Recherche

Un témoin Marocain des attentats en Nouvelle-Zélande raconte

15 mars 2019 - 16h05 - Monde

© Copyright : DR

Un Marocain a été témoin des attentats ayant ciblé deux mosquées en Nouvelle-Zélande, aujourd’hui. Il décrit des scènes horrifiantes.

Moussa Bouray est un jeune marocain installé depuis 2017. Il est aussi étudiant. Quand les tirs ont commencé, il venait de déposer son épouse devant la mosquée et s’évertuait à stationner sa voiture : « A mon arrivée à Masjid Al-Nour et alors que j’essayais de stationner ma voiture, j’ai entendu plusieurs coups de feu et j’ai vu une foule de personnes courir dans tous les sens ».

Sa femme elle, se serait refugiée dans un immeuble avoisinant et se serait cachée là longtemps, tel que le décrit Bouray : « Je venais de déposer mon épouse devant la mosquée pour trouver une place au parking. Elle s’est protégée pendant plus d’une heure dans un immeuble avoisinant la mosquée ». La scène était terrifiante selon lui : « Des cris et des hurlements fusaient de toute part. C’était vraiment un cauchemar ».

Une brigade d’intervention serait arrivée peu de temps après, toujours selon Bouray : « Après un peu de temps, on a commencé à voir arriver les policiers avec leurs boucliers ».

Le principal suspect dans cette affaire devrait comparaître devant le tribunal dès samedi, selon des sources sécuritaires. Ces mêmes sources déclarent que trois autres personnes ont été arrêtées en possession d’armes et que deux hommes sont toujours en garde à vue.

Les autorités australiennes auraient reconnu le tireur Breton Tarrant, le qualifiant de « terroriste extrémiste de droite et violent ». Ce dernier a filmé son attaque et l’a publiée en direct sur Facebook et Instagram avant que celle-ci ne soit bloquée.

Les attaques ont fait 49 morts et une vingtaine de blessés graves. Aucune victime marocaine n’est à déplorer.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact