Recherche

Le Baccalauréat marocain parlera anglais et sera professionnel

© Copyright : DR

8 juillet 2014 - 15h08 - Maroc

Une convention signée par le ministre de l’Éducation marocain Rachid Belmokhtar, et Martin Rose, directeur du British Council à Rabat, prévoit la mise en place de l’option « Anglais » au Baccalauréat international introduit par le Maroc cette année.

D’après l’accord signé entre les deux hommes, douze lycées proposeront cette nouvelle option au Baccalauréat international dès la prochaine année scolaire, et ce, dans trois villes, Casablanca, Rabat et Tanger. Si cette mesure est concluante, elle pourrait être, à terme, généralisée à tout le Maroc.

Pour le ministre, l’objectif du nouveau programme est de diversifier les diplômes d’études secondaires en intégrant toutes les langues étrangères adoptées dans les programmes d’éducation marocains. Le ministre fait référence à l’introduction il y a quelques mois de la même option au baccalauréat international pour les langues française et espagnole.

La mise en place de cette nouvelle option a soulevé un tollé au Maroc, notamment chez les plus conservateurs d’entre eux, les islamistes du PJD. Pour les partisans du parti au pouvoir, le fait de généraliser le baccalauréat international aux écoles marocaines est synonyme « d’une grave violation de la souveraineté nationale ». Rien que ça.

Mise en place d’un baccalauréat professionnel

Dès l’année prochaine, les lycéens pourront opter pour un nouveau baccalauréat. A l’image de ce qui se fait en France, le Maroc va mettre en place dès la rentrée 2014/2015, un baccalauréat professionnel. Ce nouveau diplôme vise, d’après le ministre, à diversifier l’offre scolaire et à renforcer les passerelles entre le système éducatif et le monde professionnel.

Préparé en trois ans, le diplôme donnera la possibilité aux lycéens d’intégrer les études supérieures. Quatre filières seront proposées : l’industrie mécanique, la construction aéronautique, la maintenance industrielle et la conduite d’une exploitation agricole.

Mots clés: Casablanca , Tanger , Rabat , Education , Rachid Belmokhtar , Ministère de l’Education nationale

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact