GMT+1 : Un bug informatique possible ?

1er juin 2008 - 16h03 - Economie - Ecrit par : L.A

Le passage à l’heure d’été aura-t-il un impact sur les systèmes informatiques, en plus de perturber le sommeil des retardataires au travail ? Le bug de l’an 2000 reste encore assez présent dans les mémoires, même si son effet avait été surestimé. Si jamais un problème venait à survenir le 1er juin, ce ne serait pas la première fois. Des antécédents en la matière avaient déjà eu lieu en 2005 aux Etats-Unis, lorsque le passage à l’heure d’été avait été avancé de trois semaines. Il s’en est suivi plusieurs rapports aux allures de sonnettes d’alarme, les machines n’étant pas programmées pour cette modification anticipée.

Au Maroc, pour l’instant, le changement d’heure prévu le 1er juin ne déclenche pas d’inquiétude. Mais de petits désagréments peuvent surgir, comme l’a expliqué Bertrand Hommel, directeur général de Microsoft Maroc. « Des changements d’horaire ont lieu partout dans le monde. En général, nos logiciels sont programmés pour se mettre automatiquement à jour. Mais cette année, au Maroc, la décision de passer à l’heure d’été a été prise très rapidement. Elle n’a donc pas pu être intégrée au niveau des logiciels ».

Selon Hommel, les particuliers n’ont rien à craindre d’un éventuel dysfonctionnement, puisqu’il suffira de changer le fuseau horaire au niveau de l’horloge de l’ordinateur. La manipulation, très simple à exécuter, ne requiert que quelques secondes. Pour ce faire, il suffit d’aller dans « panneau de configuration », choisir « date et heure », cliquer sur « fuseau horaire », et choisir la zone GMT relative à Dublin, Edinbourg, Lisbonne et Londres. Les possesseurs de PDA, Blackberry et autre Pocket PC ne seront pas réellement affectés. Ces terminaux peuvent être mis à jour par une connexion USB à un ordinateur fixe ou portable, via des logiciels de synchronisation (ActiveSync pour Windows ou Desktop pour Blackberry). De ce fait, si la mise à jour du fuseau horaire est effectuée sur l’ordinateur, en principe elle le sera automatiquement sur le terminal mobile, dès que ce dernier est connecté à son « grand frère ». Mais il vaudrait mieux effectuer une mise à jour manuelle, pour ne pas manquer de rendez-vous importants.

Par contre, au niveau des entreprises, le risque dépend du mode d’automatisation et de management des infrastructures informatiques. « Plusieurs entreprises peuvent être concernées. Notamment celles opérant au niveau de la télécommunication, et les automates bancaires. Mais on ne peut se prononcer qu’au cas par cas ». Pour pallier toute éventualité de dysfonctionnement, Microsoft Maroc a prévu une procédure complète de modification et/ou création d’un nouveau fuseau horaire disponible dans la base de données de Microsoft. Elle peut être consultée à l’adresse web suivante -> Cliquez

Microsoft Maroc insiste sur le fait que cette procédure ne doit être utilisée que par des techniciens confirmés qui prendront au préalable les précautions indiquées.

Par ailleurs, tous les logiciels produits après le passage à l’heure d’été seront programmés pour le retour à l’heure normale, prévu pour le 27 septembre.

Notice pour les terminaux mobiles

Les systèmes mobiles les plus utilisés chez les professionnels sont Windows Mobile de Microsoft (pour les Pocket PC), Blackberry OS (pour les téléphones du même nom), et Symbian OS, surtout présents sur les Smartphones de Nokia. Afin d’éviter les mauvaises surprises lors du changement d’heure, il est vivement recommandé d’effectuer les changements manuellement et directement. Pour Windows Mobile : aller sur « démarrer », choisir « paramètres », « système », « horloge et alarmes », puis « GMT Londres, Dublin ». Pour les Smartphones Nokia, aller dans « menu », « paramètres », « date et heure », « paramètres date et heure » et changer le GMT dans « fuseau horaire ». Pour les Blackberry, aller dans « applications », puis dans « options », « date et heure », « fuseau horaire », et choisir le GMT correspondant.

Source : L’Economiste - Adam Berrada

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Informatique - Energie - Environnement - Heure d’été

Ces articles devraient vous intéresser :

Une importante découverte de gaz au Maroc

SDX Energy a annoncé la découverte d’un important gisement de gaz dans le bassin du Gharb, dont l’exploitation contribuera au développement économique de la région.

Maroc : les écologistes s’insurgent contre l’invasion des palmiers américains

Au Maroc, des écologistes appellent à mettre fin à la « plantation anarchique » de palmiers d’origine américaine et à adopter une « politique de reboisement réfléchi dans l’aménagement du territoire ».

Environnement : l’engagement fort Royal Air Maroc

Royal Air Maroc (RAM) a adhéré au programme d’évaluation environnementale de l’Association Internationale du Transport Aérien (IEnvA), visant à atteindre la durabilité dans tous les domaines des opérations aériennes et au sol.

Un important gisement de cuivre découvert au Maroc

Un important gisement de cuivre vient d’être découvert par la société minière marocaine Red Rock Mining, spécialisée dans la recherche et l’exploitation de gisements de cuivre et soutenue par des investissements étrangers.

Maroc : forte augmentation du prix de l’huile d’olive

Le Maroc figure parmi les pays dont la production d’huile d’olive est durement touchée par la sécheresse. Une situation qui fait grimper les prix mondiaux.

Safi : le maire s’octroie un garage en douce, la colère gronde

Le président de la commune urbaine d’Asfi a construit sans autorisation préalable un garage souterrain pour sa maison de deux étages, en chantier dans le quartier Miftah Al Rahma, suscitant l’indignation et la colère des résidents et des défenseurs des...

Maroc : quand le thermomètre monte, la consommation électrique s’envole

La consommation électrique au Maroc a atteint un niveau record, s’établissant à 7 310 mégawatts, selon le ministère de la Transition énergétique et du développement durable.

Une belle innovation sauve des villages marocains des pénuries d’eau

Au Maroc, la mise en œuvre d’un projet novateur permet aux villages situés dans le sud-ouest du pays de s’approvisionner en eau potable. De quoi amoindrir voire mettre fin à une difficulté majeure des populations qui souffrent chaque année des pénuries...

Office des changes au Maroc : du nouveau pour l’e-commerce

Les jeunes entreprises innovantes en nouvelles technologies ont désormais une dotation commerce électronique plafonnée à un million de dirhams par année civile, selon la version 2024 de l’Instruction générale des opérations de change (IGOC).

Le groupe marocain OCP vise haut les quatre prochaines années

Après le succès de son premier programme d’investissement – la capacité de production d’engrais a triplé en 10 ans-, le groupe marocain OCP a préparé un nouveau programme d’investissement vert dont la mise en œuvre permettra d’atteindre la neutralité...