Plus de 8000 Chrétiens au Maroc, en majorité des Amazighs

2 août 2014 - 20h12 - Maroc - Ecrit par : Bladi.net

Les musulmans sunnites forment la communauté religieuse la plus importante au Maroc, avec plus de 99% de la population. A Cela, il ne faut pas oublier d’ajouter une minorité de chrétiens évalués aujourd’hui à quelques milliers de personnes, principalement dans les régions amazighes du sud du pays.

Ces données sont issues du dernier rapport américain sur la liberté religieuse publié mardi dernier par le département US. Ainsi, selon le "rapport sur la liberté religieuse 2013", plus de 8000 chrétiens sont actuellement recensés au Maroc. Cette nouvelle communauté, qui se retrouve dans des maisons parfois transformées en églises, craint de vivre sa foi au grand jour, soit par peur des autorités, soit en raison de la persécution sociale.

Les chiffres dévoilés par cette étude sont moindres que certaines études faites par le clergé catholique, qui estime le nombre de chrétiens à plus de 25.000 à travers le Maroc, essentiellement dans les grandes zones urbaines comme Rabat, Casablanca ou encore Tanger. Mais ce type d’évaluation englobe également les étrangers installés au Maroc.

Les nouveaux chrétiens ne sont pas les seuls à avoir été analysés par le rapport du département US. La nouvelle communauté chiite a aussi été examinée par le rapport américain. Estimée aujourd’hui à environ 8000 personnes, cette communauté est composée essentiellement de résidents étrangers originaires d’Irak ou du Liban. Il est à noter à propos de cette nouvelle communauté de chiites que les autorités marocaines s’étaient inquiétées il y a quelques mois de leur influence de plus en plus grandissante dans le Royaume.

Mais on ne peut pas parler du Maroc sans parler de sa communauté juive. Évalués à plusieurs centaines de milliers dans les années 50, ils ne sont aujourd’hui plus que quelques milliers à résider dans les zones urbaines de Casablanca, Rabat et Marrakech.

Photo : B.Othmane

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Amazigh - Casablanca - Religion - Tanger - Rabat - Judaïsme marocain - Prosélytisme

Aller plus loin

Moi, Imane "je suis chrétienne et Marocaine jusqu’à la mort" (vidéo)

Une première au Maroc. Dans une vidéo publiée ce weekend sur YouTube, une Marocaine parle ouvertement de sa conversion au christianisme.

Ces articles devraient vous intéresser :

Officiel : l’Aid Al Fitr célébré mercredi 10 avril au Maroc

Le ministère des Habous et des Affaires islamiques a annoncé ce mardi soir, après la prière d’Al Maghrib, l’observation du croissant lunaire annonçant le début du mois de Chaoual 1445 H. C’est donc officiel, l’Aïd Al Fitr 1445 sera célébré demain...

La date de l’Aid Al Mawlid au Maroc connue

Au Maroc, l’Aid Al Mawlid Annabaoui, la fête qui célèbre la naissance du prophète Mohammad, sera célébrée en ce mois de septembre.

Nora Fatehi convertie au Christianisme ?

L’artiste marocaine Nora Fatehi a déclenché une vague de réactions sur Instagram après avoir publié un extrait vidéo la montrant portant un collier avec une croix.

Ramadan et grossesse : jeûner ou pas, la question se pose

Faut-il jeûner pendant le Ramadan quand on est enceinte ? Cette question taraude l’esprit de nombreuses femmes enceintes à l’approche du mois sacré. Témoignages et éclairages pour mieux appréhender cette question à la fois religieuse et médicale.

Israël importe des étrogs marocains pour la fête de Souccot

Pour la célébration de la fête de Souccot cette année, les juifs d’Israël vont utiliser des étrogs marocains. Une grande quantité de ce fruit a été acheminée en Israël, en raison des restrictions liées à la loi juive et grâce à la normalisation des...

Cimetières au Maroc : entre abandon et insécurité

La gestion des cimetières pose problème au Maroc. Selon un rapport du ministère de l’Intérieur, les sites existants sont saturés ou en état de dégradation et les collectivités territoriales peinent à les réhabiliter et à identifier des terrains viables...

Aïd al Adha au Maroc : l’appel à l’annulation monte sur les réseaux sociaux

Alors que certains Marocains appellent à l’annulation de la célébration de l’Aïd al-Adha sur les réseaux sociaux, d’autres tiennent au respect de cette tradition religieuse.

Maroc : la date de l’Aïd al-Adha 2024 connue

L’Aïd El Adha 2024 est l’une des célébrations les plus importantes pour les musulmans. Quand aura-t-il lieu au Maroc ?

Officiel : l’Aid al fitr en France, mercredi 10 avril

La commission religieuse de la Grande Mosquée de Paris, avec plusieurs fédérations musulmanes nationales, s’est réunie pour la Nuit du Doute, ce lundi 8 avril 2024, 29ᵉ jour du mois béni de Ramadan 2024-1445/H, indique la Grande Mosquée de Paris dans...

Maroc : ils paient les dettes des plus pauvres

De jeunes Marocains, influenceurs, artistes et personnalités sont à l’origine d’une initiative visant à soutenir les familles dans le besoin en cette période de ramadan, mais aussi à les aider à éponger leurs dettes.