Bruxelles : 50 mois de prison pour un policier marocain

23 juin 2020 - 22h00 - Belgique - Ecrit par : K.B

Un policier schaerbeekois, d’origine marocaine, a écopé de 50 mois de prison avec sursis, pour divulgation de secrets professionnels. Il est également poursuivi par la zone de police de Bruxelles-Nord pour dissimulation de faits.

L’homme de 53 ans entretenait des relations discrètes avec Yassine Attar, le frère du commanditaire des attentats de Paris et de Bruxelles. Plus de 200 contacts ont été répertoriés par les policiers entre septembre 2015 et mars 2016, mais, selon l’enquête, la fuite des données remontait déjà à l’été 2014.

Selon des informations relayées par le site 7sur7, Mohammed S., inspecteur de la zone de police Bruxelles-Nord, profitait de son accès libre aux bases de données de la police pour délivrer des informations confidentielles, notamment les rapports d’enquêtes pour des faits de terrorisme.

Les tribulations de l’inspecteur n’ont pas pris fin malgré l’obtention d’un sursis pour détention préventive pendant 18 mois. Son témoignage (ou plutôt aveu), diffusé par le quotidien La Dernière Heure, sur la bavure policière d’un confrère aurait incité la zone de police à se constituer partie civile pour dissimulation intentionnelle d’informations.

"Si on fait une petite erreur, on essaie de camoufler, ou de se protéger les uns les autres", a-t-il confié au quotidien à propos d’un coéquipier qui fait l’objet d’une procédure judiciaire pour des faits de coups et blessures volontaires sur un particulier.

Sujets associés : Bruxelles - Bavure policière - Attentats terroristes à Paris - Oussama Atar - MRE

Aller plus loin

Attentats à Bruxelles : le parquet veut juger huit personnes en assises

Un document de 57 pages en guise de réquisitoire de renvoi dans le dossier des attentats de Bruxelles du 22 mars 2016. Le parquet fédéral requiert le renvoi en assises de huit...

Attentats de Bruxelles : Salah Abdeslam au banc des accusés

Salah Abdeslam, terroriste djihadiste français d’origine marocaine, ayant grandi en Belgique, a été formellement inculpé dans le dossier des attentats du 22 mars 2016, à...

Attentats de Paris : un procès aux assises requis pour Salah Abdeslam

Un procès aux assises a été requis contre 20 personnes dans le cadre de l’enquête sur les attentats du 13 novembre 2015 survenus à Paris et Saint-Denis. Ainsi en a décidé le...

Schaerbeek : Mounir, 26 ans, décède après une interpellation policière

À Schaerbeek, Mounir, un jeune homme de 26 ans a été victime d’une bavure policière dans la nuit de mercredi à jeudi. Il est décédé après son admission à l’hôpital. Une marche...

Ces articles devraient vous intéresser :

Les joueurs binationaux, une fierté et une force pour le Maroc

Le Maroc doit en grande partie son parcours historique à la coupe du monde au Qatar à ses joueurs binationaux comme Achraf Hakimi, Hakim Ziyech, Sofyan Amrabat, Noussair Mazraoui, Abdessamad Ezzalzouli, Bilal El Khannouss, Sofiane Boufal, etc., qui ont...

L’aéroport de Casablanca se plie en quatre pour servir les MRE

En vue de simplifier la vie aux Marocains résidant à l’étranger (MRE), en séjour au Maroc, l’Agence urbaine de Berrechid-Benslimane a adopté un guichet unique, dédié à ces usagers.

Opération « Marhaba 2023 » : 538 traversées maritimes hebdomadaires prévues

Le Maroc se prépare déjà pour l’opération « Marhaba 2023 » qui vise à accueillir les membres de la communauté marocaine vivant à l’étranger. Mohamed Abdeljalil, ministre du Transport et de la logistique, a annoncé cette nouvelle devant la Commission...

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Marhaba 2023 : le grand retour des MRE

Cette année, l’opération Marhaba 2023 dédiée à l’accueil des Marocains résidant à l’étranger coïncide avec l’Aïd Al Adha, donnant encore plus de sens aux retrouvailles. En tout, quelques 3 millions de MRE devraient rentrer au Maroc cet été.

Le Maroc et l’Espagne se concertent pour l’Opération Marhaba (MRE)

La réunion de la Commission mixte hispano-marocaine s’est tenue ce mercredi au siège du ministère de l’Intérieur en vue de coordonner l’Opération Passage du Détroit 2023 (OPE-23) ou Marhaba 2023 entre l’Espagne et le Maroc.

Les contrebandiers profitent de l’opération Marhaba (MRE)

L’opération Marhaba dédiée aux Marocains résidant à l’étranger est une opportunité pour certains commerçants qui n’hésitent pas à passer en contrebande des marchandises à caractère commercial ou prohibé.

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...

Maroc : les duty free font leur révolution

Du changement en vue pour les magasins de vente sous douane, communément appelés « Duty free shops ». L’Administration des douanes et impôts indirects (ADII) et l’Office des changes ont fixé de nouvelles règles relatives à leur gestion et fonctionnement.