Les parents de Monim, rapatrié, regrettent son retour au Maroc

19 août 2021 - 19h00 - Ecrit par : A.P

Monim Almaymoni fait partie de la première vague de mineurs du centre sportif de Santa Amelia rapatriés au Maroc. Ses parents, qui l’ont poussé à partir, regrettent son retour. Le jeune homme aussi guette la moindre occasion pour retourner à Ceuta.

Monim, 17 ans et originaire de M’diq, a été rapatrié directement du centre sportif de Santa Amelia avec d’autres mineurs, dans le cadre de l’opération lancée vendredi par le ministère de l’Intérieur espagnol. Une fois au Maroc, il a été emmené au centre de protection des mineurs de Martil où il a attendu quelques heures avant d’être récupéré par ses parents, rapporte El Faro de Ceuta.

Le jeune homme était à la fois heureux et triste de retrouver sa famille. « Mes parents n’étaient pas très contents de mon retour. Ils pensaient qu’un avenir meilleur m’attendait en Espagne. Au Maroc, il n’y a rien, ni travail, ni études, il n’y a pas d’avenir. En fait, ce sont eux qui m’ont encouragé à aller à Ceuta en mai », confie-t-il.

À lire : Morad, rapatrié au Maroc, mais toujours décidé à retourner à Ceuta

Monim aussi regrette d’avoir été rapatrié alors qu’il touchait presque au but. Son cousin résidant à Algésiras avait déjà rempli toutes les formalités pour le sortir du centre et l’emmener avec lui. Avec son retour au Maroc, il vient de perdre définitivement cette opportunité, déplore-t-il. Mais le jeune homme ne désespère pas pour autant. Il est déterminé à retourner à Ceuta dès que possible et par tous les moyens.

Au centre d’accueil de Martil, Monim a rencontré d’autres mineurs originaires de Fnideq et de Tanger qui ont été aussi rapatriés du centre de Santa Amelia. Mais il a été surtout touché par la situation des mineurs orphelins désormais contraints de vivre dans ce centre qui est devenu la destination et le foyer de fortune de plusieurs enfants.

Tags : Immigration clandestine - Ceuta (Sebta) - Enfant - Rapatriement

Aller plus loin

Le tribunal de Ceuta n’a pas pu empêcher le rapatriement des Marocains

Le tribunal de Ceuta n’a pas réagi favorablement à la demande de suspension du rapatriement de sept mineurs migrants marocains. Le juge n’a pas eu le temps de statuer sur le...

La justice espagnole suspend l’expulsion de certains mineurs vers le Maroc

Un tribunal espagnol a suspendu lundi, le rapatriement vers le Maroc d’un groupe de mineurs arrivés dans l’enclave espagnole de Ceuta, lors de la vague migratoire enregistrée en...

Morad, rapatrié au Maroc, mais toujours décidé à retourner à Ceuta

Le jeune Morad, 16 ans, fait partie du groupe de 15 mineurs du centre sportif de Santa Amelia rapatriés dimanche au Maroc. Mais il reste déterminé à retourner en Espagne dès que...

Ceuta : des mineurs retournent dans la rue pour échapper au rapatriement

L’opération de rapatriement des mineurs marocains lancé vendredi dernier par le ministère espagnol de l’Intérieur, a provoqué un effet inattendu. Les mineurs, de peur de retourner au...

Nous vous recommandons

Nouvelle distinction pour Royal Air Maroc

Royal Air Maroc est devenue la première compagnie aérienne africaine à recevoir la certification « Cargo iQ », décernée aux compagnies qui respectent les normes exigées par le groupe, pour la gestion de la...

Sahara : l’Égypte réitère son soutien au Maroc

L’Égypte, à travers son ambassadeur au Maroc, a réitéré son soutien total, à l’intégrité territoriale du Maroc. Ces déclarations interviennent au moment où le président algérien Abdelmadjid Tebboune est en visite de travail dans le...

Le salafiste Hassan Kettani savoure le retour des talibans à Kaboul

Alors que la situation en Afghanistan est préoccupante, le salafiste marocain Hassan Kettani est heureux du retour des talibans à Kaboul, 20 ans après le renversement de leur régime.

Sebta : embouteillage monstre à la frontière marocaine ce dimanche

Plus d’une centaine de véhicules étaient ce dimanche à la frontière de Tarajal à Sebta pour entrer au Maroc. L’embouteillage monstre a amené les automobilistes à passer au moins deux heures à la frontière avant d’accéder dans le...

Maroc : Thomas Reilly ému de revenir au Maroc pour un séjour privé

L’ancien ambassadeur de Grande-Bretagne au Maroc, Thomas Reilly, est revenu au Maroc pour un séjour privé. Sur son compte Twitter, le diplomate semble ému de retrouver les couleurs et la chaleur du...

Feu vert pour les Marocains désireux de voyager à l’étranger

Le ministère de l’Intérieur donne carte blanche aux Marocains souhaitant voyager à l’étranger. Les restrictions imposées aux vols des passagers depuis le Maroc viennent d’être levées.

Le viol d’une Marocaine suscite l’émoi en Espagne

Une jeune Marocaine de 19 ans a été séquestrée, torturée et violée fin juillet par deux jeunes compatriotes à Formentera (Îles Baléares). La nouvelle suscite l’émoi en Espagne.

Du nouveau sur l’assassinat des touristes scandinaves au Maroc

Une nouvelle audition a eu lieu devant la cour de cassation de Rabat dans le cadre de l’affaire de l’assassinat, en 2018, de deux touristes scandinaves dans la région d’Imlil.

Les entreprises de vêtements délaissent la Chine pour le Maroc

Avec la recrudescence des cas de variant Delta en Chine et au Vietnam, plusieurs grandes entreprises de vêtements et de chaussures quittent ces pays pour s’installer dans des pays plus proches de leurs magasins aux États-Unis, en Europe ou au...

Le nouveau dispositif de vente de billets risque de compromettre l’Opération Marhaba

Des dysfonctionnements sont notés dans la vente des billets aux Marocains résidant à l’étranger souhaitant se rendre au Maroc depuis le port d’Algésiras dans le cadre de l’opération Marhaba 2022. C’est du moins ce que révèlent des rapports parlementaires...