Bruxelles : procès du meurtrier de Leïla Zahiri

28 octobre 2021 - 14h40 - Belgique - Ecrit par : G.A

En septembre 2019, Abdelkader Baoujaja a été accusé du meurtre de sa compagne Leïla Zahiri à Molenbeek Saint-Jean. Devant la cour d’assises de Bruxelles lundi dernier, l’unique suspect est décrit par son ex-épouse comme une personne calme et introvertie.

Appelée devant la cour comme témoin de moralité, elle décrit son ex-mari comme un homme calme. « Il y avait quelques disputes entre nous, mais pas vraiment graves. Il criait un peu fort, mais il n’y a jamais eu de coups. Il ne m’a jamais frappée. J’étais bien avec lui, mais il ne supportait pas mon fils, atteint d’autisme et qui criait souvent », a-t-elle expliqué. Tout en notifiant sa tristesse devant le décès de Leïla Zahiri, elle ne pense pas qu’il ait pu commettre ce meurtre, lui qui est plutôt « introverti et calme », rapporte La Capitale.

À lire : Bruxelles : une Marocaine poignardée en pleine rue par son ex-mari

Le 4 septembre 2019 vers 10 h, le corps inerte de Leïla Zahiri, une mère de trois enfants âgée de 51 ans, avait été retrouvé dans son appartement situé rue du Korenbeek à Molenbeek-Saint-Jean. Selon les témoignages du propriétaire du logement venu vérifier une fuite d’eau signalée par les voisins, la victime a été poignardée dans sa salle de bains.

À lire : Belgique : hommage à la Marocaine égorgée en pleine rue (vidéo)

La police appelée sur les lieux a indiqué que la victime portait des traces de strangulation par lien autour du cou. Elle portait au thorax une trentaine de coups de couteau et un important hématome au niveau de sa mâchoire. Les enquêteurs n’ont pas tardé à explorer la piste de l’accusé Abdelkader Bouajaja, un commis de cuisine âgé de 49 ans, qui entretenait une relation amoureuse avec la victime.

À lire : Bruxelles : accusé de meurtre, un Marocain se tire d’affaire

Interrogé, il a reconnu avoir eu une dispute avec la victime la veille de la découverte du corps. Il a confié que Leïla Zahiri avait tenté de le frapper avec un couteau mais qu’il aurait réussi à la désarmer et qu’il lui avait asséné deux coups de couteau. Chose curieuse, il déclare ne plus se rappeler de ce qui s’est réellement passé étant sous l’influence de cocaïne et de l’alcool.

Sujets associés : Homicide - Molenbeek - Violences et agressions - MRE

Aller plus loin

Belgique : hommage à la Marocaine égorgée en pleine rue (vidéo)

La commune d’Evere a organisé, jeudi 3 juin, une cérémonie d’hommage en mémoire de Mounia, une Marocaine de 36 ans, égorgée par un individu en pleine rue dimanche 30 mai. Cette...

Belgique : le suspect du meurtre de Mounia reste en prison

La détention préventive du suspect du meurtre de Mounia, une Marocaine de 36 ans, égorgée en pleine rue à Evere a été prolongée d’un mois. Telle est la décision rendue par la...

Casablanca : pris de remords, le suspect dans un meurtre se rend à la police

Pris d’un profond remords, un homme s’est rendu lundi dernier au commissariat de police de Moulay Rachid à Casablanca pour avouer le meurtre de son ex-petite amie portée...

Fès : une soirée arrosée finit par un meurtre

Un individu a asséné un coup de couteau à son compagnon lors d’une soirée arrosée dans le quartier Sidi Boujida à Fès. Ce dernier est décédé sur le chemin de l’hôpital.

Ces articles devraient vous intéresser :

Prix des billets de bateau pour les MRE : un réduction de 25 % ?

Une augmentation de 28 % du nombre des arrivées des Marocains résidant à l’étranger (MRE) a été constatée depuis le lancement de l’Opération Marhaba, selon Mohamed Abdeljalil, le ministre du transport et de la logistique, à la Chambre des Conseillers,...

Le nombre de MRE en hausse de 10% à Tanger Med

Le flux de MRE accueillis au port de Tanger Med, dans le cadre de l’opération Marhaba a augmenté cette année de 10 % par rapport à l’édition de 2019. Jusqu’au 1ᵉʳ août dernier, environ 530 436 passagers et 136 263 véhicules ont transité par ce port.

Plus de trois millions de touristes au Maroc en deux mois, grâce aux MRE

Durant les mois de juin et juillet derniers, les aéroports marocains ont enregistré au total 3,2 millions de touristes, soit un taux de récupération de 100 % par rapport à la période d’avant-Covid.

Les Marocains du monde ont envoyé 93,7 MMDH en 2021

Les transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE) au titre de 2021 ont connu une hausse de 37,5 % par rapport à 2020, d’après le rapport annuel sur la situation économique, monétaire et financière de Bank Al-Maghrib (BAM).

Marhaba 2023 : le dispositif exceptionnel d’accueil des MRE commence aujourd’hui

C’est ce lundi 5 juin que débutera l’opération Marhaba 2023 dédiée aux Marocains résidant à l’étranger. La Fondation a activé le dispositif d’accueil au niveau du Maroc, la France, l’Italie et l’Espagne, composé 24 sites d’assistance et...

L’aide au logement connait un succès auprès des MRE

Depuis son ouverture le 2 janvier, le site d’assistance pour l’aide au logement connaît un succès croissant, notamment auprès des Marocains résidant à l’étranger.

Marhaba 2022 : important message aux MRE

Le port de Tanger Med a pris de nouvelles mesures afin de mieux faire face au flux du trafic durant les mois d’août et septembre.

Eurovision : triomphe de Loreen, doigt d’honneur pour la Zarra (photo)

La Suédoise Loreen a triomphé au Concours de l’Eurovision de la Chanson avec sa mélodie intitulée “Tattoo”, inscrivant ainsi une nouvelle page dans les annales du concours. La chanteuse d’origine marocaine a remporté la compétition pour la deuxième...

Affluence record de MRE dans les ports espagnols

Plus de 634 606 Marocains d’Europe et 153 934 véhicules ont déjà traversé les cinq ports espagnols retenus pour l’Opération Marhaba 2022, ce qui représente une augmentation de 34,2 % pour les MRE et de 47 % pour les véhicules par rapport à la dernière...

Un MRE peut-il prêter sa voiture au Maroc ?

Très souvent quand ils sont le Maroc, des proches ou des amis sollicitent les MRE pour le prêt de leur voiture immatriculée à l’étranger. La douane marocaine est assez stricte là-dessus.