Recherche

Blocage à Guerguerat : les mises en garde de la France au Polisario

© Copyright : DR

1er novembre 2020 - 13h00 - Maroc

Face à «  la situation de blocage en cours  » provoquée par le Polisario dans la zone tampon de Guerguerat, la France avertit qu’une telle situation est susceptible de créer «  des tensions de nature à porter atteinte au processus politique  ».

Dans son explication de vote sur la résolution 2548 sur le Sahara marocain, adoptée vendredi par le Conseil de sécurité, Nicolas De Rivière, ambassadeur représentant permanent de la France à l’ONU, a clairement exposé la position de son pays sur «  la situation de blocage  » qui prévaut actuellement et provoquée par le polisario et ses milices dans la zone tampon de Guerguerat. «  La France s’inquiète  » de cette situation qui est «  susceptible de créer des tensions de nature à porter atteinte au processus politique  », a déclaré M. De Rivière, rapporte La Map.

«  Nous apportons notre plein soutien à la déclaration du porte-parole du Secrétaire général appelant les parties à la retenue, afin d’éviter toute escalade, notamment à Guerguerat. Nous appuyons également son appel à ne pas entraver le trafic commercial et civil et à ne pas changer le statu quo de la zone tampon. La France apporte son appui aux efforts de la MINURSO à cet égard  », a affirmé M. Nicolas De Rivière qui a également réitéré «  la préoccupation  » de la France à l’égard de «  la hausse des violations. En se basant sur le dernier rapport du chef de l’ONU, le diplomate fait ainsi allusion aux provocations et aux violations par le polisario des accords militaires au Sahara qui se comptent par milliers, appelant à la pleine mise en œuvre de l’accord de cessez-le-feu.

Par ailleurs, De Rivière a appelé à la pleine mise en œuvre de l’accord de cessez-le-feu. «  Nous réitérons, parallèlement, notre plein appui à la MINURSO, qui joue un rôle essentiel pour assurer le respect du cessez-le-feu et constitue un facteur clé pour assurer la stabilité de la zone. Elle contribue également à créer les conditions favorables à la reprise du processus politique  », insiste-t-il, arguant que son pays «  considère que le plan d’autonomie marocain de 2007 constitue une base sérieuse et crédible de discussions en vue de la reprise du dialogue  ».

L’ambassadeur a réitéré le soutien total de la France aux efforts du Secrétaire général de l’ONU en faveur d’une “solution politique juste, durable et mutuellement acceptable” à la question du Sahara, conformément aux résolutions du Conseil de sécurité.

Mots clés: Polisario , Guerguerat , Minurso , ONU , France

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact