Belgique : les accusations sur la présence d’espions marocains sont « infondées et inacceptables »

10 janvier 2021 - 13h20 - Belgique - Ecrit par : S.A

L’ambassadeur du Maroc en Belgique, Mohammed Ameur, a réagi aux déclarations du ministre belge de la Justice, Vincent Van Quickenborne (Open VLD) dénonçant l’ingérence et l’espionnage marocain dans le cadre de la reprise de la Grande mosquée de Bruxelles. Il affirme que ce sont des "allégations infondées, incompréhensibles et inacceptables".

"Les allégations formulées à l’encontre du Maroc sont infondées, incompréhensibles et inacceptables. (…) On ne peut pas solliciter la coopération du Maroc pour des dossiers sensibles et plaider pour plus de complicité dans leur gestion et en même temps le décrier sur la place publique en l’accusant injustement d’espionnage et d’ingérence", a-t-il déclaré dans une interview accordée au média en ligne le Vif, soulignant qu’en matière de sécurité, l’expérience et l’expertise marocaines sont reconnues à l’échelle internationale.

"Le Maroc est un partenaire fiable et responsable. De nombreux attentats en Europe, mais aussi en Belgique, ont été déjoués avec la coopération des services marocains", a fait savoir le diplomate marocain, avant d’assurer que le Maroc n’est pas concerné par le dossier de la reconnaissance de la Grande mosquée de Bruxelles. "C’est une affaire belgo-belge. D’ailleurs, toute l’organisation qui a été récemment mise en place, y compris la création de l’Association de gestion de la Grande mosquée de Bruxelles, est intervenue suite à l’accord établi entre l’Exécutif des Musulmans de Belgique (EMB) et le gouvernement fédéral", a-t-il ajouté.

Si, pour la Belgique, la Grande mosquée revêt, a laissé entendre l’ambassadeur, un grand intérêt pour des raisons que l’on peut comprendre, pour le Maroc, c’est un lieu de culte comme les autres. "Rien qu’à Bruxelles, il existe des dizaines de mosquées édifiées, gérées, financées et peuplées essentiellement de fidèles d’origine marocaine. (...) Pour ceux qui voient la main du Maroc partout, toutes les mosquées dites d’obédience marocaine et qui se comptent par centaines en Belgique sont financées entièrement par les fidèles. Le Maroc ne verse pas un seul euro ni pour les bâtiments ni pour les imams...", a-t-il expliqué.

Selon lui, la cible des attaques n’est pas les trois personnes désignées par le ministre. "L’agent de sécurité considéré comme un fonctionnaire du Consulat général et présenté comme preuve de l’ingérence du Maroc est la démonstration tangible du caractère insensé des allégations", a poursuivi le diplomate marocain, relevant que ce qui est visé, c’est plus la présence des Marocains dans les structures de la Grande mosquée et surtout les liens avec leurs sources spirituelles. "La présence de certains groupuscules qui prônent un islamisme déviationniste et dangereux ne devrait pas amener à jeter le discrédit sur la grande majorité des musulmans qui ne cherchent qu’à vivre en paix avec leur environnement et leurs sources spirituelles", a-t-il nuancé.

Sujets associés : Belgique - Bruxelles - Religion - Espionnage - Islam

Aller plus loin

Le Maroc accusé d’influencer l’islam en Belgique

Vincent Van Quickenborne, ministre belge de la Justice, également en charge de la gestion des Cultes estime que l’Exécutif des musulmans de Belgique (EMB), principal organe...

Des espions marocains à la Grande Mosquée de Bruxelles ?

La Grande Mosquée du Cinquantenaire à Bruxelles ne pourra pas reprendre ses activités en raison de soupçons d’espionnage marocain. Ainsi en a décidé la justice qui a rendu un...

Expulsion de l’imam Mohamed Toujgani : un signal au Maroc ?

Le retrait du permis de séjour de Mohamed Toujgani, imam principal de la mosquée Al Khalil à Molenbeek, et par ailleurs d’origine marocaine, serait un signal au Maroc. La...

