Boom de l’architecture d’intérieur au Maroc

24 septembre 2020 - 23h00 - Maroc - Ecrit par : G.A

Le marché de l’architecture et de la décoration d’intérieur est en pleine expansion au Maroc. Le secteur passionne compte tenu des larges possibilités qu’il offre.

Le monde de l’architecture et de la décoration d’intérieur, malgré les exigences des consommateurs, réussit à se faire une place dans le cercle des métiers porteurs de richesse. Le secteur est en plein essor, surtout avec le développement technologique où le consommateur dispose d’un large choix avec des possibilités à l’infini. Hicham Lahlou est un architecte d’intérieur et designer franco-marocain.

Il a expliqué dans une déclaration à la MAP, que tout comme le vase prend forme sous l’habileté des mains expertes du potier, « l’architecte d’intérieur a pour mission d’esthétiser tous les espaces intérieurs conformément à un idéal de beauté spatiale, faire des conceptions architecturales qui doivent assurer le confort de l’espace, sur la base d’un jeu subtil des lumières, des décors, de la disposition des mobiliers et du volume de chaque espace, en plus d’avoir la possibilité de faire la décoration et le design ».

Mais quelle place occupe l’architecture d’intérieur marocaine au niveau africain et à l’international ? Hicham Lahlou indique que bien de considérations intrinsèques font que le Maroc garde « une place assez privilégiée » en Afrique. « Le Maroc, de part son histoire, son art de vivre, sa gastronomie et son artisanat, a toujours su faire sa place en matière d’architecture d’intérieur et est considéré parmi les pays les plus dynamiques en la matière sur le continent » a-t-il fait savoir.

La diversité culturelle du royaume et sa civilisation non négligeable, restent de véritables atouts pour ce secteur. Toutefois, selon Hicham Lahlou, le fait que le secteur n’a ni fédération, ni groupement, association, est un frein à son épanouissement. Il en veut pour preuve, l’existence de plusieurs architectes d’intérieur non diplômés, « qui font de la concurrence déloyale et portent donc préjudice au métier ».

Pour sa part, Zineb Tamar, architecte d’intérieur à Kénitra, pense que pour stimuler le développement du secteur au Maroc, il faut faire les choses dans les règles de l’art, en se regroupant dans un cadre juridique reconnu à l’échelle nationale, précise la même source.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immobilier - Formation

Aller plus loin

David Fischer se contruit une maison marocaine en Floride

David Fischer, ancien ambassadeur des États-Unis au Maroc et son épouse, ont acquis une demeure en Floride et envisagent de la transformer en adoptant un style mauresque et une...

Sims 4 : le kit « Riad de rêve » ou la découverte l’architecture marocaine

Intitulé « Riad de rêve », le nouveau kit de contenu pour les Sims 4 permet aux joueurs de découvrir l’architecture marocaine. Le kit sera disponible le 18 mai.

Ces articles devraient vous intéresser :

L’incertitude plane sur le marché immobilier marocain

L’offre immobilière partout au Maroc serait abondante et les prix abordables, selon les professionnels et les notaires. La réalité est pourtant toute autre.

Des influenceurs marocains impliqués dans des achats immobiliers illégaux à l’étranger

L’Office des changes a découvert que des influenceurs et créateurs de contenu sur Internet ont des propriétés non déclarées à l’étranger et violent les textes régissant le change.

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Constructions illégales au Maroc : un guide pour les bonnes pratiques

La ministre de l’Aménagement du territoire, de l’urbanisme, du logement et de la politique de la ville, Fatima Zahra Mansouri, a fait part aux directeurs des agences urbaines des difficultés notées dans la mise en œuvre de la procédure de...

Maroc : l’aide à l’achat de logement bientôt effective

Le ministre délégué chargé du budget, Fouzi Lekjaa, a annoncé la mise en place prochaine d’un dispositif d’aides directes au logement pour les primo-acquéreurs.

C’est la fin des auto-écoles sauvages au Maroc

Le ministre du Transport et de la logistique, Mohamed Abdeljalil, a annoncé une série de réformes concernant les auto-écoles, tant au niveau des conditions d’octroi, de suspension et de retrait des licences que de la formation des instructeurs.

Crédit immobilier : la hausse des taux s’accélère au Maroc

L’inflation touche de plus en plus les Marocains. Et les crédits immobiliers ne sont pas épargnés. Ces derniers devraient en effet connaitre une hausse au 4ᵉ trimestre de l’année, selon les professionnels. Qu’est-ce qui explique cette prévision ?

Location au Maroc : une hausse générale des prix

Une montée générale des prix des loyers a été observée au Maroc, que ce soit pour les appartements ou les villas et ce dans la plupart des villes. Voyons ça en détail.

L’inclusion des MRE à l’aide au logement passe mal

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier de l’aide directe au logement au même titre que les Marocains résidant au Maroc, ce qui n’est pas du goût de bon nombre d’internautes. Certains d’entre eux n’hésitent pas à appeler à...

Nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant au Maroc

Le gouvernement marocain travaille à réglementer les hébergements alternatifs. Une nouvelle taxe pour l’hébergement chez l’habitant sera bientôt instaurée. Une manière pour lui d’encadrer le tourisme chez l’habitant.