Attaques de Smara : les preuves qui accablent le Polisario

2 novembre 2023 - 21h00 - Maroc - Ecrit par : A.P

Les roquettes utilisées dans les attaques menées dimanche contre des civils à Smara, dans le Sahara marocain, seraient des modèles russes Katioucha ou Grad de dernière génération, similaires à celles utilisées par les miliciens du Polisario contre les Forces armées marocaines.

Selon le forum FAR-Maroc citant des sources fiables, la nature des roquettes utilisées dans l’attaque de Smara contre des civils, faisant un mort et trois blessés dont deux graves, suffit à établir la responsabilité du Front Polisario. « Ces roquettes sont de la même nature que celles utilisées par le Polisario contre la ligne de défense, depuis que le Front a unilatéralement mis fin au cessez-le-feu », révèle-t-il.

Ces roquettes de 122 mm et d’une portée limitée en moyenne entre 15 et 40 kilomètres sont « certainement de modèles modernisés et plus évolués, reçus par le Front de la part de ses alliés iraniens, parrains du terrorisme, à travers le Hezbollah, et avec un appui logistique algérien. La portée et le caractère à fragmentation de ces explosifs témoignent d’une évolution des capacités des milices terroristes » du Polisario, précise le forum FAR-Maroc.

À lire : Le Polisario revendique l’attaque de Smara

Cette attaque contre Smara témoigne de la volonté du Polisario d’insister sur l’existence d’un conflit armé au Sahara. « Au bout de 900 communiqués sur des offensives militaires, dont certaines seulement ont été effectives, tout le long du mur de défense marocain, sans résultats et sans dégâts aucuns sur les Forces armées royales, le Polisario s’est retrouvé face à la pression des camps (de Tindouf, en Algérie, NDLR) », analyse le forum FAR-Maroc.

Le représentant permanent du Maroc auprès de l’ONU, Omar Hilale, a déclaré lundi à New York, que cet « acte de guerre ne restera pas impuni ». Les auteurs de cette attaque « devront assumer leurs responsabilités juridiques, mais également politiques. Je ne parle pas seulement de ceux qui ont perpétré ces attaques, mais également de ceux qui sont derrière eux. Ceux qui les abritent, leur fournissent des missiles, des Katioucha ou des mortiers », a-t-il déclaré.

Sujets associés : Polisario - Smara - Sahara Marocain

Aller plus loin

Le Polisario revendique l’attaque de Smara

Le Front Polisario a revendiqué lundi à l’ONU l’attaque du samedi dernier contre la ville de Smara, dans le Sahara marocain, affirmant être « en guerre contre les forces...

Attaques de Smara par le Polisario : le Maroc s’apprête à réagir

Le Maroc réagira le moment venu avec « sagesse et détermination » aux attaques de Smara, a assuré mercredi Nasser Bourita, le ministre des Affaires étrangères.

Sud du Maroc (Smara) : le Polisario confirme son attaque

Les soupçons sur l’implication du Polisario, protégé de l’Algérie, dans les attaques d’Es-Semara se confirment. Le mouvement a revendiqué dans la nuit de dimanche une opération...

Attaque de Smara : le Polisario tente de se justifier

Le Polisario dément avoir mené une attaque contre la ville de Smara, dans le Sahara marocain, mais admet avoir bombardé plusieurs sites dans la zone.

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, un trek solidaire vire au cauchemar

Alors qu’elles participaient fin octobre au Trek Rose Trip, qui sensibilise au cancer du sein, récolte des fonds pour l’association Ruban Rose et plusieurs autres structures, au Sahara, au Maroc, plus de 800 femmes ont vécu une expérience...

Le roi Mohammed VI réitère sa main tendue à l’Algérie

Le roi Mohammed VI a tendu encore une fois la main à l’Algérie qui a rompu ses relations diplomatiques avec le Maroc en août 2021 en raison notamment la question du Sahara.

Quatre membres du Polisario tués par un drone marocain

Quatre personnes auraient été tuées ces derniers jours par des drones marocains au Sahara, selon des médias proches du Polisario.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

Amar Belani porte de nouvelles accusations contre le Maroc

Le Maroc est une fois de plus dans le viseur d’Amar Belani, envoyé spécial chargé de la question du Sahara occidental et des pays du Maghreb qui l’accuse de « ruiner » les efforts de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du Secrétaire général de l’ONU...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Josep Borrell « indésirable » à Rabat

Le ministre marocain des Affaires étrangères, Nasser Bourita, a annulé une réunion prévue en septembre à Rabat avec le haut représentant de l’Union européenne (UE) pour la politique étrangère, Josep Borrell, la jugeant « inappropriée » après la récente...

Une découverte au Maroc nous éclaire sur le Loch Ness

L’existence du monstre du Loch Ness ou Nessie suscite des questionnements à la suite de la découverte de petits plésiosaures, des reptiles marins à long cou de l’âge des dinosaures, dans un système fluvial vieux de 100 millions d’années dans le désert...