Le CFCM va définir « les grands signes de radicalité »

31 octobre 2019 - 14h20 - Monde - Ecrit par : S.A

Suite à une rencontre avec le Président de la République française, Emmanuel Macron, le Conseil français du Culte musulman (CFCM) a tenu, le mardi 29 octobre, une réunion exceptionnelle. A cette occasion, le CFCM a pris la résolution de charger une Commission de « définir les grands signes de radicalité ».

Face à la presse, Aslam Timol, Président de la Commission "Halal" du Conseil français du Culte musulman (CFCM) annonce la couleur. « Nous avons chargé la Commission religieuse […] de définir les grands signes qui permettraient de ne pas faire l’amalgame entre religiosité et radicalité », a-t-il déclaré. Il a promis « des annonces très fortes » d’ici la fin d’année.

Pour Abdallah Zekri, Délégué général du CFCM, également Président de l’Observatoire national contre l’Islamophobie, « il faut chercher les signes avant-coureurs », même si c’est « très difficile ».

Cet engagement du CFCM à détecter les signes de radicalité se justifie par l’appel lancé par le Président Macron au CFCM à « combattre, aux côtés de l’État, le communautarisme et l’islamisme ».

Cela s’explique également par l’attentat de la Préfecture de Police de Paris, survenu, le 3 octobre, et dont l’auteur était employé comme Adjoint administratif à la Direction du Renseignement de la Préfecture de Police de Paris (DRPP).

« Un fonctionnaire de police en poste depuis 16 ans n’a pas été détecté par ses propres services. Comment voulez-vous qu’un imam détecte quelqu’un de radicalisé ? », s’est interrogé Abdallah Zekri.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Terrorisme - Islamophobie - Islam - Emmanuel Macron

Aller plus loin

Bayonne : deux blessés graves après l’attaque d’une mosquée

Alors que Claude S., un octogénaire, était sur le point d’incendier la porte de la mosquée de Bayonne, le lundi 28 octobre, il a été surpris par deux hommes qui se sont...

Paris : un policier radicalisé radié

Les conclusions d’une enquête de l’Inspection générale de la Police nationale (IGPN) ont conduit, en 2017, à la radiation définitive de Charly, un ancien membre de la Compagnie...

Paris : 27 fonctionnaires de Police de Paris signalés pour radicalisation

27 fonctionnaires de la Préfecture de Police de Paris ont fait l’objet d’un signalement pour radicalisation, après l’attaque qui a eu lieu le 3 octobre. Pour rappel, 4 personnes...

Mosquée de Bayonne : Macron condamne une « attaque odieuse »

Alors qu’Emmanuel Macron a condamné avec fermeté l’attaque de la mosquée de Bayonne et promet que les musulmans seront protégés, les dignitaires de l’islam appellent les fidèles...

Ces articles devraient vous intéresser :

Décès de Malika El Aroud, « La Veuve noire du Jihad »

Malika El Aroud, condamnée pour terrorisme en 2008, est décédée à l’âge de 64 ans. Cette femme, qui avait la double nationalité belge et marocaine, avait été déchue de sa nationalité belge en 2017 pour avoir « gravement manqué à ses devoirs de...

Voici la date de l’Aïd El Fitr au Maroc

Débuté le 12 mars au Maroc, le ramadan, l’un des cinq piliers de l’islam, se profile pour de millions de Marocains. Quand aura lieu l’Aïd El Fitr cette année ?

Officiel : l’Aid Al Fitr en France ce vendredi

Le Conseil français du culte musulman (CFCM) vient de confirmer la date de l’Aid al Fitr pour ce vendredi 21 avril 2023.

Blanchiment d’argent : Le Maroc serre la vis et ça paye

La lutte contre les activités de blanchiment des capitaux et de financement du terrorisme connaît des progrès significatifs au Maroc. En témoigne le nombre de déclarations de soupçon reçues par l’Autorité nationale du renseignement financier (ANRF) en...

Ramadan et diabète : un mois sacré sous haute surveillance médicale

Le jeûne du Ramadan, pilier de l’islam, implique une abstinence de boire et de manger du lever au coucher du soleil. Si ce rite revêt une importance spirituelle majeure pour les fidèles, il n’en demeure pas moins une période à risque pour les personnes...

Le ramadan commence jeudi au Maroc (Officiel)

Le mois de ramadan de l’année 1444 de l’hégire débutera ce jeudi 23 mars au Maroc, vient d’annoncer le ministère des Habous et des affaires islamiques.

La Youtubeuse marocaine "Mi Naima" au cœur d’un nouveau scandale

“Mi Naïma” fait à nouveau parler d’elle. La Youtubeuse marocaine, connue pour ses controverses, a récemment publié une vidéo dans laquelle on la voit lire certains versets du Coran de manière désinvolte. La vidéo a suscité la colère des internautes.

Ramadan 2024 en France : Le Maroc perd la main sur l’encadrement religieux des MRE

À l’approche du mois de Ramadan, des voix s’élèvent pour réclamer une formation religieuse adaptée aux Marocains résidant à l’étranger, notamment en France.

Officiel : l’Aid Al Fitr en Belgique ce vendredi

L’aïd al fitr sera célébré ce vendredi 21 avril 2023 en Belgique, vient d’annoncer l’Exécutif des Musulmans de Belgique. Voici le communiqué complet :

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...