Assaut de Melilla : la preuve que des agents marocains sont entrés en Espagne

26 novembre 2022 - 14h00 - Espagne - Ecrit par : P. A

Les enregistrements vidéo de l’assaut de Melilla, envoyés par le ministre de l’Intérieur au Congrès, montrent que les agents marocains ont pourchassé des migrants de l’autre côté de la frontière, sur le territoire espagnol.

Sur ces images de plus de 6 heures et demie visionnées vendredi, les membres de la Commission de l’intérieur au Congrès ont pu voir « très clairement » comment des agents marocains ont traversé la frontière à Melilla le 24 juin et procédé à des retours à chaud des migrants sur le territoire espagnol. Cette réalité contraste avec la version du ministre de l’Intérieur, Fernando Grande Marlaska, sur ce drame qui a fait au moins 23 morts. Marlaska, qui comparaîtra à nouveau devant le parlement le 30 novembre pour s’expliquer sur ces événements, avait assuré qu’aucun agent marocain n’est entré sur le territoire espagnol, rappelle Diario de Léon.

À lire : Drame de Melilla : une enquête parlementaire confirme la responsabilité de l’Espagne

Les 63 enregistrements réalisés par un drone, montrent une dizaine d’agents marocains franchir la clôture et, avec l’aide d’agents de la Garde civile et du CNP dans la région, procéder à des retours à chaud des migrants au Maroc. Les images montrent la passivité des agents marocains pendant plus d’une demi-heure, jusqu’au moment où les migrants sont parvenus à faire sauter la porte avec des maillets. Les députés découvrent aussi que la « quasi-totalité » des migrants sont morts du côté espagnol de la frontière. Pourtant, « aucun événement tragique ne s’est produit sur le territoire espagnol », avait déclaré avec insistance le ministre de l’Intérieur.

À lire : Assaut de Melilla : les agents marocains ont arrêté des migrants du côté espagnol de la frontière

La preuve que des migrants sont morts sur le territoire espagnol ce 24 juin, donnerait au système judiciaire espagnol le pouvoir d’enquêter sur ce drame. Après le visionnage de ces images, la députée du Parti populaire (PP), Ana Vázquez, a demandé la démission du ministre de l’Intérieur pour « mensonge ». « Les principaux événements se sont produits sur le territoire espagnol. Tant l’avalanche que les événements qui ont suivi », a dénoncé pour sa part, le député Jon Iñarritu, de Bildu.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Immigration clandestine - Espagne - Melilla - Guardia Civil

Aller plus loin

Frontière de Sebta : les autorités marocaines en état d’alerte

Suite à des informations relayées sur les réseaux sociaux, les autorités marocaines ont renforcé leur présence autour du poste-frontière de Sebta et des zones côtières...

Assaut de Melilla : les agents marocains ont arrêté des migrants du côté espagnol de la frontière

Des agents des forces de sécurité marocaines auraient franchi la clôture de Melilla pour frapper et arrêter plusieurs migrants qui ont réussi à entrer dans la ville autonome...

Drame de Melilla : une enquête de la BBC accuse l’Espagne

La chaîne BBC révèle dans un documentaire publié le 1ᵉʳ novembre la responsabilité de l’Espagne dans le drame de Melilla qui avait causé la mort de plus de 20 migrants...

Un migrant entre à Melilla en parapente, une première (vidéo)

Un migrant a déjoué la vigilance des policiers en survolant la barrière séparant Melilla du Maroc en parapente. Toutes les tentatives pour le retrouver ont été vaines.

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Éric Ciotti met en avant les liens « très puissants » entre le Maroc et la France

Le président du parti Les Républicains, Éric Ciotti, a plaidé pour la réparation des erreurs passées et critiqué le manque de considération envers le Maroc. Dans une déclaration à la presse, M. Ciotti a souligné l’importance des liens « très puissants...

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.