Espagne : une Marocaine laisse mourir de faim son bébé de 18 mois

10 novembre 2020 - 20h30 - Espagne - Ecrit par : K.B

Pour avoir abandonné son enfant pendant 1 mois, le ministère public a requis 21 ans de prison contre une maman marocaine à Malaga. La petite Camelia, 18 mois à peine, est morte de déshydratation et de malnutrition.

La jeune mère de famille a été mise en examen pour homicide involontaire et privation de soins et de nourriture ayant entraîné la mort. Elle avait enfermé son bébé dans une pièce sombre avec seulement un biberon et quelques biscuits.

Le cadavre de la petite Camélia, en décomposition avancée, avait été retrouvé le 30 novembre 2018 dans une chambre insalubre au quartier de la Goleto à Malaga. Selon le bureau du procureur, le décès remontait à plus d’un mois.

Dans une déclaration au Groupe des homicides de la police nationale, la maman, soupçonnée d’être accro à la cocaïne, avait reconnu avoir abandonné la petite depuis octobre. Des traces de cocaïne et d’autres drogues ont été retrouvées dans la pièce.

Selon la presse locale, la jeune femme avait quitté le Maroc à l’âge de 18 ans, suite à une grossesse indésirable. Arrivée à Malaga, elle s’était installée à Torre del Mar, avant de donner naissance à sa fille le 4 mai 2017. Pour le ministère public, l’acte était prémédité.

Sujets associés : Malaga - Femme marocaine - Enfant - Homicide - MRE

Aller plus loin

Agadir : un malheureux papa tue son bébé par erreur

La commune d’Ait Amira, à quelques kilomètres au sud d’Agadir, a été le théâtre d’un terrible drame familial, dimanche 23 février au soir.

Maroc : une maman étrangle son bébé de trois jours

Une mère a été interpellée vendredi dernier par les éléments de la Gendarmerie royale, après avoir reconnu avoir torturé et asphyxié par strangulation son bébé de 3 jours chez...

Agadir : un bébé torturé et brûlé avec des cigarettes par son père

Après 48 heures de garde à vue, un père de famille a été traduit le mardi 5 novembre devant le Procureur général près la Cour d’Appel d’Agadir. Il est poursuivi pour...

Italie : un Marocain ébouillante son bébé de 7 mois

Une scène de ménage s’est soldée par un drame familial en Italie. Un père de famille, d’origine marocaine, s’en est violemment pris à ses enfants de 7 mois et 4 ans, suite à une...

Ces articles devraient vous intéresser :

Bonne nouvelle pour les MRE : Importations de meubles usagés désormais libres

Le ministère marocain de l’Industrie et du commerce vient de lever les restrictions à l’importation par les Marcains résidant à l’étranger des meubles en bois, des tapis et autres articles électroménagers usagés.

Marhaba 2023 : Le Maroc accueille 1,2 million de MRE, en hausse de 21%

Quelque 1,2 million de Marocains résidant à l’étranger (MRE) et de 280 000 véhicules sont entrés au Maroc dans le cadre de l’opération de l’opération Marhaba 2023, selon le ministère du Transport et de la logistique.

Le gouvernement « bannit » les MRE d’Internet

L’un des seuls canaux de communication officiel du gouvernement marocain à destination des Marocains du monde n’est plus en ligne, du moins à l’heure où sont écrites ces lignes.

Aide au logement : succès auprès des MRE

Près d’un quart des potentiels bénéficiaires de l’aide au logement sont des Marocains résidant à l’étranger (MRE). Les inscriptions ont démarré le 1ᵉʳ janvier.

Africa Morocco Link (AML) s’offre un nouveau bateau

L’Africa Morocco Link (AML) aurait acquis pour 2,4 millions d’euros le navire marocain « Boraq » appartenant au groupe maritime grec Attica Group, lors de la vente aux enchères qui s’est déroulée le 27 juin au siège de l’Autorité portuaire de la baie...

Plaintes de MRE : 96 % de satisfaction selon le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire

En 2022, le Conseil supérieur du pouvoir judiciaire (CSPJ) a traité près de 96 % des doléances présentées par les Marocains résidant à l’étranger (MRE), selon un rapport de l’institution. Sur un total de 527 plaintes déposées, 505 ont été traitées par...

Les Marocains de plus en plus obèses

Près de la moitié de la population marocaine (46 %) sera obèse d’ici 2035, selon les prévisions de la World Obesity Forum.

Transfert des MRE : le Maroc veut maintenir la dynamique

En vue de maintenir le flux des transferts de fonds de la diaspora, Bank Al-Maghrib (BAM), en collaboration avec les pouvoirs publics, a mené des actions pour diversifier les canaux de transmission et réduire les coûts de ces envois.

Les Marocains de France ont transféré 5,4 milliards de DH au Maroc

En 2022, le Maroc a enregistré un pic historique dans les recettes issues des transferts des Marocains résidant à l’étranger (MRE), atteignant 110,7 milliards de DH, soit une progression de 16 % par rapport à 2019, d’après le dernier rapport de...

Un milliardaire marocain a de grandes ambitions en Afrique

Le milliardaire américain d’origine marocaine Marc Lasry, président directeur général d’Avenue Capital Group, investit depuis une dizaine d’années dans le domaine du sport. Après avoir été copropriétaire de l’équipe de basketball des Milwaukee Bucks de...