Benkirane discute terrorisme avec le roi d’Espagne

5 juin 2015 - 18h39 - Ecrit par : Jalil Laaboudi

Le terrorisme, l’immigration clandestine, mais aussi l’économie et surtout la sacro-sainte question du Sahara marocain, sont au cœur du sommet maroco-espagnol tenu ce vendredi à Madrid, où Benkirane a été reçu par le roi Felipe VI d’Espagne.

Cette audience traduit justement la volonté de Mohammed VI et Felipe VI de donner un nouveau souffle aux relations bilatérales entre leurs deux pays. La visite officielle du chef du gouvernement Abdelilah Benkirane reflète la force et la profondeur des relations bilatérales hispano-marocaines bilatérales, souligne le gouvernement ibérique.

Benkirane est en Espagne où il co-préside avec le chef du gouvernement espagnol Mariano Rajoy, les travaux de la 11ème Réunion de haut niveau Espagne-Maroc. Plusieurs accords bilatéraux dans divers domaines de coopération seront signés à cette occasion.

Des réunions sectorielles entre les ministres espagnols et marocains sont également au programme. Benkirane est accompagné de 9 membres de son exécutif, dont celui des Affaires étrangères, de l’Intérieur, de l’Emploi, de l’Industrie, de l’Energie et du Tourisme.

Benkirane ne compte pas se laisser faire. Avant son départ en Espagne il avait fait comprendre à l’agence de presse EFE que le Maroc n’est pas disposé à jouer le rôle de gendarme migratoire de l’Europe. Le royaume a acquis une certaine expertise dans le domaine de l’immigration clandestine pour atténuer ce phénomène.

La lutte anti-terroriste est également au menu de ce sommet. Pour le Maroc, dit Benkirane, la question sécuritaire de tous les êtres humains est sacrée. Le royaume est disposé à combattre le terrorisme sur tous les fronts.

D’après des médias espagnols, la coopération sécuritaire entre les deux pays s’est soldée par le démantèlement de dix cellules djihadistes au cours des deux dernières années et à l’arrestation de près de 70 personnes.

Un ancien diplomate marocain en poste en Espagne avait affirmé à Bladi.net que Felipe VI, qui connaît très bien le Maroc, entretient des liens profonds avec le roi Mohammed VI, hispanophone aguerri, très proche de la famille régnante espagnole. Les relations entre le Maroc et l’Espagne sont aujourd’hui réalistes et sont appelées à se développer...".

Tags : Espagne - Madrid - Terrorisme - Mohammed VI - Sahara Marocain - Abdelilah Benkirane

Aller plus loin

Le prince Felipe d’Espagne au Maroc

Le Prince héritier d’Espagne, Felipe de Bourbon, est arrivé lundi au Maroc où il a présidé l’ouverture du 7e forum d’investissement et de coopération entrepreneuriale Espagne-Maroc, à...

L’Espagne veut retirer la nationalité aux djihadistes

Le ministre de l’Intérieur espagnol Jorge Fernandez Diaz va proposer dans les prochaines semaines une réforme du code de la nationalité qui pourrait faire perdre la nationalité...

En visite en Espagne, Benkirane n’a pas oublié Sebta et Melilla

Les villes de Sebta et Melilla n’étaient pas au menu des discussions entre le Chef du gouvernement marocain Abdelilah Benkirane et son homologue espagnol Mariano Rajoy. Pour ne...

Felipe VI, futur Roi d’Espagne, bientôt au Maroc

Le prince Felipe qui sera bientôt proclamé Roi d’Espagne, suite à l’abdication de son père Juan Carlos, effectuera l’une de ses premières visites officielles à l’étranger au Maroc, a...

Nous vous recommandons

Voyager seule : le Maroc absent du top 10 des destinations sûres pour les femmes

Le Maroc est absent du top 10 des destinations sûres pour les femmes voyageant seules. C’est ce que révèle une étude réalisée par une compagnie sur les voyages en solo.

Nouvelle loi sur les prénoms au Maroc

Au Maroc, les surnoms “Moulay”, “Sidi” et “Lalla” seront bientôt interdits et le Tifinagh sera introduit dans la transcription des noms. Ce sont les nouveautés que va apporter un nouveau projet de loi portant n° 36.21 relatif à l’état civil qui propose la...

Officiel : Abdessamad Ezzalzouli a choisi l’Espagne

Le sélectionneur national espagnol, Luis Enrique Martinez, a salué le choix d’Abdessamad Ezzalzouli, la pépite marocaine du FC Barcelone, « de jouer pour l’Espagne » après avoir décliné l’offre du Maroc.

Le grand marché de la prostitution derrière l’empire colonial au Maroc

France 3 diffuse ce lundi 4 octobre à 21h05, un documentaire inédit intitulé, « Colonisation, une histoire française ». C’est une incursion dans l’empire colonial pour en ressortir des zones d’ombre liées au marché du sexe tant au Maroc qu’en...

Victime de rumeurs, la pastèque marocaine boudée

Nouvelles attaques contre les agriculteurs marocains. De rumeurs circulent, faisant état de la nocivité de la pastèque marocaine, obligeant à nouveau l’Office national de sécurité sanitaire des produits alimentaires (ONSSA) à monter au créneau pour...

Le Maroc améliore le statut des auto-entrepreneurs

Le gouvernement a annoncé l’adoption d’une réforme au profit des auto-entrepreneurs, afin d’augmenter le plafond de leur chiffre d’affaires.

Relations hors mariage au Maroc : appel à l’abrogation de l’article 490

Les membres du collectif 490 sont montés à nouveau au créneau pour réclamer « l’abrogation pure et simple » de l’article 490 qui participe « significativement au sentiment d’oppression ressenti par les jeunes...

Découvrez la dernière folie à 1 million d’euros de Mohamed Ihattaren (photos)

Mohamed Ihattaren a fait une folie en s’offrant une magnifique villa d’une valeur de plus d’un million d’euros dans la petite ville de Tilburg, située dans le sud des Pays-Bas.

Décès de Sakina Safadi, icône de Jil Jilala

L’artiste Hajja Soukaina Safadi, considérée comme l’une des figures les plus mémorables de la vague musicale populaire des Nass El Ghiwane et Jil Jilala, est décédée vendredi 20 mai des suites d’une longue...

Marhaba 2021 : le remboursement des MRE a démarré

Les MRE ayant effectué un retour par bateau au Maroc le cadre de l’opération Marhaba du 15 juin au 30 septembre 2021, seront partiellement remboursés conformément aux instructions royales. Les procédures de remboursement ont été lancées sur la plateforme...