Recherche

La banque de Renault s’installe au Maroc

© Copyright : DR

2 décembre 2007 - 00h05 - Economie

Depuis lundi dernier, les clients de Renault peuvent contracter le financement de leur véhicule directement dans les showrooms des trois marques du groupe (Renault, Dacia et Nissan). La banque du groupe RCI Finance a ouvert sa 25e filiale financière au Maroc, après avoir obtenu l’agrément de Bank Al-Maghrib, le 12 octobre. La nouvelle structure est dotée d’un capital de 123 millions de DH.

RCI Finance Maroc sera dédiée à deux activités. D’une part, octroyer des crédits aux particuliers pour l’achat de véhicules neufs, des trois marques. De l’autre, financer les concessionnaires du groupe pour alimenter leurs stocks de voitures neuves et de pièces de rechanges.
Dans un premier temps, l’offre de RCI Finance Maroc sera limitée au crédit auto classique. « L’année 2008 sera dédiée à la consolidation de l’activité à travers le lancement des produits de garantie et d’assurance. L’offre sera enrichie par de nouveaux produits à compter de 2009 », explique Laurent Laffond, PDG de RCI Finance Maroc.

En effet, l’institution financière finalise actuellement des formules d’assurance automobile et des couvertures de dommages physiques avec Axa Assurance Maroc. Le lancement des formules de leasing est prévu pour le deuxième semestre 2009, après une phase de conception qui durera six mois.

Les formules de financement de la nouvelle institution seront facturées au taux du marché. « Les arrangements que nous pourrons avoir avec les constructeurs nous permettront de réduire le taux pour des produits spécifiques », indique Laffond.

Pour se distinguer par rapport à ses concurrents, la société financière joue principalement sur la qualité de service et la proximité. « Au lieu d’aller chercher son financement auprès des institutions de la place, le client peut le contracter dans le showroom. Un représentant de RCI Finance Maroc sera présent chez tous les concessionnaires du groupe », ajoute Laffond. Les responsables de RCI Finance Maroc promettent une réponse à la demande de crédit en 12 heures.

Par ailleurs, la nouvelle filiale jouera le rôle de société de factoring entre la société mère et ses concessionnaires locaux. Elle rachètera les créances de ces derniers auprès du groupe Renault pour les récupérer sur des échéances fixées au cas par cas. Cette opération est rémunérée en payant une franchise au constructeur ou un taux d’intérêt fixé par RCI Finance Maroc en fonction du niveau de risque. Le top management vise à capter le tiers des ventes du groupe au Maroc, soit 9.000 dossiers de crédit sur les 30.000 voitures vendues chaque année par les trois marques.

Le cas Logan

Compte tenu de ses performances fulgurantes sur le marché marocain, la Dacia Logan sera un des principaux enjeux de financement de RCI Finance Maroc. Cette voiture s’adresse à une cible spécifique, constituée principalement de fonctionnaires et d’employés des classes moyennes et moyennes-inférieures. 55% des Logan vendues au Maroc sont payées au comptant alors que 15% sont financées via la SNTL. « La cible de Logan cherche à minimiser l’apport et rallonger la durée de crédit pour les mensualités. Nous leur proposant un financement sur 72 mois avec des traites variant entre 1.200 et 1.400 DH », précise Laffond.

L’Economiste - Nouaim Sqalli

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact