Maroc : un attentat-suicide déjoué à Meknès

16 décembre 2019 - 07h00 - Ecrit par : A.S

Alors qu’il planifiait un attentat-suicide, un partisan de Daech a été arrêté à Meknès, samedi dernier. C’est le fruit d’une opération conjointe menée par le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) et les services de la police judiciaire de Meknès.

L’homme arrêté à Meknès est un extrémiste âgé de 41 ans, partisan du groupe "Etat islamique", qui s’active dans la même ville, indique le Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) dans un communiqué.

Selon la même source, les investigations menées ont révélé que le mis en cause est impliqué dans la propagande de l’idéologie extrémiste de "Daech" en parallèle à ses tentatives d’obtenir des informations et des expertises sur la méthode d’utilisation des armes, d’équipements et de matériels. De même, ces investigations ont révélé que le suspect planifiait un attentat-suicide devant occasionner de lourdes conséquences.

Dans la foulée, les éléments de la BCIJ et de la police judiciaire ont procédé à la saisie d’appareils électroniques ainsi que des documents écrits portant sur des produits relatifs à la fabrication d’explosifs.

A la fin de l’enquête en cours, le mis en cause sera déféré devant la justice.

Tags : Meknès - Etat islamique - Daech - Bureau central d’investigations judiciaires (BCIJ) - Attentat

Aller plus loin

Maroc : un étudiant préparant un attentat terroriste arrêté

Le Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) a annoncé l’arrestation samedi à Mohammedia d’un étudiant en ingénierie soupçonné d’avoir prêté allégeance au groupe terroriste...

Maroc : six personnes soupçonnées de préparer des attentats terroristes arrêtées

Nouvelle opération anti-terroriste du Bureau central d’investigation judiciaire (BCIJ) avec l’arrestation ce vendredi matin de six individus accusés de préparer des attentats...

Nous vous recommandons

Badr Hari chute dans le classement Glory

Badr Hari a perdu plusieurs places dans le classement de l’organisation de kickboxing Glory, après sa défaite face au Polonais Arkadiusz Wrzosek le weekend dernier à Rotterdam.

Vahid Halilhodzic se dit « prêt à démissionner »

Le sélectionneur marocain Vahid Halilhodzic se dit prêt à démissionner s’il ne réussissait pas à qualifier le Maroc pour la coupe du monde Qatar 2022.

Des révélations sur la discrimination israélienne contre les immigrés marocains

De troublantes révélations sur la discrimination israélienne contre les immigrés marocains sont consignées dans le nouveau livre de l’historien Shay Hazkani intitulé « Dear Palestine : A Social History of the 1948 War...

Agadir procède aux essais de son téléphérique

Le projet du téléphérique d’Agadir est en bonne voie avec une mise en service pour le mois de juillet. En attendant, les autorités communales procèdent aux essais et aux contrôles d’usage du dispositif.

Ryanair reprend ses vols vers le Maroc le 1er mars

Ryanair a annoncé la reprise de ses liaisons aériennes de et vers le Maroc depuis sa base de Séville, dès le 1ᵉʳ mars. La compagnie va relier six villes marocaines dont la capitale, Rabat.

Message de Royal Air Maroc à ses clients en Turquie

Suite à la prolongation de la suspension des liaisons aériennes par les autorités marocaines jusqu’au 31 décembre, la compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) programme un vol spécial au départ de la Turquie et à destination du Maroc jeudi 16 décembre...

Maroc : ils tuent leur oncle à cause d’un héritage

À El Kelaâ des Sraghna, trois frères ont été arrêtés puis placés en garde à vue après avoir poignardé à mort leur oncle. À l’origine de cet homicide, un différend sur l’héritage d’un lot de terrain.

Averses orageuses et rafales toucheront une bonne partie du Maroc

La Direction générale de la météorologie (DGM) lance ce mardi une vigilance orange pour plusieurs provinces du Maroc, où des averses orageuses localement fortes sont attendues.

Ce que reproche l’Algérie au Maroc

Visiblement, l’Algérie n’affiche aucune volonté de pacifier ses relations avec le Maroc. Elle vient à nouveau de charger son voisin de l’Ouest.

Les Marocains peuvent produire leur propre électricité

Le gouvernement a adopté une mesure légale qui autorise toute personne physique ou morale à produire de l’électricité, pour ses propres besoins, et, éventuellement, de pouvoir exploiter le réseau national pour son...