Casablanca : il faudra payer plus cher pour laver sa voiture

2 juin 2024 - 08h00 - Economie - Ecrit par : S.A

À Casablanca, les stations de lavages auto ont augmenté le prix de leurs prestations pour diverses raisons.

Le service de lavage des petites voitures est passé de 30 dirhams à 40 dirhams, et de 40 dirhams à 50 dirhams pour les voitures à quatre roues motrices, soit une augmentation de 10 dirhams. Cette hausse se justifie par plusieurs facteurs. Dans une déclaration au Aljarida24, les professionnels du secteur ont expliqué que la limitation de leur activité à seulement 3 jours par semaine au cours des derniers mois a aggravé leurs dettes, car il leur est difficile de payer les factures d’eau et d’électricité, les salaires et les loyers. De plus, le prix de la plupart des produits de nettoyage utilisés pour le lavage des voitures a connu une hausse. Selon eux, même l’augmentation imposée ne couvrira pas la plupart des dépenses. Les professionnels du secteur assurent en outre avoir pris cette décision pour éviter de mettre les employés à la rue.

À lire :Casablanca : les propriétaires de hammams défient la loi

Pour rappel, le Wali de la région de Casablanca-Settat, Mohamed Mhidia, avait pris une décision interdisant l’activité des bains publics et le lavage de voitures les lundis, mardis et mercredis de chaque semaine, dans le but de rationaliser l’eau.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Casablanca - Prix - Eau - Automobile

Aller plus loin

Lavage auto : les stations clandestines envahissent le Maroc

La députée Loubna Sghiri s’est adressée aux ministres de l’Intérieur et de l’Équipement et de l’Eau pour s’alarmer de la prolifération des stations de lavage de voitures non...

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation...

Casablanca : fermeture des hammams et lavages auto

La ville Casablanca est face à un gros dilemme : comment économiser l’eau dans les hammams publics face à une sécheresse sans précédent pour la deuxième année d’affilée, tout en...

Ces articles devraient vous intéresser :

Le Français Faurecia va créer 1400 nouveaux emplois au Maroc

L’entreprise française Faurecia, spécialisée dans la fabrication d’équipements automobiles, va renforcer sa présence au Maroc, à travers la création d’une nouvelle usine à Salé. Dans ce sens, un protocole d’accord a été signé entre le groupe et l’État.

Maroc : bond spectaculaire des exportations automobiles

Au Maroc, les exportations du secteur automobile ont atteint plus de 141,76 milliards de dirhams à fin décembre 2023, soit une augmentation de 27,4 % par rapport à l’année précédente.

Alerte sur l’impact de la fermeture des hammams et lavages auto

Au Maroc, la mesure de fermeture des hammams et stations de lavages auto trois jours par semaine, prise par le ministère de l’Intérieur, afin de rationaliser la consommation d’eau pourrait engendrer un problème majeur. C’est du moins ce que redoute un...

Neo Motors dévoilée : à quel prix sera-t-elle vendue ?

Après plusieurs mois de suspens et de promesses de lancement, la nouvelle voiture « 100 % marocaine » a finalement a été dévoilée devant le roi Mohammed VI au palais royal de Rabat. Destinée d’abord aux Marocains avant d’envisager son exportation, «...

Restrictions d’eau : voici ce qui attend les Marocains

Face à une crise hydrique majeure imminente, le gouvernement d’Aziz Akhannouch a pris des mesures strictes pour lutter efficacement contre la pénurie d’eau.

BMW, Renault et Managem au cœur d’un scandale écologique au Maroc ?

Une enquête dévoile la pollution importante de certains villages marocains où sont déchargés des résidus miniers. BMW, Renault et la Managem, grande entreprise minière marocaine, sont pointés du doigt.

Une voiture 100 % marocaine pour concurrencer Tesla Model Y et Mercedes EQA

La start-up marocaine Atlas E-Mobility a récemment annoncé ses plans pour le futur : la création d’une voiture électrique, dont le nom reste encore mystérieux. Ce véhicule, promettant simplicité et fonctionnalité, va s’inspirer de l’esthétique...

Maroc : du changement dans le paiement des factures d’eau et d’électricité

Le gouvernement d’Aziz Akhannouch poursuit le chantier de modernisation des services publics. Le paiement des frais d’eau et d’électricité aura des nouveautés à partir du 1ᵉʳ janvier 2024.

Maroc : les amateurs de hammams vont être déçus

Face à la pénurie d’eau que connait le Maroc, les autorités ont décidé de prendre une décision choc concernant les hammams.

Du changement pour les voitures des MRE à leur arrivée à la douane

Les Marocains résidant à l’étranger devront se soumettre à un nouveau document émis par l’administration des douanes et qui concerne la circulation des véhicules immatriculés à l’étranger.