Recherche

Belgique : sanction maintenue contre un pompier jugé raciste

© Copyright : DR

20 juillet 2021 - 17h00 - Monde - Par: S.A

Le Service d’Incendie et d’Aide médicale urgente (SIAMU) a maintenu sa sanction disciplinaire contre un pompier jugé raciste, malgré une décision de la commission de recours. L’introduction d’un recours au Conseil d’État est envisageable.

Deux pompiers avaient publié des propos jugés racistes sur Facebook en octobre 2020. « Quand même bizarre que les 3 communes où on compte le plus de cas positifs à Bruxelles (+ou – 4800/commune) sont Anderlecht, Molenbeek, Schaerbeek…  », écrivait un jeune pompier. Son collègue, lui, répondait : « Moi je sais pourquoi et j’espère que les décès y seront plus nombreux ».

Aux yeux du SIAMU, ces propos étaient inacceptables. Il avait ouvert une procédure disciplinaire à l’encontre des pompiers. En mars dernier, l’un des auteurs avait écopé d’un blâme, tandis que le second dont les propos ont été jugés plus graves s’est vu infliger une sanction de rétrogradation du rang de caporal à celui de simple pompier. Insatisfait, ce dernier avait introduit un recours devant la commission régionale de recours. Cette dernière a demandé l’annulation de la sanction prononcée, après avoir entendu le pompier et son avocat en avril. Une décision motivée par une « violation du devoir d’impartialité durant la procédure », explique à la RTBF l’avocat du pompier, Simon Lefèbvre.

À lire : Racisme : des sanctions disciplinaires pour des pompiers de Bruxelles

« Il y a aussi, pour la commission de recours, violation du principe de proportionnalité : la sanction est trop sévère par rapport au collègue qui n’a écopé que d’un blâme », a-t-il ajouté. Selon la commission régionale de recours, la motivation de la sanction est insuffisante. La décision de la commission n’a pas pour autant fait fléchir le SIAMU qui a maintenu sa sanction contre le pompier. Un recours au Conseil d’État est d’ores et déjà envisageable.

Mots clés: Belgique , Racisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact