Recherche

Des armes fabriquées à Sebta et Melilla écoulées au Maroc

© Copyright : DR

22 avril 2021 - 16h00 - Société - Par: S.A

En Espagne, plusieurs ateliers clandestins de fabrication d’armes exportées vers Sebta et Melilla et livrées à des trafiquants de drogue marocains ont été démantelés. La police ibérique a procédé à l’arrestation de plusieurs ouvriers.

La police espagnole a réalisé un exploit. Dimanche dernier, les éléments de police sont ont perquisitionné plusieurs ateliers clandestins où ils ont saisi une importante quantité de pistolets, de fusils et de mitrailleuses Kalachnikov et des documents relatifs à des transactions financières avec des Marocains résidant à Sebta et Melilla, rapporte Ceuta actualidad. Aussi, ont-ils arrêté plusieurs ouvriers. Une fois exportées vers les deux villes, les armes sont livrées à des trafiquants de drogue marocains. Ceux-ci se trouvent à la tête des réseaux de trafic de stupéfiants.

Le démantèlement de ces ateliers clandestins de fabrication d’armes relance le débat sur l’insécurité qui règne dans les deux villes. Aux yeux du président de l’Association du grand Rif des droits de l’Homme, Saïd Chramti, interrogée par Assabah, l’augmentation des fabriques illégales de fabrication d’armes et de munitions en Espagne menace la sécurité de la région. Il a indiqué que la criminalité va crescendo et que ces bandes criminelles ne cessent d’investir de nouveaux marchés pour écouler leurs armes.

Plusieurs associations partagent cet avis, et alertent sur la propagation des armes à feu. Elles appellent les autorités marocaines à renforcer les contrôles sur tous les points de passage frontaliers. Sebta et Melilla ont été le théâtre de plusieurs fusillades, qui ont fait plusieurs blessés, entre des bandes rivales de trafiquants de drogue.

Mots clés: Espagne , Ceuta (Sebta) , Melilla , Trafic , Drogues , Vidéos

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - - A Propos - Contact