Recherche

Casablanca : accusé à tort de viol

© Copyright : DR

9 juillet 2020 - 12h30 - Société

L’employé d’un café du centre de Casablanca a été mis en examen après avoir été injustement accusé de viol par deux adolescentes, vendeuses de mouchoirs.

Il a fallu l’ouverture d’une enquête pour établir la vérité. Selon l’accusation, le serveur aurait violé les deux victimes présumées à plusieurs reprises dans les sanitaires du café, rapporte Assabah. Le mis en cause a été placé en détention puis mis en examen.

Lors de sa comparution, il a nié les faits. Dans la foulée, les deux vendeuses de mouchoirs ont déclaré avoir inventé cette histoire de toutes pièces et qu’une autre vendeuse de mouchoirs en papier les auraient incitées à le faire.

Par la suite, l’accusé a été libéré. L’enquête se poursuit pour élucider cette affaire. Pour l’heure, la police recherche activement la présumée principale instigatrice.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact