Recherche

Mohammedia est à nouveau sans maire

Imane Sabir

19 octobre 2019 - 21h30 - Maroc

Nouvelle crise au sein du Conseil de Mohammedia. La ville se retrouve encore sans président, suite à une décision de la justice.

Ainsi, la Cour d’Appel administrative de Rabat a annulé l’élection d’Imane Sabir issue du Parti de la Justice et du développement (PJD) qui siégeait à la tête du Conseil communal de Mohammedia.

La décision a été rendue le 16 octobre et annule donc le jugement prononcé en première instance par le Tribunal administratif de Casablanca, le 11 mars dernier. Ce jugement avait rejeté la demande d’annulation de l’élection d’Imane Sabir, déposée par Mohamed Atouani (RNI).

Selon TelQuel, elle avait été élue le 31 décembre 2018 suite à l’annulation par le Tribunal administratif de Casablanca de l’élection de son prédécesseur également membre du PJD, Hassan Antra.

Le site rapporte que le Conseil communal de Mohammedia regroupe 35 élus des 18 communes du Grand Casablanca. Il se charge, depuis 2015, de l’assainissement, de la gestion des déchets, de la planification urbaine et de l’épineux dossier du transport et de la gestion des bus de la capitale économique.

Bladi.net

Bladi.net - 2019 - Archives - A Propos - Contact