Recherche

Chefchaouen : le tourisme en déclin

© Copyright : DR

8 janvier 2021 - 10h00 - Economie - Par: S.A

La crise sanitaire liée au coronavirus a produit un impact négatif sur le tourisme à Chefchaouen, dans le nord du Maroc. Les touristes sont devenus rares.

La ville de Chefchaouen a récemment rouvert ses portes aux touristes afin de relancer son économie en difficulté, rapporte l’Associated Press. Destination animée accueillant les touristes et les instagrammeurs globe-trotters à la recherche de monuments historiques, d’une culture marocaine authentique et, du selfie parfait parmi les teintes bleues, la perle bleue souffre de l’absence des touristes. Cette absence est liée à pandémie du Covid-19. Les couvre-feux ont fait chuter le chiffre d’affaires des restaurants, des hôtels et d’autres commerces.

Parmi les nationalités qui visitent la ville, il y a les Espagnols, les Chinois et d’autres européens, puisqu’ils ont la possibilité de se rendre au Maroc sans visa pour des voyages ne dépassant pas 90 jours. Mais le coronavirus a considérablement réduit le nombre de touristes préférant cette destination.

Les données de la direction des études et des prévisions financières indiquent par ailleurs que le Maroc a perdu 1,2 milliard de dollars au premier semestre 2020 en raison du déclin du tourisme. Dans une déclaration à Morocco World News quatre mois après le début de la pandémie mondiale, l’expert marocain du tourisme Zouhir Bouhout estimait que le royaume perdrait potentiellement 10,5 millions de touristes et 19,8 millions de nuitées en 2020 en raison du Covid-19.

Mots clés: Chefchaouen , Tourisme

Bladi.net

Bladi.net - 2021 - Coronavirus Maroc - A Propos - Contact