Un policier corrompu informait le cerveau des attentats de Bruxelles

22 septembre 2017 - 16h40 - Belgique - Ecrit par : Bladi.net

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

Un policier vient d’être mis en examen en Belgique pour violation du secret professionnel et de corruption. Il est accusé d’avoir donné des informations confidentielles à Yassine Attar, le frère du terroriste derrière les attentats de Bruxelles.

Selon le journal La Dernière Heure, le policier qui exerce à Schaerbeek adressait des informations confidentielles notamment via WhatsApp à Yassine Attar. Ce dernier est toujours en prison depuis son inculpation en juin dernier comme « dirigeant d’une organisation terroriste ».

Yassine Attar est le frère d’Oussama Atar, que la justice soupçonne d’être derrière les attentats de Bruxelles du 22 mars 2016. Ils sont aussi les cousins des frères El Bakraoui qui se sont fait exploser dans le métro Maelbeek et à l’aéroport Zaventem.

Sujets associés : Bruxelles - Corruption - Schaerbeek - WhatsApp

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Le djihadiste belgo-marocain Oussama Atar mort en Syrie

L’un des principaux cerveaux des attentats de Paris et Bruxelles, le Belge d’origine marocaine Oussama Atar, serait mort il y a quelques semaines en zone irako-syrienne,...

Oussama Attar lance un appel à Mohammed VI depuis l’Irak

Plusieurs manifestants ont appelé ce dimanche à Bruxelles à la libération du belgo-marocain Oussama Attar, détenu depuis six ans dans une prison irakienne pour être entré dans le...

Nous vous recommandons

Bruxelles

Bruxelles : Hassnae, renvoyée d’un hôpital avec un bébé malade

Scène insoutenable à la Clinique Saint-Jean à Bruxelles. Hassnae a été renvoyée de la clinique avec son bébé de quatre mois qui avait 40 ºC de fièvre.

Belgique : accusé de vol, un MRE demande l’acquittement

Lors de leur comparution devant la cour d’assises de Nivelles jeudi 7 janvier dernier, Akim S., Marocain résidant à Bruxelles et le Français Salah G., tous d’eux soupçonnés d’avoir commis, le 28 avril 2017, un violent home-jacking à Braine-l’Alleud, ont...

Les passagers revenant du Maroc testés aux aéroports de Bruxelles et Charleroi

Les passagers revenant principalement du Maroc, de la Turquie, d’Espagne, du Portugal et de la Martinique ont été soumis au test Covid-19 aux aéroports de Bruxelles et de Charleroi.

Boxe : victoires par KO des Marocains Anas et Nabil Messaoudi à Bruxelles

Les boxeurs marocains Anas et Nabil Messaoudi ont remporté vendredi leurs combats par KO à la quatrième édition du gala de boxe bruxellois « All Eyez On Brussels ».

Aïd Al-Adha : des musulmans de Belgique ont frôlé le pire

Alors qu’ils faisaient des barbecues lors de la célébration de l’Aïd Al-Adha vendredi 31 juillet, des musulmans belges ont failli s’intoxiquer. Alertés, les pompiers de Bruxelles sont intervenus très...

Corruption

Maroc : les crimes financiers ont baissé de 47% en 2021

La lutte contre les crimes financiers et économiques au Maroc porte peu à peu ses fruits. En 2021, les affaires liées à ces délits ont fortement régressé de 47,30%, selon le rapport annuel de la présidence du...

L’USFP dénonce l’exploitation de la religion à des fins électorales

Le Premier secrétaire de l’USFP, Driss Lachgar, n’est pas d’accord avec le gouvernement. Il lui reproche l’exploitation de la religion et l’utilisation de l’argent dans les élections, tout en restant attaché au scrutin...

Mafia de l’immobilier à Fès : report du procès du député Rachid El Fayek

Aussitôt ouvert mardi au tribunal de Fès, le procès du député Rachid El Fayek et ses coaccusés, a été reporté au 26 avril, à la demande de la défense.

Trafic de notes : des arrestations à Settat

La cour d’appel de Settat a ordonné la mise en détention d’un employé de la faculté des sciences juridiques et politiques de Settat et d’un ancien élève de la même faculté, accusés de falsification de points d’examens et de commerce de documents de...

Maroc : 19 magistrats sanctionnés

19 magistrats marocains ont été sanctionnés cette année a révélé le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ). Parmi eux, deux ont été relevés de leurs fonctions.

Schaerbeek

Schaerbeek : Sihame Haddioui porte plainte pour attentat à la pudeur

Le nom de l’échevine d’origine marocaine Sihame Haddioui est sur toutes les lèvres depuis lundi à Schaerbeek. Membre Ecolo et échevine de l’Égalité des Genres et des Chances, elle a porté plainte au parquet de Bruxelles contre son collègue DéFI, l’échevin du...

Schaerbeek, des centaines de personnes ont rendu hommage à Habiba et Ahmed Isnasni

La commémoration du 20ᵉ anniversaire de l’assassinat d’Ahmed et Habiba Isnasni a pris cette année, une allure bien plus imposante. Au fil des ans, de nombreuses personnes se sont ralliées à la cause défendue par la fille du couple marocain froidement abattu...

Schaerbeek : la famille de Mounir dépose plainte

La famille de Mounir, un jeune homme de 26 ans, décédé après une interpellation policière rue du Brabant à Schaerbeek, veut connaître les circonstances exactes de sa mort. Elle a déposé plainte avec constitution de partie...

Portrait du Belgo-marocain radicalisé qui a tué un policier à Schaerbeek

Le Belgo-marocain radicalisé qui a poignardé à mort un policier et a blessé un autre jeudi 10 novembre à Schaerbeek est un homme connu des services de police pour des faits de droit commun.

Schaerbeek : plaidoyer pour renommer une rue aux noms du couple marocain tué en 2002

La fondatrice de l’association citoyenne Habiba Ahmed Foundation (HAF), Kenza Isnasni, fille aînée du couple marocain tué par un sympathisant d’extrême droite à Schaerbeek le 7 mai 2002, a réitéré vendredi sa demande de voir une partie de la rue du drame...

WhatsApp

Le Maroc, client du groupe israélien NSO, accusé d’avoir piraté WhatsApp

Le Maroc et 44 autres pays sont les clients de NSO qui a créé Pegasus, un logiciel utilisé pour pirater des comptes WhatsApp. Une enquête interne du réseau social, révèle que l’entreprise israélienne est “profondément impliquée” dans le hacking de 1 400...

Les Marocains désertent WhatsApp pour Signal

Ils sont nombreux ces internautes marocains qui ont quitté WhatsApp pour l’application Signal. Et pour cause.

44 % des Marocains utilisent les réseaux sociaux pour s’informer (Étude)

Près de 45 % (44,1 %) des Marocains font confiance aux informations diffusées sur les réseaux sociaux, selon une étude sur l’attitude de l’opinion publique arabe réalisée par le Centre arabe de recherche et d’études...

Une majorité de Marocains utilisent WhatsApp

Une large majorité, soit 84 % à 90 % de Marocains, utilisent la messagerie WhatsApp. Dans ce lot d’utilisateurs, 79 % en sont de véritables accrocs alors que près de 3 Marocains sur 4 utilisent régulièrement...

La police marocaine et Facebook lancent « Alerte-enlèvement »

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) met en place actuellement un nouveau système de protection de la sécurité des citoyens, des résidents et des étrangers. Il s’agit d’un programme innovant et intégré d’alerte et de recherche des enfants...