Recherche

Casablanca : les bus achetés d’occasion vont circuler

© Copyright : DR

26 février 2020 - 22h00 - Société

Bloqués depuis des semaines au port de Casablanca, les 257 bus importés par le délégataire Alsa, commencent à arriver au dépôt de Maârif.

Les bus avaient été bloqués, en attendant l’achèvement des procédures administratives. La Commission nationale des investisseurs a donné son accord pour réceptionner les 257 véhicules, bloqués au port de Casablanca. Ce premier lot fait partie d’une commande de 400 véhicules d’occasion qui vont desservir la ville, en attendant l’acquisition de bus neufs. Selon le maire de Casablanca, Abdelaziz El Omari, le déblocage de la situation dépendait de la mise en place de la convention d’investissement que la société Alsa devrait signer avec l’autorité délégataire, en l’occurrence, le ministère de l’Intérieur.

Ces bus d’occasion, commandés auprès du concessionnaire Daimler, devraient entrer en service dès le début du mois de mars à Casablanca pour les quinze prochaines années. Selon un communiqué du constructeur allemand, la filiale espagnole du groupe britannique, National Express, ne recevra pas cette commande avant la fin de 2020. "Cette commande majeure comprend 420 bus Mercedes-Benz Conecto solo et 80 bus articulés Mercedes-Benz Conecto G", selon Daimler, qui a fait savoir que les 150 véhicules sont achetés pour le compte de l’Établissement de coopération intercommunale (ECI) Al Baida, insistant sur le fait que ces véhicules seront produits dans l’usine turque de Daimler Buses et seront équipés aux normes antipollution Euro VI.

Ce communiqué de Daimler n’a fait que nourrir les préjugés à propos de l’acquisition des bus casablancais, après que la première transaction de 350 bus a été annulée.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact