Caricature du prophète Mohammad : la sanction contre l’enseignant de Molenbeek illégale

15 avril 2022 - 09h40 - Belgique - Ecrit par : A.T

Le Conseil d’État belge s’est prononcé sur l’affaire du professeur de Molenbeek, jugeant illégal son éviction par la commune suite à l’incident lié à une caricature du prophète Mohammad en octobre 2020.

L’enseignant d’éducation à la citoyenneté de l’école 11 avait été sanctionné pour avoir montré à des élèves âgés de 10 ans une caricature du prophète Mohammad nu. L’affaire a fait grand bruit, suscitant l’indignation de plusieurs parents d’élèves. L’homme avait été immédiatement suspendu par la commune de Molenbeek, avant d’être réintégré deux mois plus tard, rappelle Belga.

Saisi par le mis en cause, la haute juridiction a annulé sa mise à l’écart, estimant que si ce dernier a pu être réintégré, la sanction était illégale. Selon la justice, l’enseignant n’avait commis aucune faute grave justifiant son éviction.

A lire : Caricature du prophète Mohammad : l’enseignant suspendu à Molenbeek saisit le Conseil d’État

« Même si la partie adverse a finalement estimé que le requérant ne devait faire l’objet ni d’une mesure de suspension préventive, ni d’aucune procédure disciplinaire, ni même d’aucune mesure d’ordre dans l’intérêt du service », poursuit le Conseil d’État, « un enseignant qui, comme le requérant, a fait l’objet d’une telle mesure qui n’a pas été retirée par la partie adverse conserve un intérêt moral légitime, même minime, à ce que celle-ci disparaisse de l’ordonnancement juridique si elle a été adoptée irrégulièrement. »

En conclusion, l’institution a donc annulé les décisions de la commune et a réclamé un paiement de 920 euros à la commune, notamment pour les indemnités de procédure. Pour l’heure, la commune de Molenbeek, n’a pas souhaité réagir.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Religion - Droits et Justice - Education - Sanction

Aller plus loin

Belgique : le professeur suspendu pour une caricature du prophète Mohammed réintégré

Le professeur d’éducation à la citoyenneté suspendu pour avoir montré à des élèves de 10 ans, une caricature du prophète Mohammad nu a été réintégré, jeudi dernier, a annoncé le...

États-Unis : une professeure virée pour avoir montré une peinture du prophète Mohammad

Aux États-Unis, l’Université méthodiste Hamline a licencié une professeure d’histoire de l’art à qui elle reproche d’avoir montré à ses étudiants une peinture médiévale...

Tollé après la caricature du roi Mohammed VI par Charlie Hebdo

Le Conseil National de la Presse (CNP) a fermement condamné ce qu’il qualifie d’«  acte criminel odieux » du journal français Charlie Hebdo, l’accusant de s’attaquer directement...

Molenbeek, au cœur de la radicalisation du djihadisme français ?

Le chercheur français, Hugo Micheron vient de publier un ouvrage sur le djihadisme français. Ce livre retrace le rôle joué par Molenbeek, une commune où se trouve de nombreux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Maroc : les discours radicaux dans les mosquées inquiètent

La députée du parti Fédération de la Gauche démocratique, Fatima Tamni, a interpelé le ministre des Habous et des affaires islamiques, Ahmed Toufiq, au sujet de l’exploitation des tribunes des mosquées pour diffuser des discours radicaux contre les...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Carte du Maroc sans le Sahara : l’ONCF annonce des poursuites judiciaires

L’Office national des chemins de fer (ONCF) aurait publié sur l’une de ses affiches une carte incomplète du Maroc, suscitant la colère des internautes marocains. L’Office vient de démentir l’information et envisage de poursuivre les auteurs de cette...

Vaucluse : les raisons de l’annulation d’une conférence musulmane

Programmée le 27 novembre à Montfavet, une conférence musulmane organisée par l’association D’Clic Valence, a été reportée au 8 janvier avant d’être annulée. Qui des raisons derrière cette annulation ?

Affaire de viol : Achraf Hakimi devant le juge

L’international marocain du Paris Saint-Germain, Achraf Hakimi, a eu affaire à la justice ce vendredi matin, en lien avec une accusation de viol portée contre lui.

Le stade de Chelsea accueille un « Open Iftar »

Après l’équipe de Blackburn, un club de D2 anglaise, qui avait ouvert ses portes en 2022, pour accueillir la prière de l’Aid Al Fitr pendant le ramadan, c’est au tour de Chelsea, le club de l’international marocain Hakim Ziyech, d’offrir une...

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

Maroc : des biens et des comptes bancaires de parlementaires saisis

Au Maroc, les parquets des tribunaux de première instance ont commencé à transmettre aux nouvelles chambres chargées des crimes de blanchiment d’argent les dossiers des présidents de commune et des parlementaires condamnés pour dilapidation et...

Ramadan 2023 : le Maroc envoie des imams en Europe

Afin d’assurer l’accompagnement et l’encadrement religieux des Marocains résidant à l’étranger (MRE), la Fondation Hassan II a annoncé l’envoi en Europe de 144 universitaires, prédicateurs et récitateurs du Coran durant tout le mois de Ramadan 2023.