Le Maroc s’inquiète de la conversion des Marocains d’Europe au chiisme

30 novembre 2013 - 21h54 - Belgique - Ecrit par : J.L

Sur les 700.000 Marocains établis en Belgique, 40.000 seraient chiites, d’après des sources diplomatiques marocaines de Bruxelles, selon lesquelles le Maroc serait impuissant face à l’extension rapide du chiisme parmi les membres de la communauté marocaine en Europe, mais aussi au Royaume.

La chiitisation des Marocains en Europe inquiète les autorités marocaines. Rabat observe et surveille ce phénomène, sans pouvoir intervenir, craignant que l’Iran ne profite de la normalisation de ses relations avec l’occident, pour étendre le chiisme dans le vieux continent, expliquent des sources citées par le quotidien Akhbar Al Yaoum.

L’extension du chiisme parmi les Marocains, serait également à imputer au mariage de Marocaines de Belgique à des chiites originaires du Liban et de Syrie. Ces mariages mixtes enregistrent une hausse inquiétante en Belgique, affirment des sources consulaires.

Les chiites veulent à travers ces mariages pénétrer le Maroc, en profitant des dispositions du nouveau code de la famille "Moudawana", accordant la nationalité marocaine aux enfants nés d’un père étranger et d’une mère marocaine.

"Les jeunes marocains sont aussi endoctrinés par les chiites, qui leur font croire que le Maroc est un pays historiquement chiite, ce qui leur facilite le recrutement d’un nombre important d’adeptes", ajoute le journal.

La mort d’un Imam marocain chiite en Belgique et son enterrement à Tanger en 2012, a révélé aux autorités de Rabat le degré de chiitisation au Royaume. Des milliers de chiites marocains avaient assisté aux funérailles du célèbre Imam dans la capitale du Détroit.

Pour l’instant, le Maroc ne fait rien pour freiner l’extension du chiisme au pays. Ahmed Taoufik, ministre des Habous et des Affaires islamiques a même demandé aux députés de ne plus soulever cette question au Maroc.

Bladi.net Google News Suivez bladi.net sur Google News

Bladi.net sur WhatsApp Suivez bladi.net sur WhatsApp

Sujets associés : Belgique - Religion - Tanger - Iran - Moudawana (Code de la famille) - Ahmed Toufiq - Ministère des Habous et des Affaires islamiques

Aller plus loin

Les Chiites interdits au Maroc

Les autorités locales de Tanger, au nord du Maroc, ont démenti catégoriquement mardi avoir autorisé une quelconque fondation d’obédience chiite, dénommée "Al Khat Al Rissali",...

Les chiites s’organisent au Maroc et créent une association à Tanger

Les chiites marocains veulent une reconnaissance officielle. Certains d’entre eux viennent de créer une association à Tanger pour, disent-ils, jauger la réaction des autorités...

Ces articles devraient vous intéresser :

Zakat Al Fitr : voici le montant à payer en France

Le Conseil Français du culte Musulman (CFCM) vient d’annoncer la date du début du ramadan en France, qui commence le 10 mars 2024. Il vient également de donner le montant de la Zakat Al Fitr que devront payer les musulmans en France.

Maroc : les femmes divorcées appellent à la levée de la tutelle du père

Avant l’établissement de tout document administratif pour leurs enfants, y compris la carte d’identité nationale, les femmes divorcées au Maroc doivent avoir l’autorisation du père. Elles appellent à la levée de cette exigence dans la réforme du Code...

Maroc : les salaires des imams vont augmenter

Les imams au Maroc verront leur allocation augmenter de façon progressive pendant les quatre prochaines années. Le roi Mohammed VI en a donné l’instruction, selon le ministère des Habous et des Affaires islamiques

La date de l’Aïd al Fitr au Maroc connue

L’observation de la nouvelle lune du mois de Chaoual 2023/1444 commencera ce jeudi 20 avril 2023, mais il semble que la plupart des pays arabes ne pourront pas observer le croissant à l’œil nu. C’est du moins ce que prévoit Hassan Talibi, astronome et...

Quand débute le ramadan au Maroc ?

La date de début du ramadan au Maroc est désormais connue. Le Centre international d’astronomie vient de faire ses prédictions.

Le ministère des Habous et des affaires islamiques en soutien aux Lions de l’Atlas (#Diro_niya)

Les Lions de l’Atlas qui affrontent mercredi l’équipe de France en demi-finale de la coupe du monde Qatar 2022 peuvent compter sur l’accompagnement du ministère des Habous et des affaires islamiques.

Le Magazine Marianne censuré au Maroc

L’hebdomadaire français Marianne (numéro 1407) a été interdit de distribution au Maroc, en raison d’un dessin caricatural jugé offensant pour le prophète Mohammad.

Le hijab sur les podiums, témoignage de Mariah Idrissi

La Londonienne d’origine pakistanaise et marocaine Mariah Idrissi, premier mannequin en hijab à prendre part à une campagne publicitaire, se dit persuadée que malgré certaines pressions, la mode pudique va continuer à se développer.

Maroc : la grande réforme du Code de la famille est lancée

Suite aux instructions du roi Mohammed VI, le gouvernement d’Aziz Akhannouch s’active pour la réforme du Code de famille.

Début du mois de Rajab, il reste deux mois pour le ramadan

Le premier jour du mois de Rajab de l’année 1444 de l’hégire correspond au lundi 23 janvier 2023, a annoncé le ministère des Habous et des Affaires Islamiques dans un communiqué. Il reste donc deux mois avant le ramadan.