Heureux au Benfica, Adel Taarabt parle de ses années d’incertitudes

12 mai 2021 - 10h40 - Sport - Ecrit par : A.T

L’ailier marocain Adel Taarabt, qui s’épanouit en Benfica depuis 2015, revient dans une longue interview sur son passé. De son transfert raté au Paris Saint-Germain, à ses apparitions au Milan Ac, le natif de Fès a donné des détails sur son passage au Queen Park Rangers, et à Tottenham. Plusieurs années d’incertitudes qui ont secoué la carrière du joueur.

C’est au magazine Goal, que Adel Taarabt s’est confié. Installé à Benfica dans la Primeira Liga, il a connu beaucoup de secousses en 15 ans de carrière qui l’ont amené à parcourir 7 clubs dans 4 pays différents. Une instabilité due aux réalités au monde du ballon rond.

Des révélations, il ressort que le joueur marocain était proche de rejoindre le PSG après avoir aidé QPR à obtenir une promotion en Premier League en 2011, seulement l’accord échoue à la dernière minute. « Oui, après ma saison où j’ai été promu, oui, tout était fait. Je parlais avec Nasser Al-Khelaifi et nous étions ensemble, mais il m’a dit que nous devions attendre parce que Leonardo va arriver de l’Inter, mais cela ne s’est pas produit à cause des frais. J’étais déjà à Paris en train d’attendre ». Après cet échec, Adel Taarabt a rebondi au Milan Ac après un intermède à Fulham en Angleterre. Un contrat temporaire chez les Rossoneri, où il a impressionné au cours de ses 16 apparitions.

Seulement le destin l’appelait ailleurs, car il ne rentrait pas dans les plans du nouveau coach Filippo Inzaghi qui prenait les rênes du club en remplacement de Clarence Seedorf. C’est ainsi que Benfica le récupère pour 4 millions d’euros pour un contrat de cinq ans. En Primeira Liga, l’ailier marocain enchaine des matchs. Il aidera le club durant la saison 2018-2019, à remporter le championnat. Après tant d’années d’incertitudes, le joueur affirme être heureux dans ce club où il entretient de très bonnes relations avec son entraineur Jorge Jesus.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Football - Portugal - Adel Taarabt

Aller plus loin

Mikel Arteta encense Adel Taarabt

À la veille du match retour entre Arsenal et le Benfica Lisbonne, Mikel Arteta, entraîneur des Gunners, a évoqué ses retrouvailles avec l’international marocain Adel Taarabt....

Adel Taarabt en route vers l’Arabie Saoudite

Poussé vers la sortie par le Benfica Lisbonne, l’international marocain, Adel Taarabt, serait proche d’un transfert en Arabie saoudite. Le joueur disposerait d’une offre d’Al...

Adel Taarabt encense Achraf Hakimi et Hakim Ziyech

L’international marocain Adel Taarabt suit de très près les prouesses de ses compatriotes Achraf Hakimi et Hakim Ziyech.

Benfica veut se séparer d’Adel Taarabt

L’international Marocain Adel Taarabt a été mis sur la liste des transferts par le Benfica Lisbonne. Le club portugais envisage d’exploiter les excellentes performances du Lion...

Ces articles devraient vous intéresser :

CAN 2023 : Walid Regragui présente ses excuses et se projette vers l’avenir

Le sélectionneur de l’équipe du Maroc, Walid Regragui, a exprimé sa compréhension de la colère des supporters marocains après la sortie prématurée de l’équipe nationale en huitièmes de finale de la Coupe d’Afrique des Nations (CAN) 2023.

Mohamed Ali-Cho délaisse la France pour le Maroc

L’attaquant de la Real Sociedad, Mohamed Ali-Cho, semble pencher pour le Maroc. Le jeune footballeur de 19 ans, d’origines ivoirienne et marocaine, mais ayant les nationalités française et anglaise, aurait en effet eu des discussions avancées avec la...

Selon les statistiques, le Maroc n’atteindra pas les 8e de finale

La probabilité que le Maroc atteigne les huitièmes de finale est très faible. C’est ce que prédit une célèbre agence de statistiques.

« L’amour des mères se reflète sur les performances des joueurs marocains »

Les performances des Lions de l’Atlas au Mondial puisent leur origine dans l’attachement des joueurs à leur famille, notamment leur mère, selon l’ancienne star du football nigérian, Sunday Oliseh.

Nouveau coup dur pour Nayef Aguerd

Mauvaise nouvelle pour West Ham et son défenseur central Nayef Aguerd. Le Lion de l’Atlas manquera le choc face à Liverpool ce samedi 27 avril, et pourrait même voir sa saison se terminer prématurément.

Mondial 2022 : Munir El Haddadi pour remplacer Amine Harit, blessé ?

Munir El Haddadi a peut-être une chance de réaliser son « rêve » de participer au Mondial 2022 avec l’équipe du Maroc. Le sélectionneur Walid Regragui pourrait faire appel à lui après l’annonce de la blessure d’Amine Harit.

Benjamin Bouchouari sous le feu des critiques à Saint-Étienne

Benjamin Bouchouari a rejoint l’ASSE en août dernier en provenance des Pays-Bas. Très vite, l’international marocain s’est imposé par son talent. Mais malgré ses performances, il essuie de vives critiques à l’interne.

La présence d’Amine Harit à la Coupe du monde compromise

Sorti sur blessure lors du match de Ligue 1 de l’Olympique de Marseille face à l’AS Monaco dimanche 13 novembre, l’international marocain Amine Harit ne pourra plus participer à la coupe du monde qui se déroulera au Qatar du 20 novembre au 18 décembre.

Walid Cheddira reçoit une offre qu’il ne doit pas refuser

Walid Cheddira, qui évolue actuellement en Serie B en Italie (Bari) pourrait être transféré cet hiver. L’attaquant des Lions de l’Atlas serait pisté par le Torino, qui vient de lui faire une offre qui ne se refuse pas.

Le Maroc perd deux places au classement FIFA

Une défaite contre l’Afrique du Sud et un match nul contre le Cap-Vert. Ces deux matchs sont à l’origine de la méforme du Maroc au dernier classement FIFA de football.