Recherche

Casablanca brade ses espaces publicitaires

© Copyright : DR

10 octobre 2019 - 21h30 - Economie

Le Conseil communal de Casablanca a plongé la ville dans une anarchie totale. Il a bradé ses espaces publicitaires à des prix dérisoires, au profit d’une société adjudicatrice qui a bénéficié de la transaction sans passer par un appel d’offres.

La situation critique des finances de la ville aurait contraint les autorités à rechercher de nouvelles sources de revenus pour renflouer les caisses. Le marché des espaces publicitaires figurait parmi les solutions adoptées par le Conseil communal, rapporte Akhbarona.

Celui-ci aurait loué près de 2.600 lampadaires, au niveau des arrondissements de Hay Hassani, d’Aïn Chock et d’Anfa, au prix forfaitaire de 3,1 millions de dirhams. Par conséquent, la société bénéficiaire peut chaque lampadaire des trois arrondissements, moyennant un loyer annuel de 1.200 dirhams.

Le site ajoute que certains Conseillers communaux ont dénoncé cette transaction qu’ils qualifient de scandaleuse, surtout qu’en 2008, la même opération avait été évaluée à 5.000 dirhams par lampadaire. En plus clair, la société aurait gagné près de 10 millions de dirhams dans ce marché.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact