Un centre culturel musulman de Rennes couvert de tags islamophobes, une enquête ouverte

12 avril 2021 - 06h40 - Ecrit par : S.A

À la veille du mois de ramadan, des tags islamophobes ont été découverts, dimanche 11 avril, sur les murs extérieurs du centre culturel islamique Avicenne de Rennes. Le parquet a ouvert une enquête pour « dégradations à raison de l’appartenance à une religion ».

« Non à l’islamisation », « Mahomet prophète pédophile », « l’immigration tue », « les croisades reprendront », « catholicisme religion d’État » ou encore « EELV = Traîtres ». Ce sont les tags islamophobes inscrits sur les murs et les vitres du centre culturel Avicenne dans le quartier Villejean à Rennes (Ille-et-Vilaine) dimanche. Le gardien et les fidèles ont fait cette découverte vers 6 heures, lors de la prière du matin. « A deux jours du mois de Ramadan, les fidèles retrouvent leur mosquée taguée avec des phrases obscènes. […] Nous sommes les enfants de la République et nous retrouvons avec la haine la violence et la barbarie », a déploré auprès de l’AFP Mohammed Zaidouni, président du conseil régional du culte musulman.

Le parquet de Rennes a ouvert une enquête pour « dégradations à raison de l’appartenance à une religion ». La sûreté départementale de Rennes est chargée de la mener. Les auteurs de ces tags islmaphobes encourent quatre ans de prison et 30 000 euros d’amende. « Le parquet de Rennes […] portera une attention toute particulière à l’enquête tendant à identifier et sanctionner le ou les auteurs de ces faits », a assuré le procureur de Rennes, Philippe Astruc dans un communiqué. Il s’agit, selon lui, des faits qui « portent une atteinte symbolique grave » et « viennent troubler l’exercice paisible du culte ».

Le ministre de l’Intérieur Gérald Darmanin s’est rendu, en fin de journée, au centre musulman de Rennes (Ille-et-Vilaine). « Il y a manifestement ici une minorité d’extrémistes qui ne représente en rien l’immense majorité des Français. La République protège tous ses enfants et notamment ses enfants musulmans », a-t-il déclaré, ajoutant que ces inscriptions «  immondes  » sont « des insultes aux musulmans français, des insultes à la France ». «  Tout lieu de culte, tout lieu d’inspiration religieuse est le bienvenu dans notre pays », a-t-il martelé.

Dans un tweet, la maire socialiste de Rennes, Nathalie Appéré a dénoncé des «  actes  » qui « n’ont pas leur place en France, ils n’ont pas leur place à Rennes. Tout mon soutien aux Rennais et particulièrement aux fidèles choqués par ces actes indignes ». « Faire le lit des haines ne produit que plus de haine », a dénoncé Sandra Régol, numéro deux d’Europe Ecologie-Les Verts (EELV). Ces faits sont « le résultat d’une ambiance détestable produite par certains », a estimé pour sa part le député de La France Insoumise (LFI), Alexis Corbière.

« L’histoire récente nous apprend que les débats enflammés autour de l’islam ont souvent été accompagnés d’une recrudescence d’actes antimusulmans », a déclaré Mohammed Moussaoui, président du Conseil français du culte musulman (CFCM) dans un communiqué. « Force est de constater que certains débats autour du projet de loi de lutte contre “les séparatismes” ont malheureusement servi de tribunes pour des haineux de tous bords », ajoute-t-il. « Il y a actuellement un climat antimusulmans en France que nous dénonçons avec force. Malheureusement, les déclarations de certains hommes politiques ne font qu’attiser ce climat », a déploré Abdallah Zekri, président de l’Observatoire national de lutte contre l’islamophobie.

Tags : Religion - Rennes - Ramadan 2022 - Islamophobie - Islam

Aller plus loin

Des tags islamophobes découverts sur le chantier d’une mosquée à Strasbourg

Un tag islamophobe a été découvert, lundi 22 février, sur une palissade en tôle entourant le chantier de la mosquée Eyyûb Sultan, dans le quartier de la Meinau à Strasbourg....

Beaucaire : une mosquée recouverte de tags racistes et menaçants

La porte de la salle de prière de la mosquée Al Salam à Beaucaire, dans le Gard, a été recouverte, dans la nuit de samedi à dimanche, de tags racistes et haineux. Une enquête a été...

« Musulman = porc », « arabe dehors » sur les murs de l’Institut Dar Ennour

À Martigues, les murs, les fenêtres et des poubelles de l’Institut Dar Ennour ont été recouverts dimanche 4 juillet 2021 de tags islamophobes. Une enquête est en...

Une mosquée de Lyon cible de tags islamophobes

La mosquée de Bron dans la région lyonnaise a été, vendredi, la cible de tags islamophobes. Les auteurs ont inscrit sur le mur d’entrée du lieu de culte les inscriptions comme...

Nous vous recommandons

Voyage au Maroc : pressions pour un allégement des conditions d’entrée

En attendant une communication officielle du gouvernement, le comité scientifique aurait donné carte blanche à l’allégement des conditions d’entrée au territoire national aux voyageurs en provenance de l’étranger, notamment la levée de l’obligation du test...

Espagne : un Marocain condamné à 13 ans de prison pour viol sur ses filles mineures

Le tribunal de Ségovie (Castille-et-León) a condamné un Marocain à 13 ans de prison pour avoir agressé sexuellement deux de ses filles mineures.

Malgré « l’embargo » algérien, le Maroc dispose d’un stock suffisant de gaz butane

Le Maroc dispose d’un stock suffisant pour répondre au besoin national en gaz butane. L’approvisionnement du marché est assuré de manière régulière et dans les meilleures conditions.

Le Maroc maintient « stupidement » ses frontières fermées

Le Maroc ne figure pas sur la liste des destinations les plus vendues en ce début d’année de France, selon les tendances de réservations révélées par Entreprises du Voyage (EdV).

Béni Mellal : débandade générale, un nouveau marié arrêté

Alors qu’il célébrait sa fête de mariage à Beni Mellal, un nouveau marié a été arrêté puis placé en garde en vue à la gendarmerie, où il passa la nuit. Il lui est reproché d’avoir foulé aux pieds les mesures restrictives édictées afin de freiner la propagation du...

Achraf Hakimi de retour à l’Inter Milan ?

L’international marocain Achraf Hakimi pourrait quitter cet été la capitale française et revenir en Série A en Italie, après seulement un an au PSG.

Estelle Denis clashée après une attaque pour un vol vers Marrakech en retard

La journaliste et animatrice de télévision française Estelle Denis s’en est pris à la compagnie aérienne Transavia à cause d’un vol retardé vers Marrakech. De quoi provoquer la colère des internautes. Estelle Denis attaque Transavia à cause d’un vol...

L’Iran forme des hackers algériens pour attaquer le Maroc

Le site de la Confédération générale des entreprises du Maroc (CGEM) a été piraté lundi par des hackers algériens qui auraient été formés par l’Iran. Le site piraté a affiché pendant un certain temps sur la page d’accueil, le drapeau algérien accompagné d’un...

Maroc : plus de 70 milliards DH d’exportations automobiles

À fin novembre dernier, les exportations marocaines dans l’industrie automobile ont généré un chiffre d’affaires de 75,08 milliards de dirhams, en augmentation de 12,8 % par rapport à la même période de...

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques des permis de conduire

Le Maroc digitalise les épreuves pratiques pour l’obtention des permis de conduire. Cette avancée est le fruit du partenariat de recherche scientifique et technique sur les nouvelles technologies entre la NARSA et l’Université Mohammed VI polytechnique...