Des Marocains perdent leur nationalité belge

21 décembre 2019 - 10h00 - Ecrit par : I.L

Trois veuves de combattants de l’organisation Etat islamique (EI), ont été condamnées à cinq ans de prison et à la déchéance de leur nationalité belge.

Hafsa M., une Anversoise de 27 ans partie pour la Syrie en 2013, Ilhame H., âgée de 30 ans et partie au printemps 2013, et Nora M., veuve de 26 ans d’un leader de Sharia4Belgium, Nabil Kasmi, sont indésirables en Belgique à cause d’une décision du tribunal correctionnel de Bruxelles. Il leur est reproché leur appartenance à l’organisation Etat islamique (EI).

La première, Hafsa M. avait rejoint la Syrie au printemps 2013 avec son compagnon Ahmed Dihaj. Selon 7sur7.be, le couple a eu un petit garçon, avant que le père ne soit tué au front. Sa veuve s’est ensuite remariée à Youssef Khaldi, un fervent militant de 36 ans de Sharia4Belgium. En Syrie, Hafsa M. s’occupait principalement du ménage. Elle désirait monter au front mais n’en a pas eu l’occasion, d’après ses propres termes au cours des appels téléphoniques mis sur écoute, indique la même source.

Ilhame H., quant à elle, est l’épouse de Brahim El Mimouni (31 ans), membre de Sharia4Belgium. Le couple a d’abord rejoint le Conseil consultatif des moudjahidines en Irak, une alliance de plusieurs mouvements de la guérilla, au printemps 2013, puis l’EI, précise le même média.

Nora M., elle, serait partie pour la Syrie en septembre 2013, bien que son père n’ait signalé sa disparition qu’en décembre de la même année. Comme son mari, elle serait restée à Baghouz jusqu’au dernier moment et aurait refusé d’abandonner l’organisation djihadiste. En mars dernier, les services de sécurité belges ont appris qu’elle se trouvait dans le camp kurde d’Al-Hol, précise-t-on.

Pour l’heure, le tribunal a ordonné l’arrestation immédiate des trois femmes, notamment Nora, 26 ans, qui s’est échappée du camp de prisonniers kurdes d’Al-Hol et serait en route vers la Belgique avec ses enfants, selon de récentes informations du parquet fédéral.

Tags : Belgique - Terrorisme - Syrie

Aller plus loin

Suisse : retrait de la nationalité à un djihadiste

La nationalité suisse a été retirée à un homme d’une trentaine d’années. En cause, il a fait de la propagande et recruté des combattants en faveur d’une organisation terroriste,...

Belgique : Plaidoyer d’une députée sur la double nationalité

La députée Nahima Lanjri, du parti Christen Democratisch en Vlaams (Chrétiens-démocrates et flamands, CD&V) a souhaité que la Belgique plaide pour que ses citoyens, possédant...

Danemark : les djihadistes perdront leur nationalité

Le Gouvernement danois a décidé de déchoir de leur nationalité ses ressortissants djihadistes, qui ont participé à des combats à l’étranger. Cette décision vise à empêcher leur retour...

Six Marocains perdent leur nationalité belge

Six combattants belgo-marocains, partis en Syrie, ont perdu leur nationalité belge. Cette décision fait suite à une procédure judiciaire lancée à leur...

Nous vous recommandons

Maroc : les recettes touristiques ont fondu de plus de la moitié

Au cours des cinq premiers mois de 2021, les recettes touristiques au Maroc ont diminué de 62,7 % contre une baisse de 30,6 % en 2020. C’est le tableau présenté par la Direction des études et des prévisions financières (DEPF) dans sa récente note de...

Maroc : vers un retour progressif à la normale ?

Le comité scientifique et technique a tenu une réunion lundi dernier au cours de laquelle il préconise l’allégement des mesures restrictives édictées, afin de lutter contre le coronavirus et ses variants au Maroc. S’achemine-t-on vers un retour progressif à...

Maroc : les opérateurs du tourisme entre incompréhension, colère et désespoir

Au Maroc, le secteur du tourisme est toujours plombé par le manque de visibilité. Les professionnels ont du mal à comprendre les décisions du gouvernement (de fermer les frontières) qui douchent chaque fois leurs espoirs de pouvoir mener convenablement...

Forte baisse du taux de fécondité chez les Marocaines

« La femme marocaine en chiffres : 20 ans de progrès ». C’est le titre de la nouvelle version du rapport annuel sur la condition féminine au Maroc, publié vendredi par le Haut-Commissariat au Plan...

Maroc : génération « call center »

Au Maroc, les centres d’appels sont devenus la seule opportunité pour de nombreux jeunes diplômés à la recherche d’un emploi.

L’Algérie empêche le Maroc d’importer du gaz de l’Espagne

La crise entre l’Algérie et le Maroc a conduit au non-renouvellement du gazoduc Maghreb-Europe. L’Espagne, fortement impactée par cette décision algérienne de suspendre l’exportation du gaz via le Maroc, devra se contenter du Medgaz, un gazoduc de capacité...

Victime de rumeurs, la pastèque marocaine boudée

Nouvelles attaques contre les agriculteurs marocains. De rumeurs circulent, faisant état de la nocivité de la pastèque marocaine, obligeant à nouveau l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à monter au créneau pour...

La galère des Marocains bloqués à l’étranger

De nombreux Marocains se sont retrouvés bloqués dans divers pays à travers le monde après la fermeture des frontières aériennes décidée lundi 29 novembre pour limiter la propagation du nouveau variant...

Quid du potentiel du gaz découvert au Maroc ?

Au fil des ans, le Maroc a découvert de nombreux gisements de gaz situés tout près de gazoducs et d’un important réseau d’unités industrielles au point de disposer d’un fort potentiel de gaz naturel.

La présence de Riyad Mahrez et d’Islam Slimani au festival de Marrakech fait polémique

Certains supporters de l’équipe de l’Algérie voient d’un mauvais œil la présence du buteur historique des Verts, Islam Slimani et du capitaine des Fennecs Ryad Mahrez au festival de Marrakech.