Les institutions musulmanes de Belgique tirent sur le ministre de la justice

Le collectif des institutions musulmanes de Belgique condamne les "déclarations infondées" du ministre belge de la Justice, suite à son injonction de suspendre le processus de...

Dossiers :

Belgique

Pour adopter au Maroc, des Belges choisissent des « blonds aux yeux bleus »

Le président du Conseil flamand de la jeunesse, Amir Bachrouri, était en visite de travail à Fès au Maroc pendant les vacances d’automne. À cette occasion, il a fait une étonnante découverte dans un orphelinat.

Le Ramadan, une opportunité importante pour les supermarchés belges

Certains supermarchés en Belgique proposent des offres spéciales en cette période de Ramadan pour répondre à la demande de plus en plus forte de leur clientèle musulmane.

Belgique : procès de deux Marocains accusés de meurtre

Le procès de Brahim Cherabi et Younis Bahou, accusés du meurtre de Rachid Moumen, survenu le 6 juin 2018 à Bressoux, s’est ouvert lundi à la cour d’assises de Liège.

Le jeune belgo-marocain Ilyas Lefrancq intéresse Lille

Le jeune prodige belgo-marocain Ilyas Lefrancq pourrait évoluer la saison prochaine en Ligue 1 et plus précisément à Lille. Le club français s’intéresse à ce joueur de 18 ans qui se distingue déjà par ses qualités dans le milieu de terrain.

Belgique : nouveau développement dans l’affaire Ihsane Haouach

La Sûreté de l’État devait rendre, en juin dernier, une note pour dire si l’ancienne commissaire au gouvernement belge, appartenait ou non aux Frères Musulmans. Mais ce n’est qu’un mois après le délai fixé que le rapport sur Ihsane Haouach a été...

Bruxelles

Belgique : avis de recherche émis contre le boxeur marocain Nabil Messaoudi

À la demande d’une juge d’instruction de Bruxelles, la police fédérale belge a émis un avis de recherche à l’encontre du boxeur marocain Nabil Messaoudi, soupçonné d’être impliqué dans une tentative de meurtre survenue le 31 mai dernier.

Les autocollants « Ramadan-friendly » font polémique à Bruxelles

Les autocollants « Ramadan-friendly » posés dans une vingtaine de maisons de la culture à Bruxelles en cette période de jeûne de Ramadan, sont mal perçus par la communauté musulmane de la ville.

Youssef, condamné à 4 ans de prison pour la mort d’un piéton à Jette

Le tribunal de police de Bruxelles a condamné à quatre ans de prison, le chauffeur responsable d’un accident qui a tué un piéton le 2 février sur la place Philippe Werrie, à Jette. Au-delà de la condamnation à la prison ferme, il doit payer une forte...

Port du voile : après la condamnation de la STIB, le gouvernement bruxellois tranche

Condamnée pour discrimination à l’égard d’une candidate à l’emploi portant le voile, la Société des transports intercommunaux de Bruxelles (STIB) avait décidé ne pas interjeter appel. Le gouvernement bruxellois s’est penché sur ce dossier et vient de...

Attentat de Paris : Abdoullah Courkzine risque trois ans de prison

Poursuivi par le tribunal correctionnel de Bruxelles pour avoir hébergé Abdelhamid Abaaoud après les attentats de Paris, la procureure fédérale a requis, lundi matin, une peine de 3 ans de prison à l’encontre d’Abdoullah Courkzine.

Religion

Les Marocains retourneront peu à peu dans les mosquées

En vue de baisser la pression de la demande exercée sur certains lieux de culte au Maroc, un processus croissant d’ouverture des mosquées est prévu. Cependant, pour certaines mosquées fermées, le problème fondamental est lié au financement des travaux...

France : « La Constitution française doit être respectée par tous, sans exception » (Ligue islamique mondiale)

Qu’on soit Français musulman ou résident musulman en France, la Constitution française doit être respectée. C’est l’affirmation de Mohammed Abdelkrim Alissa, secrétaire général de la Ligue islamique mondiale.

