Bagarre entre Marocains au centre de migrants de Ceuta

5 avril 2021 - 15h20 - Ecrit par : A.S

La police nationale a fait une intervention samedi dans le Centre de rétention des migrants de Ceuta (CETI), pour mettre fin à une bagarre générale entre pensionnaires, principalement d’origine marocaine.

Les agents de la police nationale, avec l’aide de leurs collègues de la police locale, ont réussi à maîtriser l’incident. Aucun dégât humain ni matériel majeur n’a été enregistré.

Selon les agents qui assurent en permanence la sécurité du CETI, l’incident fait suite à des désaccords entre pensionnaires du centre. Heureusement, il n’a pas dégénéré grâce à la présence des unités de police qui sont rapidement arrivées sur les lieux.

Près de 200 migrants venus du Maghreb et notamment du Maroc, séjournent au CETI. La plupart sont des demandeurs d’asile. Ils ne constituent qu’une partie des candidats à l’immigration présents à Ceuta, les autres, en majorité des Subsahariens, errant dans la rue.

Tags : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Affrontements

Aller plus loin

Îles Canaries : violents affrontements entre Marocains dans un parking (Vidéo)

Lundi après-midi, dans un parking de San Fernando de Las Palmas, de violents affrontements ont éclaté entre plusieurs individus qui seraient d’origine marocaine. Un témoin a...

Espagne : pas de condamnation d’un centre de migrants après la mort de Marouane

Marouane Abouobaida, un jeune Marocain de 23 ans, s’est suicidé dans une cellule d’isolement du centre de rétention des migrants de Zapadores le 15 juillet 2019, après avoir été...

L’insalubrité dans les centres d’accueil affecte la santé des migrants

Le mauvais accueil et l’insalubrité des centres de migrants exposent ces derniers à des maladies diverses et à des problèmes psychologiques. C’est ce que révèle un rapport publié...

Après Ceuta, Melilla est prise d’assaut par des migrants

Les migrants marocains et subsahariens ont jeté leur dévolu sur Melilla, l’autre enclave espagnole située sur la côte marocaine. Plus de 86 personnes ont réussi à traverser la...

Nous vous recommandons

Une Espagnole « à la rue » à Tétouan appelle le roi Mohammed VI à l’aide

Elena López Gómez, également connue sous le nom de Lena Saad, est une enseignante espagnole en service au Maroc depuis 2019. Licenciée et vivant désormais dans la rue à Tétouan, elle appelle le roi Mohammed VI au...

Le Maroc attend la livraison de nouveaux canadairs

Sur instructions du roi Mohammed VI, le Maroc a commandé de nouveaux bombardiers d’eau Canadair CL 415.

La hausse des prix des carburants au Maroc pourrait profiter à Melilla

La réouverture annoncée de la frontière avec le Maroc présente de bonnes perspectives pour Melilla dont les stations-service pourraient tirer profit de l’augmentation des prix des carburants à la pompe et du risque de pénurie dans le...

Badr Hari chute dans le classement Glory

Badr Hari a perdu plusieurs places dans le classement de l’organisation de kickboxing Glory, après sa défaite face au Polonais Arkadiusz Wrzosek le weekend dernier à Rotterdam.

Espagne : un Marocain condamné à 13 ans de prison pour viol sur ses filles mineures

Le tribunal de Ségovie (Castille-et-León) a condamné un Marocain à 13 ans de prison pour avoir agressé sexuellement deux de ses filles mineures.

Tensions Maroc-Algérie : s’achemine-ton vers une « instabilité » au Maghreb ?

L’Algérie a rompu mardi ses relations avec Rabat. Cette nouvelle crise entre les deux puissances militaires au Maghreb risque d’entraîner une « instabilité » dans toute la région.

Moncef Slaoui se dit disponible pour le Maroc

Interrogé sur la stratégie de vaccination du Royaume dans la riposte contre le covid, l’ex-directeur scientifique de l’opération « Warp Speed » aux États-Unis, le Docteur d’origine marocaine Moncef Slaoui, affirme que Le Maroc a pu accéder aux doses de...

Bosnie : des Marocains soupçonnés d’avoir volé de l’argent dans une mosquée

En Bosnie, deux migrants marocains sont soupçonnés de s’être introduits dans la mosquée de Kalibunar pour voler une caisse dédiée aux dons volontaires contenant de l’argent et une de vidéosurveillance.

Pegasus : «  Amnesty et Forbidden stories ont dix jours pour fournir les preuves contre le Maroc  »

Accusé d’avoir mis sur écoute des personnalités et des journalistes étrangers, le Maroc engage l’avocat Olivier Baratelli, mandaté pour déposer une plainte contre Amnesty International et Forbbiden Stories. Jeudi soir sur BFM TV, ce dernier a affirmé de...

BAM : une étude pour expliquer les transferts records des MRE

Bank al-Maghrib (BAM) va mettre sur pied une commission ad hoc qui sera chargée d’apporter des explications sur la hausse spectaculaire des transferts de la diaspora marocaine enregistrée cette année.