Belgique : les accusations sur la présence d’espions marocains sont « infondées et inacceptables »

10 janvier 2021 - 13h20 - Ecrit par : A.S

L’ambassadeur du Maroc en Belgique, Mohammed Ameur, a réagi aux déclarations du ministre belge de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD) dénonçant l’ingérence et l’espionnage marocain dans le cadre de la reprise de la Grande mosquée de Bruxelles. Il affirme que ce sont des "allégations infondées, incompréhensibles et inacceptables".

"Les allégations formulées à l’encontre du Maroc sont infondées, incompréhensibles et inacceptables. (…) On ne peut pas solliciter la coopération du Maroc pour des dossiers sensibles et plaider pour plus de complicité dans leur gestion et en même temps le décrier sur la place publique en l’accusant injustement d’espionnage et d’ingérence", a-t-il déclaré dans une interview accordée au média en ligne le Vif, soulignant qu’en matière de sécurité, l’expérience et l’expertise marocaines sont reconnues à l’échelle internationale.

"Le Maroc est un partenaire fiable et responsable. De nombreux attentats en Europe, mais aussi en Belgique, ont été déjoués avec la coopération des services marocains", a fait savoir le diplomate marocain, avant d’assurer que le Maroc n’est pas concerné par le dossier de la reconnaissance de la Grande mosquée de Bruxelles. "C’est une affaire belgo-belge. D’ailleurs, toute l’organisation qui a été récemment mise en place, y compris la création de l’Association de gestion de la Grande mosquée de Bruxelles, est intervenue suite à l’accord établi entre l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) et le gouvernement fédéral", a-t-il ajouté.

Si, pour la Belgique, la Grande mosquée revêt, a laissé entendre l’ambassadeur, un grand intérêt pour des raisons que l’on peut comprendre, pour le Maroc, c’est un lieu de culte comme les autres. "Rien qu’à Bruxelles, il existe des dizaines de mosquées édifiées, gérées, financées et peuplées essentiellement de fidèles d’origine marocaine. (...) Pour ceux qui voient la main du Maroc partout, toutes les mosquées dites d’obédience marocaine et qui se comptent par centaines en Belgique sont financées entièrement par les fidèles. Le Maroc ne verse pas un seul euro ni pour les bâtiments ni pour les imams...", a-t-il expliqué.

Selon lui, la cible des attaques n’est pas les trois personnes désignées par le ministre. "L’agent de sécurité considéré comme un fonctionnaire du Consulat général et présenté comme preuve de l’ingérence du Maroc est la démonstration tangible du caractère insensé des allégations", a poursuivi le diplomate marocain, relevant que ce qui est visé, c’est plus la présence des Marocains dans les structures de la Grande mosquée et surtout les liens avec leurs sources spirituelles. "La présence de certains groupuscules qui prônent un islamisme déviationniste et dangereux ne devrait pas amener à jeter le discrédit sur la grande majorité des musulmans qui ne cherchent qu’à vivre en paix avec leur environnement et leurs sources spirituelles", a-t-il nuancé.

Tags : Belgique - Bruxelles - Religion - Espionnage - Islam

Aller plus loin

L’Exécutif des Musulmans de Belgique sous pression

Le ministre belge de la Justice, également en charge des Cultes, appelle au renouvellement de tous les organes de l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB). Par le passé,...

Le Maroc accusé d’influencer l’islam en Belgique

Vincent Van Quickenborne, ministre belge de la Justice, également en charge de la gestion des Cultes estime que l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), principal organe...

Expulsion de l’imam Mohamed Toujgani : un signal au Maroc ?

Le retrait du permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, et par ailleurs d’origine marocaine, serait un signal au Maroc. La Belgique...

Des espions marocains à la Grande Mosquée de Bruxelles ?

La Grande Mosquée du Cinquantenaire à Bruxelles ne pourra pas reprendre ses activités en raison de soupçons d’espionnage marocain. Ainsi en a décidé la justice qui a rendu un avis...

Nous vous recommandons

Le meilleur hôtel au monde est ... marocain

La Mamounia de Marrakech prend la tête du classement des 50 meilleurs hôtels dans le monde. Cette place lui a été concédée par le magazine américain « Conde Nast Traveler » dans sa rubrique « Readers’Choice Awards...

Assaut de Melilla : l’Espagne critique la passivité du Maroc (vidéo)

La tentative d’entrée de quelque 2500 migrants, en très grande majorité d’origine subsaharienne, à Melilla, dans la journée du mercredi 2 mars, est vue d’un mauvais œil de la part des autorités espagnoles. Certains responsables politiques y voient la passivité...

« Prince of Morocco » au lieu de « Prince of Monaco » : le lapsus de la mère de la Princesse Grace

Lors d’une visite du Prince Rainier III à New York à la fin de l’année 1955, la mère de la star américaine Grace Kelly devenue Princesse Grace de Monaco a commis un lapsus en évoquant « Prince of Morocco » à la place de « Prince of Monaco...

Quick cartonne grâce au halal

La chaîne de restauration rapide, Quick, réalise de gros chiffres d’affaires grâce à la commercialisation de la viande halal, bien loin toutefois de ses gros concurrents, notamment McDonald’s.

L’Algérie va-t-elle ouvrir la frontière avec le Maroc pour laisser passer ses ressortissants ?

Suite à la fermeture de l’espace aérien algérien à tous les avions marocains, des centaines d’Algériens se sont retrouvés bloqués au Maroc. Des députés algériens de la diaspora ont demandé une faveur aux autorités algériennes pour qu’ils soient rapatriés « dans...

Espagne : un Marocain sort à coups de marteau les locataires de son appartement

Un Marocain, propriétaire d’un appartement situé dans le quartier Mas Iglesias à Reus (Tarragone), a expulsé jeudi à coups de marteau tous les locataires de l’immeuble.

Bilal Benkhedim dit non au Maroc et choisit l’Algérie

Le joueur Bilal Benkhedim a la particularité de détenir trois nationalités : française, algérienne et Marocaine. Âgé de 20 ans et devant faire son choix pour sa nationalité sportive, il a finalement opté pour...

Maroc : grève des distributeurs de bouteilles de gaz

Les distributeurs de bouteilles de gaz domestique observeront une grève ouverte les 29 et 30 juin, suite à la non-satisfaction de leurs revendications par le gouvernement, dans un contexte de flambée continue des prix des carburants au Maroc. La durée...

Rabat : une caméra cachée envoie deux personnes en prison

Le quartier de l’océan à Rabat est au cœur d’une affaire de sextape, d’exploitation et de mendicité. La victime est une femme âgée de 85 ans, exploitée par sa femme de ménage et l’amant de cette dernière.

Les Marocains pourront-ils manger du pain l’été prochain ?

Le blé, principale denrée de base au Maroc, est au cœur des inquiétudes depuis l’invasion ukrainienne. Alors que les prix grimpent à l’import et que la production nationale est insuffisante, l’on annonce que le stock national existant ne peut tenir que 5...