Recherche

Liaison GNV Nador-Sète : la fermeture du port de Sète , rien qu’une rumeur

© Copyright : DR

21 octobre 2020 - 08h00 - Marocains du monde

L’impact de la crise sanitaire se fait remarquer dans presque tous les secteurs d’activité dont les transports maritimes. Entre les rumeurs de la fermeture du port de Sète et les retards observés sur les liaisons par ferry avec le Maroc, le journal Midi Libre a procédé à une synthèse de la situation.

Le dimanche 11 octobre, un ferry assurant la liaison Nador-Sète, avec 400 passagers, a été suspecté de cas de Covid-19, et n’avait donc pas été autorisé à accoster au port sétois. C’est finalement après plusieurs heures, que le ferry a été autorisé à débarquer dans le port. Dans ce sillage, une rumeur a annoncé sur les réseaux sociaux, le jeudi 15 octobre, la « prochaine fermeture du port de Sète par les autorités préfectorales ». Les retards enregistrés sur les liaisons, semblaient confirmer la rumeur, fait savoir Midi Libre.

Bien que « toutes les liaisons voyageurs France-Maroc aient été temporairement suspendues sur l’ordre des autorités françaises, afin de permettre une vérification de détails, ainsi que la mise au point des protocoles appliqués, en pleine cohérence avec l’évolution de la situation épidémiologique », la rumeur n’est pas fondée, a déclaré la compagnie GNV. Les autorités portuaires ont démenti catégoriquement cette supposée fermeture, en indiquant au même journal, que ce n’était « que des rumeurs », que le port n’est pas du tout fermé « et que la liaison avec le Maroc est bien confirmée ».

Le port de Sète confirme qu’il y a bien eu « énormément de retard sur certaines traversées », ajoutant « qu’une fois que la finalisation du protocole sanitaire sera effectuée, avec les autorités préfectorales, les choses devraient rentrer dans l’ordre ».

Mots clés: Transports , France , Portuaire

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact