Ceuta : des narcodrones en provenance du Maroc interceptés

21 septembre 2021 - 10h40 - Espagne - Ecrit par : A.P

Partager avec Whasapp Partager avec Telegram

La police et la Garde civile ont intercepté dans le quartier El Príncipe à Ceuta des narcodrones chargés de haschisch en provenance du Maroc. Ces engins peuvent transporter jusqu’à 25 kilos de drogues à chaque vol.

Les agents ont réussi à intercepter le narcodrone alors que le destinataire s’apprêtait à récupérer son colis. D’origine maghrébine, il a provoqué une panne d’électricité dans le quartier El Principe, mettant dans le noir certaines rues proches du poste frontière de Tarajal, avant de monter sur le toit d’un immeuble pour décharger la drogue du drone. Mais grâce aux caméras de surveillance nocturne, un agent de la police nationale a observé la scène et arrivé à une centaine de mètres des lieux, a pointé vers le drone un fusil à ondes radioactives qui a endommagé son système. L’appareil transportait environ un demi-kilo de haschich marocain, fait savoir El Mundo qui précise que ces narcodrones effectuent entre 10 et 12 voyages par nuit dans le quartier d’El Príncipe.

À lire : Entre Sebta et le Maroc : les narco-drones tournent à plein régime

Grâce à ce fusil inhibiteur, d’une portée maximale de deux kilomètres, la police a déjà saisi une trentaine de drones depuis le début de cette année. « Ils ont essayé, ont vu que cela fonctionnait et ont continué. Ils réduisent les risques parce qu’ils savent que, à moins que nous menions une enquête rigoureuse qui peut prendre des mois, nous ne les attraperons pas. Ils perdront la marchandise mais auront la possibilité de réessayer en achetant un autre drone », explique l’inspecteur et chef de l’Unité Drogues et crime organisé (UDYCO) à Ceuta.

À lire : Des drones pour transporter la drogue entre le Maroc et Ceuta

Jalal El Loco, un trafiquant de drogue de Ceuta tué par balles en décembre 2020, est l’un des pionniers du trafic par drones. « Il a fait un gros investissement pour approvisionner le marché local de la drogue qui n’entrait plus par Tarajal. Il a acheté un premier drone à 12 000 euros. Ensuite, il a acheté un autre à 20 000 euros qui lui permettait de transporter jusqu’à 25 kilos de haschich du Maroc à Ceuta en seulement dix minutes. Imaginez ce qu’il a réalisé en termes de rentabilité », souligne l’inspecteur d’UDYCO.

À lire : Les drones : la nouvelle arme des trafiquants marocains

La police nationale et la Garde civile ont ouvert des enquêtes parallèles après avoir détecté des narcodrones du gang de Jalal. En février 2021, elles ont mené une opération conjointe dans les rues d’El Príncipe, laquelle a conduit à l’arrestation de quatre personnes et la saisie d’équipements servant à réparer les drones, de matériels informatiques, de deux armes à feu dont un fusil d’assaut, d’un gilet pare-balles et 1 920 comprimés de Rivotril de deux milligrammes emballés et « prêts à être transportés au Maroc ».

Sujets associés : Drogues - Ceuta (Sebta) - Trafic - Haschich

Suivez Bladi.net sur Google News

Aller plus loin

Des drones pour transporter la drogue entre le Maroc et Ceuta

Pour contourner la fermeture de la frontière entre Ceuta et le Maroc, les trafiquants de drogue marocains utilisent des drones pour introduire de la drogue en Espagne. Une...

Maroc-Espagne : les narcotrafiquants recourent aux plongeurs

Les trafiquants de drogue rivalisent de stratégie pour continuer à mener leurs activités, malgré la fermeture des frontières entre le Maroc et l’Espagne. Après les drones, leur...

Entre Sebta et le Maroc : les narco-drones tournent à plein régime

Après l’interception des narco-drones et le démantèlement d’un réseau spécialisé dans le trafic international de drogue « aérien », il y a un mois, les autorités de Sebta étaient...

Les drones : la nouvelle arme des trafiquants marocains

Les narcotrafiquants rivalisent de moyens et d’ingéniosité pour faire transiter leurs marchandises. À Sebta, la Guardia civil a réussi à intercepter un drone, qui transportait 4...

Nous vous recommandons

Drogues

France-Maroc : le très difficile dossier des mineurs non-accompagnés

Malgré la volonté du Maroc et la France d’y mettre définitivement un terme, la question des mineurs marocains non accompagnés présents en grand nombre en France garde toujours sa complexité. L’équation de leur accompagnement sur le territoire français reste...

Plus de 2 tonnes de drogue incinérées à Dakhla

La Direction interrégionale de Sud des douanes a procédé à l’incinération d’une grande quantité de drogue, dont 2,33 tonnes de résine de cannabis, et de plusieurs autres produits illicites et de contrebande. La destruction de ces stupéfiants a eu lieu à...

Casablanca : soirée arrosée dans une villa, 11 personnes interpellées dont le fils d’un général

Les éléments de la police judiciaire de Casablanca ont interpellé 11 personnes dont le fils d’un général, une mannequin connue et des hommes et femmes d’affaires lors d’une soirée arrosée dans une villa. Ils sont poursuivis pour violation de l’état d’urgence...

Espagne : un vaste réseau de trafic de karkoubi démantelé

La police espagnole a démantelé le plus grand réseau hispano-marocain de production de karkoubi, une drogue très puissante composée d’un mélange de psychotropes, de haschich, d’alcool ou de la colle.

Plus de 2 tonnes de drogue et 98 Kg de haschich saisis à Tanger

Les éléments du service préfectoral de la police judiciaire de Tanger ont réussi, dimanche, la mise en échec d’une tentative de trafic international de drogue et de haschich.

Ceuta (Sebta)

Le corps sans vie d’un Marocain retrouvé sur une plage à Ceuta

Des agents de la Garde civile ont retrouvé mercredi sur la plage d’El Chorrillo, à Sebta, le corps sans vie d’un homme qui pourrait être d’origine marocaine.

Deux Marocains sauvés in extremis à Sebta (vidéo)

Des agents du service maritime de la Garde civile de Ceuta ont secouru deux jeunes Marocains, résidents de M’diq et Fnideq, qui tentaient de rejoindre la ville de Ceuta.

Frontières ou pas, le trafic de drogue à l’aide de drones explose

Deux individus ont été déférés, samedi devant le parquet général de Tétouan pour trafic de résine de cannabis au moyen de drones. Au moment de leur arrestation, les suspects tentaient de faire atterrir un appareil de retour d’une mission à...

L’Espagne renforce sa présence militaire dans les eaux de Melilla

L’Espagne a commencé à renforcer sa présence militaire dans ses eaux territoriales proches du Maroc, depuis l’installation d’une ferme piscicole marocaine dans les îles Chafarines. Après les rochers de Velez de la Gomera et Al Hoceima, la Marine espagnole a...

Nouvel appel à la récupération de Sebta et Melilla

Après Ensemble pour la Catalogne présidé par Carlos Puigdemont, ancien président de la généralité de Catalogne, c’est autour du parti Istiqlal (PI) d’appeler le Maroc à la récupération de Sebta et Melilla. Des territoires marocains faisant « partie de l’UE par...

Trafic

Comment la France a réussi à démasquer un trafiquant de drogue marocain en Espagne

La brigade des recherches des fugitifs en coordination avec l’Office anti-stupéfiants a interpellé trois trafiquants de drogue, dont un Marocain de 30 ans à Courbevoie (Hauts-de-Seine), Villers-Saint-Paul (Oise) et en Espagne, en l’espace de deux jours....

Le Maroc n’est plus un refuge sûr pour les trafiquants de drogue

Le Maroc a mené une lutte implacable contre le trafic de drogues en 2020 durant la crise sanitaire liée au coronavirus marquée par la fermeture des frontières et la restriction de déplacement et de circulation inter-villes. Résultat : les opérations...

Casablanca : démantèlement d’un réseau de trafic d’huile de table

Un réseau spécialisé dans le conditionnement et la vente d’huile de table sous le nom d’une enseigne commerciale connue a été démantelé, mardi 2 février à Mohammedia et Mediouna. En tout, 30 tonnes d’huile de table ont été saisies. Les mis en cause ont pris la...

Belgique : un avocat soupçonné d’accointances avec un trafiquant de drogue marocain interpellé

L’avocat du barreau de Liège, Carmelo Virone, a été interpellé dans le cadre d’une organisation de malfaiteurs qui opère dans le trafic de cannabis et aurait envoyé d’importantes sommes d’argent au Maroc. Il a été libéré après son...

Un Français arrêté au Maroc

Les éléments du service préfectoral de la police Judiciaire de Tanger ont procédé, vendredi, à l’arrestation d’un ressortissant français d’origine algérienne. Il serait impliqué dans le trafic international de drogue dans le cadre d’un réseau criminel organisé...

Haschich

Espagne : deux trafiquants de drogue en provenance du Maroc arrêtés sur une plage

Deux Marocains, poursuivis par la Garde civile pour trafic de drogue, ont été arrêtés sur la plage de Saladillo à Estepona par deux agents de la police nationale qui n’étaient pas en service.

Espagne : des Marocains risquent 160 ans de prison et 300 millions d’euros d’amende

Quinze membres d’un réseau de trafic de drogue arrêtés en octobre 2019, lors d’une opération menée à Algésiras, Huelva, Séville, Malaga, Grenade et Ceuta, seront fixés sur leur sort le 27 octobre prochain au tribunal provincial de Huelva. Le parquet a requis...

Espagne : saisie de 839 kg de haschisch, un Marocain recherché

Les agents de la Garde civile de Valence ont intercepté 839 kilos de haschisch cachés dans deux camionnettes stationnées au port de Sagonte à destination du Maroc.

Des chambres de torture de la Mocro Maffia découvertes à Marbella

La police a découvert des chambres de torture dans de luxueuses maisons de la Costa del Sol appartenant à la « Mocro Maffia », la mafia marocaine active aux Pays-Bas et en Belgique et spécialisé dans le trafic de...

Espagne : saisie de 725 kilos de haschisch marocain

Des agents de la Garde civile ont arrêté un Marocain et un Espagnol qui transportaient dans un camion en surpoids, 725 kilogrammes de haschich marocain dissimulés entre les palettes de poivrons. Ils sont poursuivis pour crime présumé contre la santé...