France : : Il faut « travailler avec la communauté musulmane et non contre elle »

Ce mercredi 9 décembre, la loi contre le séparatisme renommée loi confortant les valeurs de la République a été présentée en Conseil des ministres. Le recteur de la Grande mosquée de Lyon, Kamel Kabtane, réagit sur la question.

Joe Biden solidaire avec la communauté musulmane

Le président des États-Unis Joe Biden se dit attristé par les meurtres horribles de quatre hommes musulmans à Albuquerque, dans le Nouveau-Mexique. Une enquête est en cours pour élucider ces crimes.

Le Maroc condamne à nouveau les caricatures du prophète Mohammad en France

La poursuite des publications des caricatures du prophète Mohammad en France indigne le Maroc. Le Royaume a fustigé, dimanche, ces actes qui démontrent "l’immaturité de leurs auteurs".

Espionnage

Pegasus : l’Espagne évite d’accuser le Maroc

Les autorités espagnoles soupçonnent le Maroc d’être derrière le piratage des téléphones de Pedro Sanchez et de Margarita Robles à l’aide du logiciel Pegasus, mais évitent de l’affirmer publiquement en raison des accords en cours avec le royaume pour...

Macron demande des explications à Bennett suite aux accusations d’espionnage contre le Maroc

Le président français Emmanuel Macron s’est entretenu avec le Premier ministre israélien Naftali Bennett au sujet du logiciel Pegasus que le Maroc aurait utilisé pour cibler son numéro et ceux d’autres personnalités.

Pegasus : l’Espagne va-t-elle accuser le Maroc devant la commission d’enquête de l’UE ?

Le gouvernement espagnol va plancher dans deux semaines devant la commission d’enquête du parlement européen qui cherche à découvrir le responsable du piratage du téléphone portable du président Pedro Sanchez à l’aide de Pegasus. Le Maroc était accusé...

Pegasus : 15 000 documents et 1 000 photos volés sur le téléphone de Pedro Sanchez

Le piratage via Pegasus aurait permis le vol de 15 000 documents et 1 000 photos du téléphone du Président du gouvernement Pedro Sanchez. La presse espagnole accuse ouvertement le Maroc.

Pegasus : nouveau revers pour le Maroc devant la justice française

La justice française a rejeté mercredi la plainte pour diffamation du Maroc contre plusieurs médias français ayant révélé l’espionnage par certains pays dont le Maroc à l’aide de Pegasus, le logiciel d’espionnage développé par la société israélienne NSO.

Islam

L’appel pressant du CFCM aux pèlerins candidats au hajj

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) que préside Mohammed Moussaoui affirme qu’une grande incertitude plane sur les conditions d’organisation du Hajj cette année. Dans ce sens, il a appelé les pèlerins à la vigilance face aux offres de voyage.

Un cimetière musulman vandalisé à Mulhouse, une enquête ouverte

Des tombes musulmanes ont été vandalisées au cimetière de Mulhouse, samedi 11 décembre. La police a ouvert une enquête. De son côté, le Conseil français du culte musulman (CFCM) condamne fermement cet acte de vandalisme.

Le lycée Averroès de Lille gagne sa bataille contre la région

Nouveau revers pour la région Hauts-de-France. Le Conseil d’État a tranché en faveur du lycée musulman Averroès, et elle est désormais tenue de lui verser ses subventions.

La date de début du ramadan en France connue

En se basant sur des données scientifiques, le Conseil théologique musulman de France (CTMF) a annoncé les dates du début et de la fin du mois de ramadan.

Les musulmans d’Algesiras condamnent l’attaque des religieux par un Marocain

L’Union des communautés islamiques du Campo de Gibraltar a condamné mercredi les actes présumés terroristes du Marocain qui a poignardé à mort le sacristain de l’église Nuestra Señora de La Palma et grièvement blessé le prêtre de la chapelle de San...