Grand programme de développement pour Autoroutes du Maroc

16 août 2021 - 06h00 - Economie - Ecrit par : J.K

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) met en place un grand programme de développement basé sur la modernisation et la digitalisation de l’activité de l’exploitation, la diversification de l’offre de service sur le réseau. Ce programme favorisera, promet-on, un voyage confortable et sécurisé aux usagers.

Installé en partenariat avec les intervenants du réseau autoroutier, ce dispositif permettra de soutenir davantage la gestion de la croissance du trafic autoroutier national qui enregistre normalement environ 400 000 véhicules chaque jour, soit près de 1,2 million de voyageurs et pouvant aller à 500 000 au quotidien au cours des périodes de grande affluence comme celle-ci. Ainsi, pour mieux gérer et rendre fluide le trafic, ADM adopte le « mode vigilance totale », informe Aujourd’hui Le Maroc, précisant que l’opérateur autoroutier entend ainsi renforcer en premier lieu, les équipes de managers de trafic au niveau des salles de contrôle centrales et régionales. Dans ce sens d’ailleurs, la société a récemment installé une nouvelle salle de contrôle centrale high-tech avec des solutions technologiques de dernière génération.

Cette salle permettra de superviser le trafic sur tout le réseau autoroutier national, sans oublier la détection rapide de tout incident, la communication et la coordination de qualité avec tous les intervenants sur le réseau autoroutier. De plus, la société envisage d’initier des campagnes d’animation dans les principales gares de péage et aires de services, afin de démocratiser le mode de paiement automatique Jawaz. Elle procédera également à la réalisation des interventions préalables comme la maintenance des équipements de l’infrastructure, la reprise de la signalisation horizontale, la réparation des dispositifs de retenue et autres à la période estivale.

Il s’agira également de l’organisation des campagnes de communication et de sensibilisation des usagers de l’autoroute afin de les amener à adopter les bons comportements. Les lieux de détente et des services offerts aux usagers seront de même améliorés. La réalisation de ces objectifs se fera avec la collaboration des équipes de la Gendarmerie Royale, de la Protection Civile, les équipes d’assistance et tous les partenaires. De plus, plusieurs autres actions dont la construction et l’équipement de postes de secours sur le réseau autoroutier se concrétisent déjà. L’ADM dispose également d’une page Facebook qui favorise l’interaction avec les clients-usagers et de les tenir informés de toutes les actualités et informations utiles.

Sujets associés : Autoroutes du Maroc (ADM) - Transports - Autoroutes marocaines

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Vacances scolaires : les recommandations d’Autoroutes du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) appelle les usagers de la route à prendre leurs précautions avec les prochaines vacances scolaires qui démarrent ce...

Autoroute du Maroc entretient plus de 150 km de chaussée par an

La société nationale des Autoroutes du Maroc consacre chaque année une enveloppe d’environ 500 millions de dirhams pour assurer l’entretien de plus de 150 km de chaussée...

"Pass Jawaz" (ADM) passe le cap du million d’utilisateurs

Le nombre d’utilisateurs du "Pass Jawaz" a dépassé la barre d’un million. Une performance dont s’est félicitée la société nationale des autoroutes du Maroc (ADM)...

Autoroutes du Maroc aura sa propre radio

Autoroutes du Maroc (ADM) ambitionne de créer sa propre radio qui permettra de suivre le trafic routier à plein temps. Dans ce sens, la société vient de lancer un appel...

Nous vous recommandons

Autoroutes du Maroc (ADM)

ADM : les syndicats accusent Anouar Benazzouz de mauvaise gestion

Trois syndicats du secteur routier accusent le patron de la Société Nationale des autoroutes du Maroc (ADM), Anouar Benazzouz, d’avoir conclu de manière précipitée et improvisée, des accords et des marchés sans aucun gain pour...

Vacances scolaires : voici les recommandations d’Autoroute du Maroc

La Société Nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) a recommandé aux usagers de se renseigner convenablement sur l’état du trafic à l’occasion des vacances scolaires.

