Violents affrontements entre Subsahariens et Maghrébins à Ceuta (vidéo)

13 août 2021 - 10h20 - Espagne - Ecrit par : A.P

Les Marocains du Centre de séjour temporaire des migrants de Ceuta (CETI) ont dénoncé les violents affrontements enregistrés mercredi entre différents groupes de migrants subsahariens et Algériens.

Des Marocains ont été les victimes collatérales des affrontements survenus mercredi entre Algériens et Subsahariens, racontent certains d’entre eux qui ont requis l’anonymat à El Faro de Ceuta. Ces actes de violence interviennent un mois seulement à peine après les affrontements entre différents groupes d’Africains Subsahariens qui ont causé de sérieux dégâts matériels au CETI ainsi que la blessure d’un Marocain.

À lire : Bagarre entre Marocains au centre de migrants de Ceuta

L’une des plaignantes, une jeune Marocaine de 21 ans et mère d’une fillette de treize mois, arrivée à Ceuta dans la vague des 17 et 18 mai, a dénoncé le harcèlement constant et les intimidations dont sont victimes les femmes marocaines de la part des hommes dans le centre. Elle confie qu’elles ont tenté en vain d’alerter la direction du centre afin que les dispositions soient prises pour assurer leur protection. Un autre plaignant craint pour la sécurité des enfants dans le centre, car ils risquent être blessés lors de ces actes de violence perpétrés selon lui par des Africains subsahariens.

À lire : La situation des migrants marocains à Ceuta reste préoccupante

Si cette situation « dangereuse » perdure, il y aura tôt ou tard mort d’homme, craint un autre Marocain du centre qui déplore aussi les conditions de livraison de la nourriture dans le centre.

Les migrants marocains du CETI reprochent en outre aux autorités du centre leur négligence dans la mise en place des protocoles sanitaires requis en cette période de crise sanitaire, notamment la réalisation de tests PCR et le confinement des cas positifs.

Sujets associés : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Vidéos

Aller plus loin

Espagne : violents affrontements entre Marocains et Algériens dans un centre pénitentiaire

L’Association professionnelle des fonctionnaires pénitentiaires (APFP) a dénoncé les violents affrontements entre détenus d’origine algérienne et marocaine dans le centre...

La situation des migrants marocains à Ceuta reste préoccupante

Plus de 10 000 migrants marocains sont arrivés à Ceuta les 17 et 18 mai dernier. Trois mois après, seulement 124 ont été rapatriés au Maroc et 260 transférés vers diverses...

La justice espagnole suspend l’expulsion de certains mineurs vers le Maroc

Un tribunal espagnol a suspendu lundi, le rapatriement vers le Maroc d’un groupe de mineurs arrivés dans l’enclave espagnole de Ceuta, lors de la vague migratoire enregistrée en...

L’insalubrité dans les centres d’accueil affecte la santé des migrants

Le mauvais accueil et l’insalubrité des centres de migrants exposent ces derniers à des maladies diverses et à des problèmes psychologiques. C’est ce que révèle un rapport...

Ces articles devraient vous intéresser :

Des soldats marocains accusés d’avoir tiré à balles réelles sur des migrants

L’Espagne a ouvert une enquête concernant des allégations de tirs sur des migrants tentant de rejoindre les îles Canaries depuis le Maroc. Une association caritative affirme que des soldats marocains auraient ouvert le feu sur ces migrants,...

Drame de Nador : les recommandations de l’ONU au Maroc et à l’Espagne

L’Organisation des nations unies tient également à ce que le drame de Nador ne se répète plus jamais. C’est dans ce cadre que le Mécanisme international indépendant pour la justice et l’égalité raciale des Nations unies envisage d’émettre des...

Des Marocains à la rue : la détresse d’une famille en Espagne

Un couple marocain et ses trois filles mineures âgées de 12, 8 et 5 ans sont arrivés clandestinement à Pampelune en provenance du Maroc il y a un mois, cachés dans une remorque chargée de légumes. Sans ressources ni aide, ils sont à la rue depuis...

Europe : diminution des flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc

Les flux migratoires irréguliers en provenance du Maroc vers l’Europe ont diminué au cours des derniers mois. C’est ce qu’indiquent les données de l’Agence européenne des frontières, Frontex.

Immigration : l’aide européenne est « en deçà » des dépenses du Maroc

Le directeur de la migration et de la surveillance des frontières au ministère marocain de l’Intérieur, Khalid Zerouali, a déclaré que les 500 millions d’euros d’aide de l’Union européenne pour lutter contre l’immigration illégale pour la période...

En réponse au Qatargate, le Maroc ne respecte plus les accords de renvoi des déboutés d’asile

Depuis l’éclatement du scandale de corruption connu sous le nom de « Qatargate », les difficultés pour renvoyer les Marocains déboutés de leur demande d’asile vers leur pays d’origine se sont accrues.

Immigration : le Maroc recevra 500 millions d’euros d’aide de l’Europe

Le Maroc recevra une enveloppe d’au moins 500 millions d’euros de la part de l’Union européenne pour renforcer ses actions dans la lutte contre l’immigration clandestine. Cette aide couvrira la période 2021-2027.

Les Marocains parmi les plus expulsés d’Europe

Quelque 431 000 migrants, dont 31 000 Marocains, ont été expulsés du territoire de l’Union européenne (UE) en 2022, selon un récent rapport d’Eurostat intitulé « Migration et asile en Europe 2023 ».

Forte augmentation de demandeurs d’asile marocains en Europe

L’Union européenne a enregistré en 2022 un nombre record de demandes d’asile. Parmi les demandeurs, de nombreux Marocains dont le nombre a bondi.

Ouverture exceptionnelle de la frontière entre le Maroc et l’Algérie

La frontière entre l’Algérie et le Maroc a été exceptionnellement ouverte cette semaine pour permettre de rapatrier le corps d’un jeune migrant marocain de 28 ans, décédé par noyade en Algérie.