Recherche

Des pastilles de couleurs pour les élèves musulmans et juifs dans une école d’Auxerre

© Copyright : DR

28 septembre 2015 - 10h43 - Monde

C’est une initiative sans doute isolée mais qui rappelle les années noires de la seconde guerre mondiale. Des élèves d’une école d’Auxerre (département de l’Yonne) ont été obligés de mettre une ficelle autour du cou au bout de laquelle pend un macaron de couleur pour différencier les enfants avec un régime spécifique à la cantine.

La couleur rouge pour les enfants ne mangeant pas de porc et la couleur jaune pour ceux qui ne mangent pas de viande. L’alerte a été donnée jeudi dernier par Malika Ounès, conseillère municipale d’Auxerre et vice-présidente du conseil départemental de l’Yonne à la fin du conseil municipal pour « s’indigner du traitement que subissent à la cantine certains élèves de l’école primaire des Piedalloues ». L’élue a été prévenue par une mère de famille et l’initiative a été confirmée par les services municipaux de la ville.

Pour certains élus, il s’agit seulement d’une question d’organisation inhérente à la cantine elle-même, alors que d’autres estiment que celle-ci rappelle une période douloureuse de l’histoire de France.

Sur les réseaux sociaux, de nombreux messages ont condamné l’initiative prise par - apparemment - une nouvelle recrue. Interrogée par Libération, Malika Ounes pense que le mal est déjà fait et explique : « On vit des périodes douloureuses et difficiles, il faut faire attention à toute forme de stigmatisation. Et c’est à nous, les élus, d’être encore plus vigilants. »

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact