Recherche

Des chercheurs marocains inventent un masque intelligent de détection du covid-19

© Copyright : DR

16 avril 2020 - 13h00 - Maroc

Le coronavirus peut être détecté à distance grâce à une équipe de chercheurs marocains, composée d’ingénieurs et de médecins. Ils ont annoncé le lancement d’un "masque intelligent de détection automatique à distance" du covid-19 (MIDAD), accompagné d’une application de traçage qui propose une méthode de prédiction et de diagnostic de la maladie.

Les chercheurs marocains prennent au sérieux la recherche de solutions efficaces pour aider à contenir la propagation de la pandémie. C’est dans ce cadre qu’intervient l’invention de masque intelligent qui, selon les chercheurs, "sert également de barrière de protection". Il a été conçu en "3D et contient une carte et des capteurs de température, d’humidité et de pression permettant de mesurer la pression et le cycle respiratoire, ainsi que le taux d’oxygène". Il peut être "utilisé pour lutter contre le coronavirus, mais également pour d’autres cas de maladies".

Selon la MAP, "MIDAD" fait partie des 6 projets retenus à un concours international baptisé "HakingCovid19", organisé par HEC Paris et d’autres partenaires. Sur plus de 102 candidatures, le Maroc a pu tirer son épingle du jeu. C’est ainsi qu’un investisseur marocain a proposé de financer la production de ce masque qui, selon le responsable de l’équipe scientifique, le Dr. Mouhsine Lakhdissi, est "relié via Bluetooth à l’application Trackorona qui propose le traçage des déplacements de l’utilisateur pour détecter son niveau de respect du confinement et de la distanciation sociale".

L’application peut être téléchargée gratuitement sur smartphone et permet de "remonter les données du masque, mais également de connaître les personnes fréquentées par l’utilisateur, dans le strict respect de la loi sur la protection des données personnelles". Ce masque est une fierté pour le monde des chercheurs, même si l’invention "reste ouverte aux améliorations, adaptations et rectifications apportées par les experts", indique la MAP.

Selon le Dr. Lakhdissi, une demande de brevet a été déjà déposée en vue de protéger cette invention qui "va être lancée en Open Source pour les citoyens et le gouvernement marocains". Il s’agit d’un projet innovant qui a tiré profit des expériences entreprises en Corée du Sud, à Singapour, en Allemagne et en Suisse portant sur le confinement, la distanciation sociale et la détection de la maladie via l’empreinte vocale.

Bladi.net

Bladi.net - 2020 - Archives - A Propos - Contact