Fès : arrêté pour avoir arnaqué des compagnies d’assurance

26 mars 2022 - 23h40 - Maroc - Ecrit par : S.A

Les services de police de Fès ont réussi à interpeller un individu accusé d’avoir arnaqué des compagnies d’assurance en déclarant de faux accidents de circulation. Un avis de recherche avait été émis à l’encontre de l’accusé.

Encore une affaire de déclaration de faux accidents de la circulation. Le prévenu, un homme connu de la justice et dont le casier judiciaire est bien rempli et faisait l’objet d’un avis de recherche, à l’échelle nationale, pour les mêmes motifs, rapporte Al Massae.

En attendant sa présentation devant la justice, il a été soumis à une enquête judiciaire approfondie sous la supervision du parquet général compétent. Les enquêteurs poursuivent leurs investigations afin de déterminer tous les accidents fictifs déclarés par le suspect lors de son audition, ainsi que le montant des sommes perçues indûment auprès des compagnies d’assurance. Les complices impliqués dans cette nouvelle technique d’arnaque sont activement recherchés.

À lire : Maroc : des compagnies d’assurance arnaquées

La déclaration de faux accidents de circulation est pratique courante dans la région de Fès. En tout, 65 individus impliqués dans une affaire du genre ont été déférés devant la justice ces derniers mois.

Sujets associés : Fès - Accident - Arnaque - Arrestation

Aller plus loin

Maroc : des compagnies d’assurance arnaquées

Des experts sont accusés d’être trempés dans la falsification de dossiers d’indemnisation d’accidents de la circulation suite à une enquête menée par plusieurs compagnies...

Maroc : des assureurs sanctionnés pour manquements

Quelque 167 courtiers en assurance exerçant au Maroc ont été sanctionnés suite à des manquements, selon l’Autorité de contrôle des assurances et de la prévoyance sociale (ACAPS).

Une société chypriote de location de voitures arnaquée de près de 30000 euros depuis le Maroc

Une société de location de voitures basée à Limassol, à Chypre, a été victime d’une escroquerie orchestrée depuis le Maroc. Elle a été arnaquée de près de 30 0000 euros.

Faux certificats médicaux : le juteux business d’un employé d’hôpital

Un employé de l’hôpital Hassani a été déféré, lundi, devant le Procureur général près le tribunal de première instance de Casablanca, pour son implication présumée dans un...

Ces articles devraient vous intéresser :