Les syndicats en colère contre « Autoroutes du Maroc »

La société nationale des Autoroutes du Maroc (ADM) est dans le viseur de trois syndicats affiliés à la centrale l’UMT qui dénoncent la restriction des libertés et des droits syndicaux, et le non-respect par l’administration des accords signés avec le...

Autoroutes du Maroc : nette progression des recettes au premier semestre

À fin juin 2022, Autoroutes du Maroc (ADM) ont affiché près de 2 milliards de dirhams de chiffre d’affaires, soit une progression de 10 % par rapport à la même période en 2019, selon les indicateurs...

Autoroute du Maroc entretient plus de 150 km de chaussée par an

La société nationale des Autoroutes du Maroc consacre chaque année une enveloppe d’environ 500 millions de dirhams pour assurer l’entretien de plus de 150 km de chaussée autoroutière.

Transports

Au Maroc, la colère gronde contre les gardiens de voitures

La campagne de boycott des gardiens de voitures lancée mi-mai sur les réseaux sociaux pour dénoncer l’emprise exercée sur l’espace public à Casablanca et Rabat connait un succès inattendu. Les communes soutiennent...

Échanges commerciaux : le Maroc privilégie la mer

Le mode de transport le plus utilisé dans le royaume est le mode maritime avec 91,4 millions de tonnes (MT), soit 96,3% des échanges généraux effectués avec le reste du monde. C’est ce qui ressort du rapport annuel de l’Office des changes sur le commerce...

Cherté du carburant au Maroc : une aide directe pour les professionnels ?

Le gouvernement a entamé une séance de dialogue et de négociations avec les représentants du secteur du transport. Il s’agit de voir dans quelles mesures, leur octroyer une aide pour les soutenir face aux effets de la hausse des prix des...

Maroc : une subvention pour renouveler les camions

Dans le cadre de la relance du programme de renouvellement du parc du transport routier, le gouvernement a annoncé le déblocage d’un budget de 500 millions de dirhams pour la période 2022-2023.

L’Espagne classe le Maroc dans les pays à faible risque

Le ministère espagnol des Affaires étrangères vient d’établir une carte de voyage pour les ressortissants espagnols à l’étranger, attirant leur attention sur les pays à éviter en raison du fort taux de criminalité et d’insécurité. Le Maroc figure sur la liste...

Autoroutes marocaines

Bientôt le plus grand pont du Maroc à Laâyoune

Le plus grand pont reliant l’Europe et l’Afrique subsaharienne via le Maroc sera ainsi opérationnel en 2022, date de l’achèvement du projet de la voie express dans la région Tiznit-Dakhla.

Le nouveau système de péage de l’autoroute Casablanca-Berrechid mis en service

La nouvelle génération de gares dotée d’un nouveau système de péage au niveau de l’autoroute Casablanca-Berrechid a été mise en service, ce samedi, par le ministre de l’Equipement, du transport, de la logistique et de l’eau Abdelkader...

Chefchaouen investit dans ses routes

Chefchaouen a lancé son projet de dédoublement de l’Entrée-Nord. Cette voie qui fait partie des plus fréquentées dans cette zone devrait coûter quelque 10 millions de DH.

Le Maroc a mobilisé 42 milliards dans le réseau routier en 4 ans

Le Maroc a investi dans ses routes un total de 42 milliards entre 2017 et 2021 contre 33 milliards de DH entre 2012 et 2016, a indiqué, mardi le ministre de l’Équipement et de l’eau, Abdelkader Amara.

Où en est la route express Tiznit-Laâyoune ?

La voie express Tiznit-Laâyoune pourra bientôt être une réalité. Malgré la situation liée à la crise sanitaire que traverse le Maroc, les travaux au niveau du périmètre de la région Guelmim-Oued Noun, avancent de manière à livrer le chantier dans un délai...