Recherche

L’athlétisme marocain très décevant au Qatar

© Copyright : DR

9 octobre 2019 - 05h14 - Sport

L’athlétisme marocain a ramené de Doha, comme butin de chasse, une médaille de bronze, bien loin des attentes de la Fédération royale marocaine d’Athlétisme et surtout des Marocains.

Les athlètes marocains ont déçu. En dépit de leur expérience et, surtout, de leurs promesses de ramener une bonne moisson au bercail, ils ont seulement réussi à arracher une médaille de bronze, grâce à Soufiane El Bakkali sur les 3000m steeple.

Le vice-champion de Londres, un des grands favoris pour le titre mondial, est juste passé à côté de l’or, lors des Mondiaux d’Athlétisme de Doha 2019, rapporte batal.ma, qui précise que El Bakhali a terminé à la troisième place avec un chrono de 8’03″76, derrière le champion mondial et olympique, le Kenyan Conseslus Kipruto, auteur d’un chrono de 8’01″36 et le jeune Éthiopien, Lamecha Girma (18 ans), avec un temps de 8’03″76.

Selon la même source, la grosse déception a été remarquable avec l’« icône » de l’athlétisme marocain depuis plus d’une décennie, Abdelaâti Iguider. L’athlète aux multiples distinctions a été éliminé en demi-finale du 1500m, après avoir occupé la dernière position au cours de ces Mondiaux à Doha.

Quant à Arafi, elle a terminé septième et avant-dernière en finale du 800m. La native de Khouribga s’est classée au 9ème rang, lors de la finale du 1500m.

Celui qui a pu réaliser un bel exploit lors de ce rendez-vous sportif est le Marocain Hamza Sahli (26 ans), qui a terminé sa course à la 8ème place avec un temps de 2’1"49.

Ce résultat est une très belle performance pour ce jeune athlète qui s’est donné à fond et, ce, malgré la rude concurrence et, surtout, le climat qui règne actuellement dans la capitale qatarie, rappelle le même média.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact