Maroc : nouvelle attaque du Polisario (Màj)

17 novembre 2023 - 10h00 - Maroc - Ecrit par : S.A

Après les explosions survenues dans la ville de Smara, dans le Sahara fin octobre, le Polisario, protégé de l’Algérie, serait derrière l’attaque sur Tamegroute, une petite ville touristique célèbre pour sa poterie et ses dunes, située à une vingtaine de kilomètres de Zagora.

« Au moins quatre missiles ont frappé aujourd’hui (mercredi, NDLR) à proximité de la base militaire de Tamekrout (sic) au Maroc, où les troupes de l’armée marocaine sont déployées dans le sud du pays, aux frontières du Sahara occidental », rapporte ECSaharaui, un média appartenant à des miliciens du Polisario. Sur la toile, des internautes marocains ont réagi à cette nouvelle attaque. Sur X (ex-Twitter), certains reprochent au Maroc l’absence d’une riposte. « Donc le Polisario vient d’attaquer Tamegroute, une ville qui ne fait partie ni du Sahara, ni de la zone tampon. On attendra qu’ils touchent Fès et Oujda pour réagir ? », écrit un internaute marocain.

À lire : Attaques de Smara par le Polisario : le Maroc s’apprête à réagir

Quatre explosions avaient retenti dans la nuit de samedi 28 octobre à dimanche dans la ville d’Es-Semara. Les quartiers de la ZAP, Hay Essalam, et le quartier industriel (deux déflagrations) avaient été touchés par ces explosions. Le bilan fait état d’un mort – Hamza Jeaifri, un jeune MRE qui passait ses vacances au Maroc – et de trois blessés dont deux sont dans un état grave. Dans un communiqué publié tard dans la nuit du 29 octobre, le Polisario a indiqué que les séparatistes « ont ciblé ce dimanche les forces ennemies dans les secteurs de Mahbès, Es-Semara et Farsia ». Et de préciser que ce sont des « bombardements concentrés et violents », lesquels ont occasionné « de grandes pertes » dans les secteurs précités.

À lire :Nouvelles attaques du Polisario près de Smara

Lors de la présentation à huis clos du budget sectoriel de son département à la Commission des Affaires étrangères, de la défense nationale, des affaires islamiques et des MRE de la Chambre des représentants, Nasser Bourita, ministre des Affaires étrangères, de la Coopération africaine et des Marocains résidant à l’étranger a fait savoir que le Maroc « déterminera quand et comment » il répondra aux attaques terroristes contre la ville de Smara, avant d’assurer que le royaume n’est « pas dans l’escalade » et qu’il agira avec « sagesse et détermination ».

Mise à jour du 17 novembre : il semblerait que l’information sur une possible attaque du Maroc par le Polisario soit fausse.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Algérie - Polisario - Tamegroute - Sahara Marocain

Aller plus loin

Le Polisario derrière une nouvelle attaque près d’Aousserd ?

Des informations font état d’une nouvelle attaque au sud d’Aoussred relevant de la région de Dakhla-Oued Eddahab. Les miliciens du Polisario en seraient-ils les auteurs ?

Un drone marocain anéantit un lance-roquettes du Polisario

L’armée marocaine aurait détruit à l’aide d’un drone armé un lance-roquettes Grad du Front Polisario, avec lequel les miliciens du mouvement indépendantiste s’apprêtaient à...

Attaques de Smara : les preuves qui accablent le Polisario

Les roquettes utilisées dans les attaques menées dimanche contre des civils à Smara, dans le Sahara marocain, seraient des modèles russes Katioucha ou Grad de dernière...

Attaque de Smara : le Polisario tente de se justifier

Le Polisario dément avoir mené une attaque contre la ville de Smara, dans le Sahara marocain, mais admet avoir bombardé plusieurs sites dans la zone.

Ces articles devraient vous intéresser :

Élections en Espagne : la droite remettra-t-elle en cause la marocanité du Sahara ?

Au lendemain de la débâcle électorale de son parti, Pedro Sanchez, le président du gouvernement espagnol, vient d’annoncer la tenue d’élections anticipées pour le 23 juillet. Ces élections pourraient voir l’arrivée du Parti populaire (PP) et la remise...

« La marocanité du Sahara est irréfutable »

La souveraineté du Maroc sur le Sahara est irréfutable si l’on s’en tient aux documents royaux historiques, a affirmé jeudi Bahija Simou, la directrice des Archives royales, lors d’une conférence organisée par l’Association Ribat Al Fath pour le...

Sahara : un drone marocain abattu par le Polisario ?

Des images montrant un drone prétendument marocain abattu par le Polisario dans le Sahara circulent sur les réseaux sociaux. De quoi s’agit-il en réalité ?

Attaque marocaine de drone : Le Polisario décrète trois jours de deuil

Le chef du Polisario, Brahim Ghali, vient de décréter trois jours de deuil, après le décès vendredi d’un haut responsable militaire et trois miliciens dans une attaque marocaine.

Le Polisario dit « accepter la paix » mais ne veut pas « déposer les armes »

Le Front Polisario a déclaré qu’il est pleinement engagé pour une paix juste, mais aussi pour la défense, par « tous les moyens légitimes », du droit inaliénable du peuple sahraoui à l’autodétermination.

Brahim Ghali dénonce le « silence complice » de l’ONU sur les «  abus  » du Maroc

Le secrétaire général du Front Polisario, Brahim Ghali, a accusé le secrétaire général des Nations Unies, Antonio Guterres, de maintenir un « silence complice et injustifiable » sur «  la violation par le Maroc du cessez-le-feu  », menaçant qu’il n’y...

Soupçons de corruption par le Maroc au Parlement européen

Le scandale de corruption qui secoue le Parlement européen continue de livrer ses secrets. Le Maroc est, lui, aussi soupçonné d’avoir sollicité des eurodéputés pour qu’ils interviennent en sa faveur notamment sur la question du Sahara.

Comment les drones marocains ont changé les règles du jeu face au Polisario

Depuis la rupture du cessez-le-feu le 13 novembre 2020, le Maroc utilise des drones pour contrer les attaques du Polisario.

Marathon des sables : le Marocain Rachid El Morabity vise un 10ᵉ titre

Le Marocain Rachid El Morabity, 9 fois vainqueur du Marathon des sables, l’un des plus difficiles au monde, vise une dixième victoire de cette course qui démarre ce dimanche.

Le mystère de la lettre de Pedro Sánchez au roi Mohammed VI

Le gouvernement espagnol continue de refuser de divulguer le contenu de la lettre envoyée par Pedro Sánchez au roi Mohamed VI, le 14 mars 2022. Cette lettre est considérée comme le « secret mieux gardé de la politique espagnole », s’étonne un journal...