Bonne nouvelle pour les automobilistes marocains

20 décembre 2023 - 07h00 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

La Direction Générale des Impôts (DGI) vient de faire une fleur aux automobilistes marocains en ce qui concerne la Taxe Spéciale Annuelle sur les Véhicules (TSAV).

Ainsi, le paiement de la taxe, payée chaque année par les propriétaires de véhicules, est désormais gratuit sur internet.

« Les usagers propriétaires de véhicules qui recourent aux canaux digitaux des banques et des établissements de paiement agréés partenaires de la DGI pour payer la TSAV, bénéficient désormais de la gratuité des frais liés à ce service  », est-il écrit dans un communiqué.

A lire : Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Les canaux digitaux concernés par cette gratuité englobent les Guichets Automatiques (GAB) de leur banque, le Site internet de leur banque (e-banking), l’application Mobile de leur banque (m-banking), le paiement par Carte bancaire sur Internet et les solutions Wallet mobile.

En octobre dernier, le Conseil de la concurrence avait lancé un avertissement concernant des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques, affirmant que ceux-ci n’avaient pas de justification.

Ces coûts supplémentaires, selon le Conseil, freinent la digitalisation de l’économie et pèsent lourdement sur le budget des consommateurs. Il semble donc que la Direction Générale des Impôts ait suivi ces recommandations. D’autres acteurs devraient suivre très rapidement.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Automobile - Impôts - Internet - Direction générale des impôts (DGI)

Aller plus loin

Maroc : fin des frais « injustifiés » pour les factures en ligne

Le Conseil de la concurrence a lancé un avertissement : des frais de service ajoutés sur les paiements en ligne dans plusieurs secteurs économiques n’ont pas de justification....

Alerte contre une arnaque visant les automobilistes en provenance de Catalogne

La police catalane alerte contre une arnaque visant les véhicules qui empruntent les autoroutes de cette ville, où résident des MRE. De vols particuliers sont enregistrés ces...

Maroc : les avertissements de la DGI aux influenceurs

Les influenceurs marocains sont sommés par la Direction générale des impôts (DGI) de déclarer leurs revenus et de payer leurs impôts. Ils ont reçu des lettres de relance,...

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du...

Ces articles devraient vous intéresser :

Au Maroc, les voitures de luxe ne connaissent pas la crise

Les ventes de voitures neuves de luxe au Maroc ont enregistré une hausse de 15 % l’année dernière, malgré l’impact du marché par une baisse de la demande due à l’inflation, à l’augmentation des coûts de financement et à la hausse des prix de...

Les MRE bénéficient d’une exonération fiscale pour l’achat de logements sociaux

Les Marocains résidant à l’étranger (MRE) peuvent bénéficier d’une exonération fiscale lorsqu’ils achètent un logement social, à condition de remplir les critères énoncés dans le Code général des impôts, a affirmé Nadia Fettah, ministre de l’Économie...

Le dilemme des MRE : vendre leurs biens ou se soumettre à l’échange fiscal

Des Marocains résidant à l’étranger (MRE) appellent à la suspension de l’accord multilatéral sur les échanges de renseignement automatiques des comptes financiers.

Maroc : fin des frais pour le paiement des factures sur internet

Les opérateurs économiques qui continuaient à prélever les frais de service à leurs clients lors des règlements des factures par voie électronique, ont mis fin à cette pratique, a annoncé mardi le Conseil de la concurrence.

Les travaux du câble sous-marin « Medusa » traversant le Maroc, bientôt lancés

La construction de « Medusa », le câble sous-marin devant relier l’Afrique du Nord au sud de l’Europe en passant par le Maroc, va bientôt démarrer. Il vise à favoriser la connectivité dans la région.

Au Maroc, les médecins sont des mauvais payeurs d’impôts

Au Maroc, peu de médecins s’acquittent de leurs impôts. Fort de ce constat, le gouvernement opte désormais pour la retenue à la source pour les revenus de l’ensemble des professions libérales, la déclaration annuelle fiscale ayant montré ses limites.

Les SUV et les voitures sportives, stars du marché automobile marocain

Le marché automobile marocain du neuf a enregistré une légère progression en 2023. C’est ce qui ressort du bilan annuel présenté par l’Association des Importateurs de Véhicules au Maroc (AIVAM) lors d’une conférence de presse.

La DGI aux trousses des auteurs de fausses factures

La direction générale des impôts (DGI) veut en finir avec la fraude à la fausse facture. Une pratique qui prend de l’ampleur et n’épargne aucun secteur d’activité ni région du pays.

Airbnb échappe au fisc marocain

Airbnb, la plateforme communautaire permettant de mettre en relation des voyageurs avec des entreprises hôtelières (hôtels, gîtes, chambres d’hôtes), des investisseurs en immobiliers locatifs para-hôteliers, échappe au fisc marocain.

Le Maroc, futur grand de l’industrie de batteries pour véhicules électriques

Le Maroc dispose des atouts nécessaires pour créer une industrie de batteries pour véhicules électriques. D’ores et déjà, le royaume a engagé des négociations avec certains fabricants dans ce sens.