Attentats de Barcelone : trois Marocains condamnés à de lourdes de peines

28 mai 2021 - 20h20 - Espagne - Ecrit par : S.A

Le tribunal madrilène de l’audience nationale, chargé notamment des affaires de terrorisme a condamné, jeudi 27 mai, trois Marocains à de lourdes peines pour leur implication présumée dans les attentats terroristes de Barcelone et de Cambrils, le 17 août 2017.

Les Marocains Mohamed Houli Chemlal, Driss Oukabir et Said Ben Iazza, jugés pour appartenance à une organisation terroriste, fabrication et possession d’explosifs à des fins liées au terrorisme ont été condamnés jeudi 27 mai en Espagne, à des peines allant de huit à cinquante-trois ans de prison, rapporte l’AFP. Le premier a écopé de 53 ans et demi de prison, tandis que le deuxième a été condamné à 46 ans de prison. Le parquet avait requis quarante et un ans et trente-six ans à leur encontre. Leur peine effective « ne dépasserait pas vingt ans », a précisé le tribunal madrilène de l’audience nationale. Quant au troisième, le tribunal l’a condamné à huit ans de prison pour avoir prêté un véhicule et des papiers aux assaillants, suivant ainsi la réquisition du parquet.

Ces trois ressortissants marocains seraient impliqués dans les deux attentats terroristes de Barcelone et de Cambrils. Menée par une cellule djihadiste, ce double attentat avait fait 16 morts en Catalogne en 2017. La police espagnole avait tué les auteurs marocains de ces deux attaques. Quant au cerveau du groupe, Abdelbaki Es Settay et imam de Ripol, il a été tué dans une explosion survenue dans une villa à Tarragona.

Sujets associés : Barcelone - Terrorisme

Aller plus loin

Procès des attentats de 2017 en Catalogne : trois djihadistes marocains au banc des accusés

Le procès des attentats de 2017 en Catalogne dans lesquels sont impliqués trois djihadistes marocains s’est ouvert, mardi, devant le tribunal de l’audience nationale à San...

France : un Marocain condamné pour violences après avoir été qualifié de « sale terroriste »

Le tribunal d’Albi a condamné par contumace, jeudi 18 mars, un Albigeois de 33 ans originaire du Maroc à 18 mois de prison pour violences et menaces avec une arme. La victime,...

Attentats en Catalogne : de lourdes peines requises contre des djihadistes Marocains

Le parquet espagnol a requis des peines allant de 8 à 41 ans de prison contre trois djihadistes pour leur implication dans les attentats perpétrés les 17 et 18 août 2017 à...

Espagne : des révélations troublantes sur les attentats en Catalogne

José Manuel Villarejo, ancien commissaire espagnol, a fait des révélations pour le moins troublantes sur les attentats des 17 et 18 août 2017 en Catalogne, qui avaient fait 16...

Ces articles devraient vous intéresser :

Une cellule préparant des attentats au Maroc démantelée

Le Bureau central des investigations judiciaires (BCIJ), se basant sur des informations fournies par la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST), a annoncé le démantèlement d’une cellule terroriste liée à l’organisation Daech. Cette...

Terrorisme au Maroc : une lutte permanente depuis 2003

L’extrémisme islamiste au Maroc a été marqué par cinq moments forts, dont notamment les attentats de Casablanca en 2003 et 2007, le printemps arabe en 2011, et la création de l’État islamique (EI) en 2014. Pour lutter contre le phénomène, les autorités...

Le Maroc renforce le contrôle dans les aéroports

Le Maroc a décidé de renforcer son système de contrôle des passagers dans les aéroports. Cette procédure sera désormais complétée par l’analyse de données électroniques envoyées avant l’arrivée à destination des passagers.

Latifa Ibn Ziaten : « J’ai réussi à sauver beaucoup de jeunes, de familles… »

11 ans après l’assassinat de son fils, le maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten poursuit son combat pour la paix et la promotion du dialogue et du respect mutuel.

Le Maroc, bon élève en matière de lutte antiterroriste

Le Maroc affiche l’un des niveaux de sécurité antiterroriste les plus élevés au monde. Avec un score de 0,757, le royaume est classé 83ᵉ dans la catégorie des pays les plus épargnés des actes terroristes, selon l’édition 2023 de l’Indice mondial du...

Le Maroc frappe un grand coup dans la lutte contre le terrorisme

Une cinquantaine d’individus ont été arrêtés mercredi au Maroc lors d’une importante opération visant des membres présumés de groupes djihadistes.

Latifa Ibn Ziaten : « Les jeunes ne sont pas nés terroristes, mais on les pousse à l’être »

Depuis 2012, la militante franco-marocaine Latifa Ibn Ziaten, mère du maréchal des logis-chef Imad, une des victimes du terroriste Mohammed Merah, travaille avec les familles et les communautés pour empêcher les jeunes de tomber dans le piège de...

Maroc : l’agent immobilier associé à la lutte contre le blanchiment d’argent

Le Maroc veut impliquer la profession de l’agent immobilier dans la lutte contre le blanchiment d’argent et le financement du terrorisme. Mais sa réglementation s’avère avant tout urgente.

Projet d’attentat déjoué au Maroc : Treize individus arrêtés par le BCIJ

Treize personnes ont été arrêtées par le Bureau Central d’Investigations Judiciaires (BCIJ), jeudi dernier. Soupçonnés d’être partisans de l’organisation terroriste « État islamique », les individus ont été arrêtés lors d’opérations menées dans...

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...