Recherche

Casablanca : elle ne doit sa vie qu’à l’intervention d’un policier en civil

© Copyright : DR

15 janvier 2020 - 01h00 - Société

Un agent de police, officiant au district de sûreté d’Anfa à Casablanca, a dû brandir son arme pour neutraliser trois individus qui dérobaient le sac à main d’une femme à l’aide d’une arme blanche.

Un brigadier, qui était de retour chez lui après la fin de sa séance nocturne de travail, a intercepté les mis en cause qui avaient volé le sac à main d’une employée sous la menace, indique la Direction générale de la sûreté nationale (DGSN) dans un communiqué. Selon la même source, ils ont opposé une résistance farouche à l’aide de l’arme blanche et tenté de s’accaparer la motocyclette du policier.

Face à cette situation, le policier s’est vu contraint de dégainer son arme de service pour neutraliser le danger émanant des suspects, qui sont parvenus à s’enfuir, précise la DGSN.

Une enquête judiciaire est en cours pour élucider cette affaire et arrêter tous les éventuels suspects impliqués dans ces actes criminels.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact