La Chine a détruit des milliers de mosquées dans le Xinjiang

28 septembre 2020 - 08h00 - Monde - Ecrit par : G.A

La Chine a procédé à la destruction d’un nombre important de mosquées dans la province musulmane du Xinjiang. L’annonce a été faite dans un rapport de l’Institut australien de politique stratégique (ASPI), publié le vendredi 25 septembre.

Au total, ce sont 16 000 mosquées qui ont été endommagées, dont 8 500 entièrement détruites, au cours des trois dernières années. Le rapport de l’institut ASPI, signale que sur les 23 000 mosquées existant dans le Xinjiang, 15 500 résistent encore à la destruction, rapporte l’AFP, qui souligne que la Chine rejette le contenu du rapport et y voit un tissu de « rumeur et de calomnie ».

Selon la même source, Wang Wenbin, porte-parole du ministère chinois des Affaires étrangères, a indiqué que « le nombre total de mosquées par habitant musulman au Xinjiang est plus élevé que ce qu’on trouve dans bien de pays musulmans ».

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Chine - Islamophobie

Aller plus loin

Des attaques islamophobes visent les mosquées de Toronto

Deux mosquées situées dans le centre-ville de Toronto, au Canada, ont fait l’objet de six actes de dégradation depuis le 1er juin, dont trois en un mois. L’Association musulmane...

Allemagne : multiplication des attaques contre les mosquées

L’Allemagne est l’un des pays qui enregistre le plus d’attaques de mosquées. Rien qu’en 2020, les services de sécurité ont répertorié 122 attaques, selon Kemal Ergün, dirigeant...

France : des mosquées victimes d’actes criminels

Les responsables des mosquées en France sont appelés à faire preuve de vigilance et à sécuriser leurs locaux, face à la recrudescence des actes criminels. Dans la nuit du...

Incendies des mosquées : le CCIF exige le plan de sécurisation des lieux de culte

Le Collectif contre l’Islamophobie en France (CCIF) exige du ministre français de l’Intérieur, la sécurisation des lieux de culte. Cet appel intervient suite aux deux...

Ces articles devraient vous intéresser :

Christophe Galtier : garde à vue pour discrimination raciale

L’ex-entraîneur de l’OGC Nice, Christophe Galtier, ainsi que son fils, John Valovic-Galtier, ont été placés en garde à vue ce vendredi dans le cadre d’une enquête portant sur des allégations de discrimination au sein du club.

Karim Benzema et les Frères musulmans : Jean-Luc Mélenchon apporte son soutien

Jean-Luc Mélenchon a apporté son soutien à Karim Benzema, sur la plateforme X (ex-Twitter). Le footballeur est au cœur d’une controverse, pointé du doigt par le ministre de l’Intérieur, Gérald Darmanin, pour des liens présumés avec les Frères...

« Salut islamiste » : le joueur du Real Madrid Antonio Rüdiger porte plainte

Le défenseur du Real Madrid, Antonio Rüdiger, a décidé de porter plainte pour diffamation contre Julian Reichelt, ancien rédacteur en chef du journal Bild. Ce dernier avait accusé Rüdiger de faire un « salut islamiste » après un match de football, une...

Université Paris-Dauphine : propos racistes envers une étudiante voilée

Une étudiante voilée a été victime de propos racistes de la part d’une intervenante du jury lors d’une soutenance de fin d’année à l’Université Paris-Dauphine.

Hijab et football féminin : Le Conseil d’État maintient l’interdiction

L’interdiction du port du hijab lors des compétitions de football féminin, qui est en vigueur depuis 2016, a été confirmée par le Conseil d’État jeudi.

Le Conseil d’État annule un arrêté anti-burkini

La ville de Mandelieu-la-Napoule, dans le sud-est de la France, a vu son arrêté interdisant le port du burkini sur ses plages suspendu par le Conseil d’État. Cet arrêté, réitéré chaque année depuis 2012, avait été contesté en justice par la Ligue des...

Guingamp : tags racistes découverts sur la mosquée, enquête en cours

La mosquée de Guingamp, dans les Côtes-d’Armor, a été ciblée dans la nuit du jeudi 7 au vendredi 8 décembre 2023 par des tags islamophobes. Une première en 40 ans.