Le baccalauréat à l’épreuve de la tricherie : des dizaines de personnes arrêtées

14 juin 2023 - 08h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Une vaste opération de lutte contre la fraude au baccalauréat a permis l’interpellation de 242 personnes à travers le pays, dont sept mineurs.

Menée entre le 6 et le 10 juin, l’intervention conjointe de la Direction générale de la sûreté (DGSN) et de la Direction générale de la surveillance du territoire (DGST) a permis de démanteler un réseau spécialisé dans la tricherie lors des épreuves du baccalauréat 2022-2023.

A lire : Baccalauréat au Maroc : la DGSN en croisade contre la fraude, déjà deux arrestations

Ces arrestations en flagrant délit ont révélé un véritable marché noir d’équipements électroniques, utilisés pour tricher lors des examens. Au total, ce sont 177 téléphones portables, 148 cartes d’appel sans fil “VIP”, 93 casques, 426 batteries et 16 ordinateurs portables qui ont été saisis. De plus, des sommes d’argent suspectes, probablement issues de ces activités illégales, ont été mises au jour, est-il indiqué dans un communiqué.

La DGSN affirme que ces actions visent à lutter contre la fraude et à garantir des conditions optimales pour les épreuves régionales et nationales unifiées du baccalauréat.

Sujets associés : Direction Générale de la Sûreté Nationale (DGSN) - Baccalauréat Maroc 2023 - Police marocaine

Aller plus loin

Baccalauréat 2022 : voici la meilleure moyenne au Maroc

Zaid Lahroussi, élève de l’Académie Régionale d’Éducation et de Formation (AREF) de Casablanca-Settat a décroché la meilleure moyenne au niveau national, soit 19,44/20, selon...

Baccalauréat 2022 : voici les meilleurs bacheliers marocains

L’Académie régionale de l’éducation et de la formation (AREF) de Casablanca-Settat a annoncé vendredi dernier, que la plus forte moyenne au Baccalauréat 2022 provient de...

Baccalauréat 2023 : les chiffres à retenir cette année

Quelque 426 000 élèves plancheront cette année aux épreuves du baccalauréat, en hausse de 18 % par rapport à l’année dernière, selon les informations fournies lundi par Chakib...

Baccalauréat au Maroc : faible taux de réussite dans certaines régions, des sanctions en vue

Des responsables des directions régionales de l’éducation nationale au Maroc risquent de perdre leurs postes, en raison des faibles taux de réussite au baccalauréat enregistrés...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Maroc renforce son dispositif légal de lutte contre le terrorisme

Afin de lutter efficacement contre le terrorisme, le Maroc a décidé de renforcer son dispositif national en se dotant d’un centre national de traitement des informations relatives aux passagers et aux vols aériens.

Abdellatif Hammouchi donne des nouvelles priorités à la police en 2023

Afin de réussir sa mission en 2023, la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) a défini de nouvelles priorités qui ont été dévoilées, jeudi, lors de la réunion organisée au siège de l’institution.

Cinq nouvelles nominations à la DGSN

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi, a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein des services centraux de la Direction des Ressources humaines.

Maroc : des nominations à la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux

Le directeur général de la Sûreté territoriale (DGST), Abdellatif Hammouchi a procédé à une nouvelle série de nominations, notamment au sein de la direction de la sécurité des Palais et Résidences royaux.

La criminalité en baisse au Maroc

Au cours du premier semestre 2022, la criminalité a globalement baissé au Maroc. C’est ce que révèle le dernier rapport de la direction générale de la Sûreté nationale (DGSN).

La police marocaine recrute

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé un grand concours de recrutement de plusieurs grades au sein du corps de la police. Le concours aura lieu le 16 juillet à Rabat et dans d’autres villes si nécessaire. Au total, 6 607...

Maroc : des sanctions disciplinaires à l’Institut royal de police

La Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) a annoncé samedi une série de sanctions disciplinaires et de mesures d’évaluation des performances contre certains policiers de l’Institut royal de police (IRP). Cette annonce fait suite à une enquête...

La douane marocaine va renforcer la lutte contre la fraude en 2023

Le projet de loi de Finances (PLF) 2023 prévoit de nouvelles mesures douanières visant à lutter contre la fraude.

Le Maroc envoie ses meilleurs policiers au Qatar

À quelques semaines du mondial de football, le Maroc a envoyé un corps d’élite au Qatar, pour participer à la couverture sécuritaire de l’événement.

Criminalité au Maroc : les chiffres

Les chiffres officiels de la Direction générale de la Sûreté nationale (DGSN) montrent les baisses importantes dans toutes les catégories de crimes en 2023.