Recherche

Marrakech : un commissaire accusé de relation extra-conjugale, detournement et extorsion

© Copyright : DR

27 mars 2022 - 11h00 - Maroc - Par: G.A

Un commissaire principal de police et la gérante d’une agence bancaire ont été déférés samedi devant le parquet près la cour d’appel de Marrakech, dans le cadre d’une affaire de détournement de fonds publics, de corruption et d’extorsion.

À l’origine, la BNPJ avait ouvert une enquête qu’avec la gérante de l’agence bancaire située à Tiznit pour détournement de fonds publics, indique un communiqué de la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN), qui souligne que ce sont les recherches et investigations menées qui ont révélé que le commissaire principal de police qui entretenait une relation avec la suspecte, était impliqué dans cette affaire de détournements. Il aurait reçu d’importantes sommes dans les fonds extorqués par la gérante.

À lire : Un commissaire de police interpellé pour corruption à Rabat

Les deux mis en cause, après avoir été placés en garde à vue, ont été déférés devant le parquet à Marrakech.

À lire : Maroc : un commissaire de police arrêté en flagrant délit de corruption

Quant au commissaire principal de police, en plus de ses soucis avec la justice, il devra faire face à des sanctions administratives. En attendant la fin de la procédure judiciaire, il a été provisoirement suspendu.

Mots clés: Arrestation , Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) , Brigade nationale de la police judiciaire (BNPJ) , Marrakech , Escroquerie

Bladi.net

Bladi.net - 2022 - - A Propos - Contact