Attaque de Smara : le Polisario tente de se justifier

1er novembre 2023 - 14h00 - Maroc - Ecrit par : P. A

Le Polisario dément avoir mené une attaque contre la ville de Smara, dans le Sahara marocain, mais admet avoir bombardé plusieurs sites dans la zone.

« L’armée sahraouie » n’a mené aucune attaque contre la ville occupée de Smara, mais a bombardé des bases de l’armée marocaine dans la ville, l’aéroport et des entrepôts de munitions à la périphérie de la ville, a indiqué un communiqué publié dimanche par la Défense sahraouie.

À lire : Le Polisario revendique l’attaque de Smara

La note fait également état d’attaques contre plusieurs bases marocaines à Mahbes et Farsia. « La SPLA a accru sa présence militaire et continue de bombarder les enclaves ennemies le long du mur militaire marocain, causant et infligeant des pertes dans l’arsenal et les rangs de l’armée d’occupation », ajoute le communiqué.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Polisario - Smara - Sahara Marocain

Aller plus loin

Sahara : le Polisario menace d’intensifier les attaques

Le Polisario, protégé de l’Algérie, intensifie ses menaces contre le Maroc. Après les attaques à Es-Smara, le mouvement indépendantiste menace de cibler d’autres villes du Sahara.

Des « sites militaires marocains » visés par le Polisario dans le sud du Maroc

Le Front Polisario a revendiqué les nouvelles explosions qui ont retenti dans l’après-midi de samedi dans des zones désertiques à des dizaines de kilomètres de la ville de...

Smara : « Ces attaques ne resteront pas impunies », prévient le Maroc

Omar Hilale, représentant permanent du Maroc aux Nations unies a réagi à l’attaque que le Polisario a affirmé avoir mené dans la nuit du samedi à dimanche dans la ville...

Le Polisario revendique l’attaque de Smara

Le Front Polisario a revendiqué lundi à l’ONU l’attaque du samedi dernier contre la ville de Smara, dans le Sahara marocain, affirmant être « en guerre contre les forces...

Ces articles devraient vous intéresser :

Antonio Guterres reçu par le roi Mohammed VI

Le Secrétaire Général des Nations Unies, Antonio Guterres, a été reçu mercredi en audience par le roi Mohammed VI, annonce le cabinet royal dans un communiqué.

Sahara : l’ONU accuse, le Polisario récuse et critique le Maroc

Le Polisario critique le rapport du secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, sur la situation au Sahara qui l’accable et accuse le Maroc de violation continue de la présence et du travail de la MINURSO.

La marque Lacoste présente ses excuses au Maroc

L’affaire des polos Lacostearborant une carte tronquée du Maroc, excluant ses provinces du sud, connaît un nouvel épisode. Le ministre de l’Industrie et du Commerce, Ryad Mezzour, a confirmé que les responsables de la célèbre marque française de...

Le Polisario a-t-il détourné les fonds de l’Europe destinés aux Sahraouis ?

La Commission de l’Union européenne a répondu à une question écrite du député européen Brice Hortefeux portant sur les fonds qu’elle a envoyés aux Saharouis.

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Staffan de Mistura tiendra des « consultations bilatérales » avec le Maroc et le Polisario

L’envoyé du secrétaire général des Nations unies pour le Sahara occidental, Staffan de Mistura, tiendra des « consultations bilatérales » avec les représentants des autorités marocaines et du Front Polisario, a annoncé le porte-parole du secrétaire...

Sahara : l’ONU dément la démission de Staffan de Mistura

Les Nations unies ont apporté un démenti formel au sujet d’une éventuelle démission de Staffan de Mistura, l’envoyé personnel du secrétaire général de l’ONU pour le Sahara.

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Quatre dirigeants du Polisario tués par un drone marocain

Au moins quatre dirigeants du front du Polisario ont été tués par un drone des Forces armées royales (FAR) dans la zone tampon.

Le Polisario craint toujours les drones marocains

Le Front Polisario craint de plus en plus les attaques par drone du Maroc au Sahara. Depuis la reprise en 2021 d’un conflit de faible intensité entre les deux parties, une vingtaine d’attaques ont été déjà enregistrées selon un rapport de l’ONU.