Recherche

Attaque de mosquées aux Pays Bas après l’assassinat de Van Gogh

© Copyright : DR

8 novembre 2004 - 09h27 - Monde - Par:

Plusieurs mosquées ont été attaquées ce week-end aux Pays-Bas, où des tensions s’accentuent depuis l’assassinat du réalisateur et chroniqueur Theo Van Gogh par un extrémiste islamique présumé, rapporte dimanche l’agence néerlandaise ANP.

Des mosquées ont été endommagées par le feu dans les villes de Rotterdam, de Breda et de Huizen, mais les dégâts ne sont pas jugés importants. Des tracts où l’islam est insulté ont été placardés sur une autre mosquée de Rotterdam.

A Amsterdam, où Theo Van Gogh a été tué mardi alors qu’il circulait à vélo, un foyer d’immigrés a été aspergé de peinture rouge. Un Néerlando-Marocain soupçonné de liens avec les milieux islamistes a été inculpé vendredi du meurtre de Van Gogh, qui était l’arrière petit-neveu du peintre Vincent Van Gogh.

Dans la ville de Huizen, près d’Amsterdam, la police a arrêté samedi matin trois personnes qui étaient en train de provoquer un incendie dans une mosquée. Elles ont été prises sur le fait par des représentants de la mosquée, a dit la police.

Les forces de l’ordre ont aussi arrêté dimanche matin un homme qui tentait apparement de mettre le feu à une mosquée de Rotterdam. Seule la porte du lieu de culte a été endommagée. Des tracts insultants où étaient représentées des têtes de porc ont été placardés sur une autre mosquée du grand port néerlandais.

Vendredi en début de matinée, plusieurs feux étaient apparus dans une nouvelle mosquée de la ville d’Utrecht appartenant à une association religieuse marocaine. La police a dit mener une enquête pour incendie criminel présumé.

Des manifestants d’extrême droite ont défilé à Amsterdam et à Rotterdam pour décharger leur colère après l’assassinat de van Gogh. Le gouvernement a lancé des appels au calme dans un climat d’hostilité grandissante à l’égard des étrangers.

Près d’un million de musulmans vivent aux Pays-Bas, dont ils forment environ six pour cent de la population. La plupart sont originaires de Turquie et du Maroc.

Theo Van Gogh, qui avait 47 ans, était l’auteur d’un film sur une musulmane mariée de force, violentée par son mari et violée par son oncle, dont la diffusion à la télévision néerlandaise lui avait valu des menaces de mort.

Selon un sondage de RTL Nieuws, 47% des Néerlandais disent se sentir moins tolérants à l’égard des musulmans depuis l’assassinat du cinéaste. D’après un autre sondage, la proportion de ceux qui soutiennent un populiste partisan de l’arrêt de l’immigration en provenance de la Turquie et du Maroc s’élèverait à 12%.

AP

Mots clés: Pays-Bas , Religion , Theo van Gogh , Racisme , Incendie

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact