Un ferry rapide entre Malaga et Melilla

22 juin 2016 - 20h00 - Espagne - Ecrit par : Bladi.net

Une nouvelle liaison maritime rapide (fast-ferry) entre les villes de Malaga et Melilla sera lancée à partir du 1er juillet par la compagnie Trasmediterránea. Une alternative qui peut être interessante pour de nombreux Marocains du monde.

La traversée se fera à bord du fast ferry Almudaina Dos, rapporte la presse locale et devrait durer environ quatre heures (contre plus de six heures auparavant). Parmi les services proposés sur place, Trasmediterránea met en avant le Wifi gratuit pour les voyageurs, des écrans de télévision ainsi que des magasins détaxés.

Le Fast ferry quittera la ville de Melilla chaque vendredi à 17 heures et les fréquences pourraient être renforcées si la demande est forte, promet la compagnie espagnole. Le départ à partir de Malaga partira le dimanche à 19h30 pour une arrivée programmée à 23h30.

Des départs spéciaux sont effectués à partir de Melilla les jours suivants :

• Samedi 30 juillet à 17 heures ;
• Dimanche 31 juillet à 11 heures ;
• Lundi 1 août à 17 heures ;
• Mardi 2 août à 11h30.
• Dimanche 28 août à 11h ;
• Mardi 30 août à 17h ;
• Mercredi 31 août à 16h,
• Jeudi 1 septembre à 16h.

Au départ de Malaga, les traversées spéciales se feront à ces dates :
• Vendredi 29 juillet à 22h30 ;
• Vendredi 26 août à 22h30.

A noter que le bateau peut transporter 714 passagers et 175 véhicules.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Melilla - Malaga - Liaison maritime - Trasmediterránea - MRE

Aller plus loin

La ligne maritime Malaga - Tanger prête pour cet été ?

Le port de Malaga se prépare à accueillir une nouvelle ligne maritime à destination de Tanger. Actuellement, seule une ligne de bateau relie la ville du sud espagnole à Melilla,...

Ces articles devraient vous intéresser :

Jet-skis, bateaux de plaisance... que dit la douane marocaine ?

La douane marocaine a mis en place un régime d’admission temporaire pour les moyens de transport maritimes privés, en particulier les bateaux de plaisance, appartenant à des personnes résidant à l’étranger.

Plaidoyer pour la nomination d’un ministre chargé des MRE

En raison d’une faiblesse relevée au niveau de la coordination entre les institutions chargées des affaires MRE pour la mise en œuvre des politiques publiques et des dispositifs dédiés aux Marocains du Monde (MDM), le Conseil économique, social et...

Appel à mettre fin à l’échange d’informations fiscales des MRE

L’Organisation démocratique du travail (OMT) a vivement critiqué la politique gouvernementale à l’égard des Marocains résidant à l’étranger, pointant du doigt une approche jugée superficielle et occasionnelle, particulièrement lors de l’accueil des MRE...

Voici le guide fiscal 2023 des MRE (douane)

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de dévoiler son guide fiscal pour l’année 2023 à destination des Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Opération Marhaba 2023 : des billets moins chers pour les MRE ?

Considérant le coût élevé des billets de bateau, le groupe parlementaire du Parti Authenticité et Modernité (PAM) a demandé au gouvernement de prendre des mesures pour faciliter l’arrivée des Marocains résidant à l’étranger (MRE) dans le cadre de...

Royal Air Maroc veut renforcer ses vols vers les pays où résident les MRE

La compagnie aérienne Royal Air Maroc (RAM) a décidé de renforcer, cet été, ses vols vers les pays où vivent les Marocains résidant à l’étranger (MRE).

Accord fiscal Maroc-OCDE : Le gouvernement rassure les MRE

Le porte-parole du gouvernement marocain, Mustapha Baïtas, a voulu rassurer les Marocains résidant à l’étranger (MRE) au sujet de l’échange automatique d’informations financières et fiscales, signé par le royaume avec l’OCDE à Paris le 25 juin 2019.

MRE et exportation de devises : ce que dit la douane

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) doivent être attentifs aux nouvelles dispositions réglementaires définies par le Guide de la douane 2023. Le document met l’accent sur l’exportation d’instruments ou de moyens de paiement en devises étrangères...

MRE : Vacances gâchées par des tracasseries administratives

C’est avec un sentiment mêlé de lassitude et de colère que les Marocains résidant à l’étranger (MRE) vont commencer à débarquer dans les ports marocains dans les prochains jours.

L’économie marocaine dopée par les MRE

Le dernier rapport de la Banque mondiale sur les migrations et le développement indique que 20 % des transferts d’argent de la région MENA proviennent des Marocains résidant à l’étranger (MRE).